Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test de la Surf7Tab sur Windows 8.1: un peu juste…

Surf7tab: une tablette Windows 8.1 à moins de 100 francs.

Surf7tab: une tablette Windows 8.1 à moins de 100 francs.

Reçue la veille de Noël de Microsoft Suisse, la tablette Surf7Tab m’a immédiatement titillé. Vendue actuellement 99 francs chez Steg, elle est capable de faire fonctionner Windows 8.1 dans son «édition standard». Elle a tout pour surprendre. Malheureusement, un de ses éléments est sous-dimensionné…

En mains, le produit est tout à fait correct. La finition est même plutôt soignée. La coque au look métallique produit son plus bel effet. Quant à l’écran LCD IPS, sa résolution de 1280 x 800 pixels est tout à fait suffisante. Les couleurs sont naturelles.

Sur les côtés, on trouve le bouton Windows, une sortie micro-HDMI, un lecteur de cartes micro-SD et une connectique micro-USB, qui permet de lire les clefs USB grâce à un adaptateur. Deux caméras complètent le tableau. Par ailleurs, Windows 8.1 32 bits permet de faire fonctionner presque tous les programmes traditionnels. Soit, des millions d’applications…

L’installation de Windows 8.1 sur un écran de si petite taille ne pose aucun problème ergonomique. Après quelques minutes d’initialisation, ce PC complet démarre normalement. La tablette tactile semble être parfaitement opérationnelle. Windows m’indique que sur les 8 Go disponibles, il n’en reste que 4,3 utilisables alors que l’ardoise dispose au total 16 Go.

Le bureau, Chrome…

A côté des applications taillées pour le tactile, le bureau habituel de Windows existe toujours. J’installe Chrome sans tarder pour vérifier qu’il est possible d’ajouter des programmes traditionnels. Pour l’instant, je ne bute sur aucun souci d’interface, même si dans le coin supérieur droit les options de fenêtrage de Windows sont vraiment très petites…

Le processeur Intel Atom Z3735G à quatre cœurs ainsi que le Go de mémoire vive semblent adaptés pour donner une réactivité suffisante à l’ardoise. L’interface de Windows 8.1, par exemple, ne souffre d’aucun problème de lenteur. L’optimisation de Windows semble donc remarquable.

Je ne résiste alors pas à installer Microsoft Office au grand complet qui est fourni gratuitement pendant une année. L’installation est un peu longue, mais j’arrive au bout sans problème. Le tout est utilisable avec favcilité avec souris et clavier externe, même si l’on s’en sort avec les doigts. Il faut tout de même avoir une bonne vue pour utiliser un bureau aussi réduit.

Manque de mémoire

J’essaie alors de mettre à niveau l’ardoise. Des dizaines de mises à jour sont en attente. Le processus démarrage avant de se bloquer car tout l’espace disque de la tablette est utilisé. Je décide alors de réinitialiser l’ardoise et de repartir à neuf.

Je commence donc par installer ces mises à jour avant de procéder à l’installation d’Office. Il reste alors environ 2, Go de mémoire vive. Après un nettoyage de disque, je remonte à 2,2 Go. Téméraire, je me lance alors dans la nouvelle installation d’Office. Après cette opération, il me reste environ 300 Mo de mémoire qui fondront peu après à zéro…

Vraiment utilisable?

Evidemment, on peut rajouter de la mémoire externe pour installer des programmes supplémentaires. Cela dit, l’espace proposé pour Windows semble à peine suffisant pour pouvoir le faire tenir avec ses mises à jour. Dommage, car ce produit était plutôt sympa.

Au final, je suis partagé. Certes cette tablette est amusante: c’est un beau gadget. Dommage toutefois qu’elle ne soit pas équipée de 32 Go de mémoire par défaut, ce qui garantirait probablement sa pérennité. L’autonomie est de six heures de surf environ.

Xavier Studer

13 commentaires pour “Test de la Surf7Tab sur Windows 8.1: un peu juste…

  1. Eco
    29/12/2014 à 11:15

    C’est là qu’une tablette comme la HP Stream 7 (actuallement à 139 CHF) a un avantage avec ses 32 GO. Perso, j’ai une « vieille » Acer W510 avec 32 GO et avec une carte sd de 64 GO j’ai jamais eu de soucis d’espace (un tel appareil n’est de toute façon pas fait dans le but d’installer de gros logiciels). Cela dit l’erreur de MS est de ne pas permettre d’installer seulement des composantes de Office 365. C’est pour ça que même si je l’ai (je l’ai pris pour onedrive), je ne l’utilise pas (ca prends trop de place sur mes tablettes Windows pour l’usage que j’en ferais, alors que sur les pc j’ai déjà Office 2010 ou 2013).

    • BSOD
      29/12/2014 à 12:33

      +1

  2. 29/12/2014 à 12:00

    C’est claire, Office 365 sur une tablette pareille, faut pas le faire…
    Opter pour les alternatives..
    http://www.techrepublic.com/blog/five-apps/five-alternatives-to-microsoft-office-365/
    Même si pour la vie privée c’est discutable, les produits Google sont complets maintenant avec les « Patch » qu’on ajoute à Chrome…Donc utiliser cette tablette pour relecture, corrections, c’est à la portée de Tous !
    Je l’avais dit dans un poste précédent, mais Windows a fait fort avec son 8.1….Moins puissante que pas mal de produits téléphones sur le marché, cette tablette fait tourner un Os complet…
    A quand une pareille optimisation Mac et Android ? (iOs pas utilisable sans produits Apple l’incluant et une compatibilité minime avec d’autres produits)

    • BSOD
      29/12/2014 à 12:32

      Bof

    • Eco
      29/12/2014 à 12:55

      On parle de quoi là? D’écrire ou lire un document Office à usage personnel ou dans un cadre professionnel? Moi je travaille avec Office, partout où je me trouve, et j’ai besoin d’Office, pas d’une alternative. Si Libre Office et compagnie me suffisait, une tablette android ou l’ipad ferait aussi l’affaire avec un clavier. Mais dans un cadre professionnel on veut pouvoir éditer un document Office sans que le moindre élément de formatage ou structure soit modifié, avec une gestion impeccable du track changes, des polices, des macros. Il y a qu’Office sur Windows qui offre ça (peut-être sur Mac, mais j’ai pas essayé). Même Office de Microsoft pour Android et Ipad ne sont pas suffisant (j’ai tout essayé). D’où la valeur ajoutée d’une tablette Windows, entre autres. Dommage qu’on puisse pas avoir juste Word, Excel et PowerPoint sur le 365, mais on doit installer une suite bien plus grosse et lourde….

      • 29/12/2014 à 1:35

        Vouloir là jouer « Pro » sur un produit de 100 balles ;-)….C’est 3 à 4 fois moins cher qu’un iPad Mini… 😉
        Mais vous avez possibilité de brancher à un 24″ et utiliser clavier-souris sans autres avec cet Os Complet,
        Faut pas demander la lune non plus…Sur SD Classe 10, pourra s’y installer votre outil pro et vous pourrez continuer ce qui a été débuté au Taf en prenant votre bureau dans la poche intérieure de votre veston… ;-). Je ne pense pas que les iPads 7.9 ou 9.7 peuvent se brancher à un moniteur eux…

        • Eco
          29/12/2014 à 2:50

          Pour l’ipad il faut acheter l’apple tv (trop cher à mon avis) ou un convertisseur HDMI (cher aussi), je ne connais pas la qualité du screen mirroring, mais c possible. Perso en tout cas quand je dois travailler en déplacement j’amène au moins un convertible 11.6 pouces avec clavier intégré et 3g. Sans un bon clavier et un écran suffisant j’arrive pas à travailler, même brièvement. Voilà la vraie limitation pour moi et pourquoi j’ai renoncé pour l’instant à acheter l’HP stream 8.

        • BSOD
          29/12/2014 à 4:25

          Bof et Bof

  3. André Jaquenoud
    29/12/2014 à 1:39

    Et je pense que faire tourner un environnement windows avec 1 Go de mémoire vivre, c’est s’exposer à une perte de temps à attendre que la machine ait fini de mouliner… Je vois ca simplement avec mon notebook qui tourne sous Windows 7 Starter.. Inutilisable certains jours. Toutes les ressources sont bouffées parce que windows veut faire ses mises à jour ….. Un gadget, sans plus. Assez attrape-nigaud à mon avis ….

    • Eco
      29/12/2014 à 1:44

      Windows 7 demande plus de RAM que Windows 8, surtout la version optimisée pour petite tablette. Plusieurs tests ont été fait là dessus. Donc c’est pas comparable. Perso les mises à jour, je les fait une fois par mois (c’est moi qui décide quand les faire et je me fiche du reste).

  4. Bert
    29/12/2014 à 4:26

    C’était un peu croire au Père Nowel. Mais ça tombait bien…
    Sans déconner, ça laisse à présager de produits proches, avec un poil plus de Ram et de stockage pour à peu près les mêmes tarifs d’ici peu. Soit de toute manière moins cher que bien des modèles Android. Alors oui, entre ce que l’on fait et ce que l’on pourrait faire avec ce genre de tablette, il y a une chose à ne pas perdre de vue : la réalité de l’ergonomie. Mais pour 100 balles, franchement…

  5. gregory
    29/12/2014 à 8:14

    Ces tablettes premiers prix sont vraiment une plaie, de quoi dégouter l’utilisateur pour qui s’est la première expérience. Autant Google/Android ne peut pas gérer cela, mais quel autogoal de MS sur ce coup alors qu’ils ont tellement une belle carte à jouer avec cette version de WIndows

    • Eco
      29/12/2014 à 10:28

      La plaie ce sont le Android chinoises, j’en ai fait l’expérience avec une mpman à 90 CHF. Ces tablettes Windows sont sur un tout autre niveau et sont bien plus réactives

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :