Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Montres connectées: TAG Heuer, Google et Intel collaborent

Jean-Claude Biver, PDG de TAG Heuer, en compagnie de pontes d'Intel et de Google.

Jean-Claude Biver, PDG de TAG Heuer, en compagnie de pontes d’Intel et de Google.

L’horlogerie suisse se réveille en matière de montre connectée. Après la Swatch Touch Zero One, TAG Heuer, Google et Intel ont annoncé jeudi à l’occasion du salon Baselworld leur un partenariat en vue du lancement d’une montre connectée propulsée par la technologie Intel et par Android Wear.

Cet effort commun marque une nouvelle ère de collaboration entre les fabricants de montres suisses et la Silicon Valley, qui permettra de combiner les expertises respectives de chaque entreprise dans le domaine des montres de luxe, du software et du hardware, estiment les trois partenaires.

Les trois entreprises vont créer ensemble un produit de luxe pleinement connecté à la vie quotidienne de son utilisateur, qui combinera l’innovation, la créativité et le design de la Silicon Valley, en Californie, et de la Watch Valley autour de La Chaux-de-Fonds, en Suisse, peut-on lire dans ce communiqué.

Apport suisse décisif

«L’alliance du savoir-faire suisse et de la maîtrise technologique propre à la Silicon Valley nous permet de marier innovation technologique et expertise horlogère. Notre collaboration va permettre de nombreuses synergies, et constitue un véritable partenariat gagnant-gagnant porteur d’un potentiel énorme pour nos trois entreprises», a déclaré Jean-Claude Biver.

Mon commentaire? Cette alliance est des plus intéressantes compte tenu de la puissance et du savoir-faire des trois compères. Le point faible pourrait toutefois être aujourd’hui Android Wear. Même si ce système est sympathique et qu’il anime moult montres sur le marché, son ergonomie reste perfectible, comme nous avons pu le constater lors de nombreux tests. Il est certain que l’apport suisse sera décisif…

Xavier Studer

La vidéo de la conférence de presse

13 commentaires pour “Montres connectées: TAG Heuer, Google et Intel collaborent

  1. 20/03/2015 à 7:32

    Android Wear un point faible ? Le système n’est pas parfait mais de loin le meilleur choix pour les partenaires. C’est une plateforme qui évoluera au fil des mises à jours. Une première version est rarement aboutie. On l’a vu avec iOS et Android qui ont mis des années pour devenir des plateformes complètes. La dernière chose dont s besoin c’est que toutes les marques de montre créent leur propose plateforme de smartwqtch. On se retrouverais dans la même horreur qu’est la télévision ou chaque marque fait son propre truc mais n’arrive pas à créer qqch de simple, utile et cohérent.

    • 20/03/2015 à 7:39

      Ce n’est pas pour rien que Samsung utilise Tizen et que LG a du développer son propre OS pour sa montre connectée la plus aboutie… L’ergonomie d’Android Wear est par ailleurs insatisfaisante. Même Alcatel utilise son propre système.

  2. 20/03/2015 à 8:43

    Attendons de voir….
    Pour les annonces. M. Biver est très costaud!

  3. 20/03/2015 à 9:52

    C’est vrai que l’interface Android Wear ou autre sera un point important (et pour le moment perfectible).
    Et peut être plus encore sera un autre détail non abordé par cette annonce de partenariat celui de l’affichage ! Aucune montre digne de ce nom ne dispose pour le moment d’écran compatible avec des aiguilles.
    L’Apple Watch aura un superbe écran certes mais pas de mécanique.
    La il faudra une nouvelle annonce de M Biver un fois que la technologie sera disponible !
    J’ai publié d’autres photos que j’ai prises hier à BaselWolrd ici: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=941944652523505

  4. MonBug
    20/03/2015 à 10:07

    Qui paiera aussi cher pour une montre de « luxe » (quoi que, Tag….) qui deviendra obsolète technologiquement….assez rapidement 😉

  5. MonBug
    20/03/2015 à 10:45

    Alors qu’Apple decide d’affronter frontalement et seule toute une industrie, Google décide de collaborer avec Tag…. Sur ce coup, suis loin d’être convaincu de la stratégie d’Apple. Enfin, l’avenir nous dira. Quand au fait d’utiliser Android Wear, ils n’ont malheureusement pas le choix. Rien d’autre n’est dispo sur le marché. Ils ne vont quand même pas se mettre à embaucher des têtes pour developper un OS, a maintenir, à faire évoluer, à mettre a jour…. bref, chacun son métier. Je pense qu’Apple aurait pu/du briser sa sacro-sainte doctrine, et proposer de licencier iOS pour les montres….(sous strict contrôle et uniquement avec certains acteurs du marché..)

    • f.delamuraz
      21/03/2015 à 8:17

      « Rien d’autre n’est dispo sur le marché. »

      Ah bon ?? et Tizen alors

  6. 20/03/2015 à 2:22

    Pivert aurait du collaborer avant avec Apple au lieu de ricaner…

    • petard
      20/03/2015 à 6:27

      Apple ne travaille avec personne et puis qui voudrait travailler avec une boîte qui cloisonne tout sans laisser aucune liberté aux partenaires. Surement pas les horlogers Suisses…

      • Noisequik
        20/03/2015 à 9:24

        Tout faux ! IBM, Starck, U2, Nike…

        • f.delamuraz
          21/03/2015 à 8:22

          Ca c’est du haut niveau d’analyse…..

          Nike n’intègre pas iOS, mais fait des simplea accessoires qui peuvent aussi se connecter avec Android ! C’est comme si tu disais que Logitech travaille avec Apple car il font des claviers et souris correspondant aux besoins des Macs.

          Quant à U2…. C’est juste de la bonne grosse promo

  7. Serge
    20/03/2015 à 9:55

    Coole! Je me réjouis de l’avoire au poignet
    Je me demande à quoi elle ressemblera. Mais bon du tag euer ve sera cool!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :