Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt.: les problèmes d’Orange demeurent…

L'espace client de Salt. ne permet pas de consulter les mouvements en prépayé...

L’espace client de Salt. ne permet pas de consulter les mouvements en prépayé…

A l’occasion de la soirée de lancement de Salt., le responsable du dossier m’a indiqué qu’il serait bientôt à nouveau possible de consulter les mouvements de sa carte prépayée. Dimanche soir, j’ai donc dû recréer un compte client chez Salt. pour pouvoir accéder à la gestion de mes SIM.

J’arrive actuellement consulter l’utilisation de données du jour même, mais ne trouve toujours pas l’historique de ma consommation. Il est aussi possible de consulter le solde global de même que les PIN et PUK de sa carte SIM. Salt. manque donc le coche. En plus, la marque ne convainc toujours pas…

Voici quelques réflexions de Jean-Henri Francfort, un publicitaire lausannois qui s’y connait en matière de piquant puisque son site internet a longtemps été illustré par des piments. «L’appellation Salt. me laisse songeur, à tout le moins pour les consommateurs francophones qui trouveront désormais leurs factures toujours trop salées, même si elles ne le sont pas!»

Oubliez vite Orange: ce n’était pas grand-chose

«Outre cette association d’idées facile, mais très probable, je ne comprends pas très bien pourquoi le nouveau propriétaire Xavier Niel a changé l’enseigne. Pour bien des gens, X. Niel a balayé tous les efforts d’Orange face à Swisscom notamment, n’a même pas conservé son nom, bref, il envoie aux abonnés d’Orange un message hypercritique, assimilable à: «Orange, oubliez vite, ce n’était pas grand-chose´», selon le publicitaire.

Si Orange se devait de changer son enseigne en raison des coûts de licence, le raisonnement de Jacques-Henri Francfort est révélateur… Dommage que Salt. ne se lance donc pas avec un positionnement plus clair en terme de prix… Jacques-Henri Francfort s’attendait à des offres «fracassantes» dans ce contexte…

Xavier Studer

20 commentaires pour “Salt.: les problèmes d’Orange demeurent…

  1. berurier1
    28/04/2015 à 7:39

    Depuis quelques temps les analyses et les commentaires sur l’ex-Orange.ch me laissent songeur. Quasiment tout le monde s’attendait à ce que l’ex-Orange.ch frappe un grand coup, soit niveau prix des abonnements soit niveau prestation ou voire les deux.
    Ne rêvez pas; vous êtes en Suisse Romande obnubilés sans doute par le séisme Free en France. Les choses ne sont pas comparables, non pas à cause des différences de revenus par pays ou d’autres raisons encore moins crédibles. La raison est simple, le lancement de Free en France a permis à cette entreprise d’agrandir sa clientèle et de faire donc encore plus d’argent à terme. Dans le cas ex-Orange-ch, jamais dans l’histoire économique on a vu une entreprise baisser ses prix (sans cause contraignante) pour en faire profiter le client.
    Quand au nom, ben on sait vraiment qu’à Züri on existe plus!

  2. 28/04/2015 à 8:12

    Bah, dans quelque temps ce Monsieur Niel revendra Salt avec une plus value et aura fait une bonne affaire financière…

    • Tricoline
      28/04/2015 à 8:39

      C’est plus que probable

      • 28/04/2015 à 9:01

        C’est pour ça qu’il ne l’a pas appelée Free ou NielX.
        SALT = Strategic Arms Limitation Talks (accords sur la limitation des armes strategiques entre le bloc de l’est et l’ouest)

  3. Mat
    28/04/2015 à 9:03

    Je vois ma derniere recharge sur mon compte Salt. Dans l’apercu, j’ai un bouton afficher les détails et je vois le mini historique de mes deux recharges du weekend.

  4. Jibé
    28/04/2015 à 11:02

    « J’arrive actuellement À consulter »*

  5. Jibé
    28/04/2015 à 11:08

    J’ai quelques problèmes également dans l’interface (et avec mon option priority f*** that) mais sinon « Jacques-Henri Francfort » j’ignore s’il parle au nom des clients lambda ou pour sa part mais le changement est prévu de longue date… C’est un nom d’emprunt Jacques-Henri Francfort ? Hahahahaahah

  6. Bruno
    28/04/2015 à 4:34

    S’il vous plait, n’écrivait pas la marque « Salt » avec son ‘point’ en milieu de vos phrases, c’est très désagréable à lire…

    A propos de chose désagréable de cette nouvelle marque, je n’ai encore lu nulle part une vraie opinion de leur nouveau site web. Suis-je le seul à le trouver TRES laid et absolument pas pratique?
    C’est quoi ces photos immenses et pas très jolies, ce gros texte en gras et la typo vieillotte et ces couleurs moches? Le noir trop noir (oui, c’est possible).

    Bref, je suis client chez Orange depuis 5 ans et dans 15 jours je transfère mon numéro vers Yallo, en partie pour ces raisons. Je trouve cette nouvelle identité affreuse (bon, je trouve aussi la fourmi violette de Yallo très laide, mais eux au moins ont des prix intéressants pour moi…)

  7. Bruno B.
    28/04/2015 à 6:37

    Je ré-écris mon commentaire du ce mardi matin non publié, ou « oublié ».

    Comme je le disais, vous feriez mieux de vous renseigner avant de lancer ou envenimer des rumeurs: Orange a changé de nom car il le devait, oui oui c’était contractuel, et ce depuis la vente du réseau Orange CH par France Télécom.
    De plus X.Niel n’y est pour rien dans le rebranding car le projet était prévu depuis 15 mois, donc avant le rachat.
    X.Niel n’a pas du s’opposer à ce changement de nom pour 2 bonnes raison: Orange est son principal concurrent en France ET 20 millions par année et 1.60% sur chaque franc gagné peuvent motiver.
    Ils avaient 5 ans pour changer de nom, il l’ont fait avant, et c’est tant mieux.

  8. 28/04/2015 à 10:56

    Très mauvaise campagne, personne n’y comprend rien, le site est infecte et non-ergonomique. Bref c’est raté !

  9. Alexis
    28/04/2015 à 11:24

    ça serait aussi bien de préciser que les limites des 3000 minutes et 3000 sms pour les abos Young ont visiblement été supprimées

  10. 29/04/2015 à 9:25

    Bonjour,
    je confirme rien à changer impossible de faire quoi que se soit sur mon compte et dans leur site internet, il ne reconnaît pas mon numéro de portable, un service après vente calamiteux, rien n’a changé et le client est un très bon pigeons.
    Mais la téléphonie mobile dans ce pays à encore un bel avenir à plumer les bons payeurs et cela chez tous les opérateurs.

    • Torvi
      29/04/2015 à 2:03

      Je suis « content » de voir que je ne suis pas le seul… Impossible d’enregistrer mon numéro.

      C’est en fini pour moi ces fichus abonnements, je ne prendrais plus que des offres sans engagement. De toute façon, presque aucun opérateur ne propose une offre avec un Nexus, Xiaomi ou Oneplus (mise à part Digitec qui faisait de belles offres).

      Un abo M-budget One ou Yallo est largement suffisant pour 90% des personnes !

  11. Bruno B.
    29/04/2015 à 3:13

    Je complète mon commentaire précédent: Pour un blog « high tech ET télécom » vous ne me semblez pas au courant de grand chose Xavier Studer.

  12. spyder
    29/04/2015 à 6:01

    Le mieux à l’heure actuelle c’est d’acheter un smartphone, et de faire un abonnement sans engagement, et si ça ne va pas on se casse ailleurs !!
    On critique Salt, mais Swisscom c’est pire une vraie pompe à fric, et je ne parle même pas de Sunrise, qui a un réseau catastrophique..

    • 29/04/2015 à 7:15

      Avant de dire sunrise catastrophique fait comme moi env 6000 km en suisse et verifie tes dire.

  13. marco
    30/04/2015 à 8:17

    Y’a pas un employé du Sel. shop qui peut nous dire si depuis lundi les abo se vendent ou pas ? :
    Je serai curieux de voir la cata des chiffres de vente …

  14. A.
    22/07/2015 à 6:46

    et leur centre d’appels ???? on fait le 0800 700 700 est on tombe soit en grèce ou au portugal et les gens s’annoncent par leur prénom mais sans dire Salt même celle des RH à Renens répond que avec son prénom c’est bizarre Non?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :