Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: le Moto G, 3e du nom, sur le gril

Le Moto G, 3e génération.

Le Moto G, 3e génération.

Le Moto G de 3e génération débarque en Suisse pour 229 francs chez digitec.ch, qui m’a mis à disposition un exemplaire de test. Ce smartphone moyen de gamme se distingue donc par son excellent rapport qualité-prix. Il est propulsé par un processeur quadricœur Qualcomm 410, dispose de 1 Go de RAM pour 8 Go d’espace de stockage. Test.

Ce smartphone, un peu dodu, se distingue par sa coque noire en polycarbonate structuré qui permet une bonne prise en mains. Son dos retiré, on peut insérer une carte micro-SIM ainsi qu’une autre micro-SD pour compléter l’espace de stockage. Le dos remis en place, l’appareil est étanche!

Le célèbre constructeur américain en mains de Lenovo propose un Android qui semble natif en version 5.1.1. Sur AnTuTu, le Moto G parvient tout de même à tutoyer les 23’000 points. Un score certes loin des meilleurs modèles du moment, mais tout à fait suffisant. Visiblement, le processeur graphique Adreno 206 fait bien son travail.

Système agréable

En effet, le système, visiblement sans surcouche, est fluide malgré son seul Go de mémoire vive. Motorola propose quelques spécialités ergonomiques intéressantes: en agitant du poignet le Moto G, on active l’appareil photo, tandis qu’en le glissant énergiquement latéralement, on allume la torche. Très pratique!

L’écran de 5 pouces de résolution HD (1280 x 720 px) m’a semblé très réussi. J’ai particulièrement apprécié sa colorimétrie très naturelle. Frappant lorsqu’on prend des photos. Globalement, la résolution m’a également semblé tout à fait suffisante, même si certains constructeurs n’arrêtent pas de rajouter des pixels…

Bons capteurs photo

L’appareil photo comprend désormais 13 millions de pixels. On est d’abord surprise par son look minimaliste, et on se demande où sont passées les options. Il faut glisser les doigts depuis les bords de l’écran pour accéder aux réglages et à la galerie photo.

J’ai été globalement surpris par la rapidité et la qualité des clichés pour un cellulaire dont le prix est proche de 200 francs… Il est aussi possible de réaliser des vidéos en mode HD 1080 ou en ralenti 72 p. Si les possibilités sont réduites par rapport à d’autres produits, le résultat est satisfaisant. A signaler, le capteur frontal de 5 millions de pixels.

Sur internet, la navigation est fluide et rapide. Il faut dire que ce smartphone profite aussi bien de la 4G que du Wi-Fi b/g/n. Proposé avec la dernière version de Chrome, il faut presser longuement sur la touche retour pour ajouter de nouveaux onglets de navigation.

Complétude technologique

L’appareil est plutôt complet technologiquement puisqu’il bénéficie du NFC, toujours aussi pratique pour apparier facilement des accessoires, et d’un tuner FM. Sa batterie de 2470 mAh lui confère une bonne autonomie pouvant aller jusqu’à plusieurs jours d’une utilisation légère.

Au final, je trouve cet appareil excellent. Dommage que digitec.ch ne propose pas (encore?) la version en 16 Go et dotée du double de mémoire vive. En effet, ce produit est tout de même réservé aux personnes n’utilisant que peu d’applications au risque d’être confrontées rapidement à un manque de place. Un excellent smartphone très avantageux toutefois!

Xavier Studer

2 commentaires pour “Test: le Moto G, 3e du nom, sur le gril

  1. Mensoif
    26/08/2015 à 10:01

    Il était à 199.- il y a 2 jours sur Daydeal.ch

  2. Ludo
    26/08/2015 à 10:41

    Intéressant comme Smartphone. Je conseille tout de même d’attendre la version 16 Go avec 2 Go de RAM. Il faut aussi préciser qu’il est possible d’ajouter une carte mémoire externe jusqu’à 32 Go. Enfin, Xavier apporte toujours un petit plus aux essais qu’il réalise : nous savons si le smartphone possède un tuner FM ou pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :