Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: le capteur d’activité Polar Loop 2

Le Polar Loop 2.

Le Polar Loop 2.

Tous les fabricants de montres ou objets branchés ambitionnent de concurrencer Fitbit et ses bracelets connectés, leader sur le marché. Le très sérieux Polar remet donc ça en lançant une deuxième mouture de son bracelet Loop 2, qui permet de compter ses pas, afficher une estimation du nombre de calories brûlées ou l’heure.

Avant de passer son bracelet au poignet, il faut ajuster sa longueur en coupant aux ciseaux les extrémités en plastique. Un outil permet ensuite de réajuster le fermoir. L’opération nécessite tout de même une certaine dextérité.

Ceci fait, on connecte son bracelet à son PC pour le synchroniser avec Polar Flow, une plate-forme en ligne qui permet d’introduire son âge, sa taille ou encore son poids et qui centralise les données collectées. Passé au poignet, le Polar Loop 2 compte les pas de son propriétaire et enregistre les mouvements pendant le sommeil. On peut aussi consulter la distance parcourue pendant la journée.

Connecté en Bluetooth

Ce bracelet étanche peut aussi être couplé en Bluetooth à une application iOS et Android pour smartphone qui permet de consulter aisément son activité. Au travers de graphiques plus ou moins détaillés, on découvre ainsi dans quelle mesure son sommeil a été réparateur ou agité. Il est également possible de se fixer des buts en fonction de son entraînement physique.

Au quotidien, ce bracelet se distingue par l’absence d’affichage apparent. Il est donc totalement monochrome, à l’exception du fermoir. Une petite touche sur la partie supérieure permet toutefois d’afficher les informations à l’aide de 85 LED très lumineuses. Pas de problème en plein jour pour lire l’heure ou le nombre de pas parcourus. En revanche, dans l’obscurité, le bracelet se transforme presque en torche…

Multiples alertes

En cas d’inactivité prolongée, le Loop 2 nous invite à nous mouvoir. Lorsqu’il est connecté à un smartphone, il est aussi capable de vibrer à l’arrivée d’un courriel ou d’un nouveau message. Il peut aussi vous rappeler votre prochain rendez-vous. Le port de cet objet de 38 grammes est agréable et la finition soignée.

Au final, j’ai trouvé ce Polar Loop plutôt sympathique, d’autant plus que son autonomie est d’environ une semaine. Reste qu’à l’heure des montres connectées au look traditionnel, sans parler des smartphones qui peuvent aussi compter nos pas, je me demande quelle est le marché pour ce genre de capteurs. Disponible dès 139 francs dans le commerce.

Xavier Studer

1 commentaire pour “Test: le capteur d’activité Polar Loop 2

  1. james bond
    05/10/2015 à 7:33

    Fitbit a changé ma vie. Fini les escalators, l’ascenseur et le bus!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :