Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Cap sur le tout SSD pour accélérer le web

T1: le petit SSD design de Samsung.

T1: le petit SSD design de Samsung.

Les SSD sont de plus en plus avantageux et synonymes de performances de pointe. Nombre d’ordinateurs sous Windows 10 en sont désormais équipés de série. Il est aussi possible, par exemple, d’acheter ces mémoires externes à des prix compétitifs. L’hébergeur Infomaniak passe par ailleurs au tout SSD…

«L’entreprise spécialisée dans les services informatiques active en Suisse et en Europe équipe tous ses centres de données avec des disques durs SDD, une évolution technologique majeure encore peu utilisée sur des serveurs professionnels. Les disques durs à plateaux utilisés jusqu’à maintenant seront bientôt révolus», écrit en substance Infomaniak dans un communiqué de presse.

Plus de performances

Jusqu’à 100 fois plus rapides que les disques durs, les SSD permettent d’améliorer les performances des serveurs et aussi d’éliminer des goulets d’étranglement. D’ici la fin de l’année, les sites internet hébergés par Infomaniak seront migrés sur des SSD. Dans un deuxième temps, tous les serveurs Cloud de l’hébergeur bénéficieront également de cette technologie.

Les particuliers redoutent souvent de perdre en fiabilité. Dans les faits, les SSD sont toutefois très robustes. Infomaniak précise pour sa part que le modèle qu’il a sélectionné est beaucoup plus résistant que les modèles destinés au grand public. Le constructeur garantit ses disques SSD pendant dix ans.

Plus écologique et pour tous!

Cerise sur le gâteau, les disques SSD consomment moins d’énergie que les disques durs traditionnels. Dans son communiqué, Infomaniak précise que cette caractéristique est en phase avec sa charte écologique. Un bon point.

Et les privés dans tout cela? Comme je l’écrivais en introduction, nombre de portables sont désormais disponibles avec de gros SSD avantageux. Je bénéficie par ailleurs depuis quelques jours d’un SSD externe, un must toujours moins onéreux. Enfin les SSD de grande taille sont toujours plus économiques. On trouve ainsi sur le web des SSD de 1 To pour un prix compris entre 250 et 300 francs…

Xavier Studer

11 commentaires pour “Cap sur le tout SSD pour accélérer le web

  1. Ludo
    29/11/2015 à 10:28

    Le SSD a un autre avantage de taille pour un portable : il résiste aux chocs.

    J’ai acheté un Samsung 850 Pro qui arrive en tête dans bcp de tests. Le produit tout comme l’offre logicielle qui l’accompagne sont excellents. Le ssd est garanti 5 ans par le magasin (même 10 ans sur l’emballage). Les prix deviennent intéressants, car pour ce modèle qui reste assez onéreux par rapport à la concurrence, on est à 50ct par Go. Il y a 3 ans, j’avais acheté un Samsung 840 Pro pour un autre portable et le prix était de 1 CHF le Go.

    • 29/11/2015 à 10:30

      Correct! On pourrait même presque dire désormais que les SSD sont plus fiables que les disques durs traditionnels, pour cette raison…

  2. gregory
    29/11/2015 à 4:47

    Un hébergeur qui passe en SSD, impressionnant. Autant en version PC je ne conçois pas que l’on puisse encore se passer de SSD, du moins pour la partie système/app, cela doit tout de même représenter un joli surcoût pour Infomaniak, à moins qu’ils s’y retrouvent au niveau maintenance, ce qui semble être leur calcul. Quoiqu’il en soit ravis d’héberger mes sites chez eux 🙂

  3. 29/11/2015 à 5:12

    On a des ordinateurs avec des SSD, des connexions100 Mbps, et des serveurs qui semblent être encore sur bandes magnétiques.

  4. jojozuf
    29/11/2015 à 8:50

    Quand à la fiabilité, il semble que les SSD sont de plus en plus fiables .
    Et en ouvrant un disque à plateaux, la mécanique semble quand meme bien fragile et comme dit plus haut sensible aux chocs .

  5. Cédric
    29/11/2015 à 9:29

    l’avenir pour les datacenter c’est zfs, ça marche du tonnerre et on peut même mettre des ssd dans un pool zfs comme cache lecture (zfs stocke dessus en cache les fichiers les plus demandé).

    C’est clair qu’ à terme le ssd va remplacer les disque SAS à 10000 tours/m.

    Après pour l’impression d’avoir des serveurs à bande, c’est bien beau d’avoir des connexion à plus de 100mbs mais il faut que le fai suive aussi derrière, quand on pense que le peering entre upc et ovh est saturé en permanence (ovh c’est plus de 100 000 serveurs dédiés) ben ça sert à rien.

  6. 29/11/2015 à 9:51

    rolgui
    les serveurs utilisent toujours des cassettes ici LTO-x pour les sauvegardes externe sur le long terme sur site et hors site (disaster recovery) question coût et assurance.

    il y aune erreur de terme mal utilisé, ce ne sont pas des « disques » en aucun cas mais un stockage mémoire flash (flash memory drive storage) mais pour le quidam, c’est plus simple « disque » pour leur compréhension effectivement.

    Xavier Studer:
    merci pour l’article sur Infomaniak et leur migration du HDD au SSD!
    Autre question:
    Quel est ou sont le(s) défaut(s) du SSD si existants ?

    • 30/11/2015 à 7:17

      Les cycles d’écritures semblaient être limités à une époque. Problématique pour les fichiers cache.

      • Oreille
        30/11/2015 à 8:00

        Ils le sont (cycles d’écriture toujours limités) effectivement, des sites répertoriant les réglages optimaux et adéquats pour nos SSD au sein de nos machines existent afin d’améliorer leurs rapidité et leurs durée de vie.

        Windows 10 adopte par ailleurs certains paramètres automatiquement en présence d’un SSD. Sauf erreur il désactive les points de restauration (protection système des disques) que l’on peut aisément remplacer par l’historique des fichiers sur une carte mémoire SD, par exemple. Mais ce système est un peu différent.

  7. 29/11/2015 à 10:36

    cédric

    « C’est clair qu’ à terme le ssd va remplacer les disque SAS à 10000 tours/m. »

    15k tours/min et le SSD peut être aussi sur SAS aussi , SAS = Serial Attached SCSI
    la meilleure performance sur port SAS = SSD SLC (Single Level Cell) durabilité/performance lecture et écriture de base de données.
    http://www.computerweekly.com/feature/MLC-vs-SLC-Which-flash-SSD-is-right-for-you

    solution intermédiaire, NAND flash memory sur bus PCIe direct PCIe NVMe en attendant la solution optane 3D XPoint déjà relaté dans ce blog.

    La meilleure performance viendra lorsque la mémoire temporaire et mémoire de masse long terme ne feront qu’un seul élément de stockage sera la meilleure évolution depuis 25 ans et plus près du processeur sans intermédiaire au fonctionnement similaire au cerveau.
    L’ordinateur devra être repensé, logiciel et matériel de A à Z

    Voir la nouvelle mémoire Optane Intel 3D XPoint et l’après Windows 10 vu que c’est la dernière version !
    http://www.xavierstuder.com/2015/07/29/intel-et-micron-lancent-de-la-memoire-revolutionnaire/
    http://newsroom.intel.com/docs/DOC-6713

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :