Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: le Microsoft Lumia 950 sous la loupe

Le Microsoft Lumia 950.

Le Microsoft Lumia 950.

Le Lumia 950, premier smartphone haut de gamme estampillé Microsoft, surprend par son design épuré, sa finesse et sa finition. Il est surtout le premier appareil propulsé officiellement par Windows 10 et peut être utilisé comme un véritable PC une fois connecté à un écran… Test.

La mise en marche du Lumia 950 se fait sans encombre. Le dos élégant, taillé dans un superbe polycarbonate noir dépoli et amovible, dissimule un ou deux emplacements pour des cartes nano-SIM. Un lecteur de carte micro-SD est aussi disponible. Pratique pour compléter les 32 Go de mémoire de base.

Un système fluide et complet

Le nouveau système d’exploitation de Redmond est fluide et rapide. La récupération des données précédentes de son compte se fait à la vitesse de la lumière. Un sacré atout et un performance proche de ce que permet Apple.

Côté design, pas de révolution par rapport à Windows Phone 8.1, mais des optimisations bienvenues un peu partout. Le menu paramètre a également été revu en profondeur et la fonctionnalité de recherche est appréciable. L’écran 5,2 pouces Quad HD de 2560 x 1440 pixels produit tout son effet.

Le surf sur Microsoft Edge est véloce et agréable, notamment grâce à sa puce LTE, cat. 6 qui soutient des téléchargements jusqu’à 300 Mbits/sec. La préinstallation d’Office et de Word sont un réel plus par rapport à la concurrence. L’ergonomie générale est soignée et permet une utilisation rapide de ce smartphone.

Capteur de 20 millions de pixels

Il faut dire que ce Lumia 950 peut compter sur un processeur à si cœurs Qualcomm 808 et 3 Go de mémoire vive. En plus d’une puce NFC, pour le paiement nomade, il se recharge également sans fil grâce à la norme Qi. Il ne possède toutefois pas de tuner FM.

L’appareil photo de 20 millions de pixels se distingue notamment par la justesse de sa balance des blancs, plus précise que sur certains reflex, comme les Canon. Même en basse lumière, sans flash, les clichés (mode DNG disponible) sont naturels. Le flash intégré préserve les couleurs réelles.

Le Lumia 950 possède aussi une caméra frontale de cinq millions de pixels pour prendre des selfies de bonne qualité. Côté vidéo, il faut préciser que ce modèle filme en 4K à près de 30 images par seconde. Le Lumia 950 bénéficie en plus d’un système de stabilisation numérique, pour des résultats très corrects.

Comme un PC. Ou presque

Mais passons au test de Continuum, c’est-à-dire la possibilité d’utiliser certaines applications universelles comme sur un ordinateur, une fois le Lumia 950 connecté à un écran. Le petit boîtier qui permet de relier le smartphone à un affichage est très compact, lourd et bien fini.

Sur sa façade avant, une prise de type USB-C permet de connecter le 950 et de le mettre charger. A l’arrière, on branche l’alimentation, un écran en HDMI ou en DisplayPort. Trois ports USB sont disponibles pour les claviers, souris et autres…

Les branchements faits, le smartphone demande à l’utilisateur s’il voit un message de bienvenue sur l’écran connecté. Il suffit de valider ce message pour pouvoir utiliser Windows 10, presque comme sur un PC. Presque, car l’interface est légèrement différente.

Test: le problème d’affichage

A gauche, on retrouve le menu démarrer, mais aussi la touche retour. La barre des tâches est plus épurée, sans les icônes à gauche. Dans Word aussi, on retrouve une interface un peu plus épurée, tout en pouvant agréablement travailler avec un clavier et une souris externes.

La reconnaissance d’un clavier Logitech diNovo Edge, équipé d’un petit clavier tactile s’est effectuée sans problème. En revanche, l’affichage de Windows 10 sur un téléviseur Panasonic était insatisfaisant, car les bords de l’image étaient rognés. Pas possible de voir l’icône du menu, par exemple.

Comme il n’était pas possible d’adapter la taille de l’image sur la TV, j’ai recommencé l’accouplement du smartphone sur un deuxième écran. Pour modifier les réglages, je n’ai eu d’autre solution que de réinitialiser le Lumia 950. Dommage.

Bilan positif du test

Au final, s’il est connecté à un écran «compatible», ce Lumia 950 peut bel et bien être utilisé comme un PC avec Windows 10, avec quelques limitations toutefois. Dans certains cas, cela peut permettre de se passer d’un ordinateur à la maison, par exemple.

Globalement, ce smartphone dont l’autonomie peut atteindre plusieurs jours produit une excellente impression pour un prix des plus raisonnables (Dès 530 francs sur la toile). Dommage que le nombre d’applications (notamment suisses) soit en retrait par rapport aux autres systèmes. Windows 10 et Continuum constituent un atout de taille pour certaines utilisations.

Xavier Studer

12 commentaires pour “Test: le Microsoft Lumia 950 sous la loupe

  1. Mathias
    05/01/2016 à 9:57

    La dernière chance pour Cro$oft?

  2. Jay
    05/01/2016 à 12:23

    Possédant un Lumia 930, un iPhone 6 Plus et un one plus one, le système d’exploitation WP10 est celui qui me convient le mieux. Du moins c’est celui que je préfère. Dommage qu’il y a encore trop peu d’application mais peut-être qu’avec les appli universel ça devrait changer la done. En France, wp à un réel succès. À voir donc…

    • Mathias
      05/01/2016 à 6:47

      Pourquoi?

  3. steevysnap
    05/01/2016 à 5:51

    J’ai une certaine confusion. Est-ce réellement Windows 10 installé dessus ? Une fois le smartphone branché à un écran, il y a donc un vrai bureau, et les applications classiques windows (exécutables x64, etc.) peuvent-elles être installées ? Mon pré-sentiment est que non, je me trompe ?

    • 05/01/2016 à 7:41

      Microsoft entretient la confusion. Mais vous avez raison: c’est comme Canada Dry: ça ressemble à de l’alcool, ça a la couleur de l’alcool, mais ce n’est pas de l’alcool. Pas d’application de type x86, mais uniquement des apps. universelles, style Office…

      • JP
        06/01/2016 à 5:48

        Donc en gros, ils nous ressortent Windows RT? Mais sshhht 🙂

  4. pek
    06/01/2016 à 1:07

    Microsoft Lumia de la m. impossible d inscrire ces contacts sur sa sim…. de la gross m.

    • Sideral
      06/01/2016 à 11:44

      En 2016, sauvegarder ses contacts sur sa carte SIM, c’est vraiment dépassé. Ce n’est ni une bonne solution de stockage (un numéro par contact), ni une bonne solution de sauvegarde (vol, casse), ni une bonne solution de transfert (cloud, sync)…

  5. Damien
    06/01/2016 à 5:57

    Je suis un nouvel utilisateur du Lumia 950 double-SIM depuis le 8 décembre 2015. J’ai abandonné, à tort, mon iPhone 5S et je ferais aujourd’hui un bilan bien moins élogieux que le vôtre si j’avais à le faire.
    Ce téléphone, ou tout du moins son OS, est truffé de bugs. De simples fonctionnalités basiques sont absentes (la durée d’un appel après avoir raccroché par exemple), des incompatibilités notables et pénalisantes (802.11n avec une Freebox). Et c’est sans compter les ralentissements, les freezes, la surchauffe, la gestion du double SIM, etc.
    Bref, je ne suis pas un gros utilisateur et pourtant à chaque fois que je prends mon Lumia en main c’est l’assurance de la découverte d’un nouveau problème et ça devient vraiment pénible.

    • 06/01/2016 à 7:32

      Pas constaté de surchauffe, ni de bugs majeurs après avoir fait toutes les mises à jour. Pour ce qui est du temps d’appel, il suffit de laisser le doigt un peu plus longuement sur un appel pour en afficher les détails et sa durée… Je n’ai pas testé le modèle Dual-Sim. Perso, à chaque fois que je prends en main un Lumia, je découvre une nouvelle fonctionnalité…

  6. eric 2, le retour
    07/01/2016 à 6:08

    Utilisateur du lumia 950xl, je n ai rencontre aucun problème avec le doc. Il suffit de régler la tv sur: Ajuster a l écran et c est ok. Sur ecran d ordi pas de soucis non plus.Pas de problème non plus de gestion double sim.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :