Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Gmail et WhatsApp dépassent le milliard d’utilisateurs

Les logos de Gmail et WhatsApp.

Les logos de Gmail et WhatsApp.

Le service de mail Gmail et celui de messagerie de WhatsApp ont tous deux annoncé ces derniers jours avoir franchi le milliard d’utilisateurs. Si les deux marques se rejoignent sur le nombre, elles sont mues par des dynamiques fort différentes.

Au final, il aura fallu près de douze ans à la marque de Google pour atteindre ce chiffre, alors que cette messagerie bénéficie de fortes synergies de groupe. En effet, presque tous les servies proposés par la pieuvre américaine du web sont couplés aux fameuses prestations de courriel.

On relèvera ainsi que la plupart des smartphones Android sont liés à un tel mail, notamment pour pouvoir accéder aux applications de Google. Par ailleurs, le gratuit Gmail est fortement associé au réseau social Google+, qui n’a pas le même succès que Facebook, qui totalise 1,3 milliard d’utilisateurs sur la planète.

La force du social

Quant à WhatsApp, cette application de messagerie qui a déboulonné le segment très lucratif des SMS des opérateurs téléphoniques, elle n’a démarré qu’en 2009. Comme les services de Google, ce petit programme s’est propagé par le bouche-à-oreille, c’est-à-dire pour la qualité et non pour le marketing, souvent associé à des produits moins bien positionnés.

Le développement de WhatsApp est aussi boosté par la possibilité offerte de pouvoir échanger des fichiers comme des photographies ou de vidéos. Très rapidement, ce service fondé par un Russe dépasse des solutions similaires, dont Facebook Messenger… A l’origine, il se positionne par un certain respect de la confidentialité. A noter qu’il permet de gérer des groupes…

Facebook contre Google

En 2014, à la barbe de Google, Facebook s’empare donc de WhatsApp pour un montant de 16 milliards de dollars, dont une large partie en actions. Un chiffre discutable. En effet, difficile d’avoir une idée précise du modèle économique de cette entreprise qui s’oriente vers le tout gratuit (auparavant seule la première année était offerte) et se refuse à faire de la publicité. Certes, elle nécessite peu de ressources, mais aligne les déficits…

Au final, on constate que tant Gmail que WhatsApp ont dû croiser le fer avec d’autres services comme Outlook.com, Yahoo.com ou Skype et différents «Messengers». Si cette concurrence explique le lent développement de Gmail, WhatsApp a su tirer son épingle du jeu en mariant l’«ancien monde» de la téléphonie mobile et le futur des services connectés et sociaux. A méditer.

Xavier Studer

7 commentaires pour “Gmail et WhatsApp dépassent le milliard d’utilisateurs

  1. rolgui
    04/02/2016 à 9:07

    C’est ce que je n’aime pas avec Androïd, c’est l’intrusion de Google dans nos portables. WhatsApp a supplanté Skype et tous les autres Messengers, excepté pour les appels téléphoniques sur les réseaux téléphoniques traditionnels, entre postes fixes d’ordinateurs.

    • Fab
      04/02/2016 à 2:02

      Pour iOS c’est à Apple que tu refile des infos, pour Windows Phone c’est à Microsoft. Aucun des systèmes te permet d’accéder à leur magasin d’application sans avoir un compte chez eux. Ensuite les services proposés diffèrent pour chacun.

      • rolgui
        04/02/2016 à 11:20

        Chez Apple ça reste chez Apple, et je ne suis pas envahi de pub comme avec Google Androïd.

        • Richard Engel
          04/02/2016 à 11:34

          T’es un grand naïf avec Apple, mais comme tu es vacciné aucune chance que tu sois objectif ça c’est sûr.

          • rolgui
            05/02/2016 à 8:45

            Détrompez-vous j’ai les deux et je peux comparer.

      • jojozuf
        05/02/2016 à 9:39

        J’ai les trois systèmes, ordi Mac iPad et iPhone et une tablette chinoise dual boot avec Windows 10 et adroid.
        Quand j’installe un jeu, quel os me demande d’avoir accès à mes contacts, localisation et couleur de mon slip 😉
        Quand on ne fabrique rien et on offre des softs gratuit, il faut bien vendre quelque chose .

        J’ai vraiment de la peine avec Android par contre je suis agréablement surpris par Windows 10.
        Ça marche pas mal même sur une tablette pas forcément très puissante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :