Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise offre les données de WhatsApp aux clients Freedom

Sunrise offre les données de WhatsApp avec Freedom.

Sunrise offre les données de WhatsApp avec Freedom.

Les abonnements Sunrise Freedom seront encore plus attractifs dès le 1er mars. Les clients du challenger helvétique des télécoms pourront utiliser WhatsApp en toute liberté. Ils bénéficieront donc de davantage de volume pour surfer à haut débits sur leur forfait. Un réel plus sur les produits d’entrée de gamme à la quantité de données haut-débit limitée!

Alors qu’un Swisscom a développé son propre programme de messagerie I/O pour tenter de conquérir l’univers, Sunrise, qui ne génère pas les mêmes marges, est contraint d’être plus pragmatique, et c’est une bonne chose!

Forte présence en Suisse

En effet, plus d’un milliard de mobinautes dans le monde ont choisi ce service de messagerie instantanée. Selon Sunrise, 62% des Suisses qui ont un smartphone utilisent WhatsApp pour communiquer avec leurs amis et leur famille. WhatsApp serait la troisième application la plus téléchargée en Helvétie.

Au niveau international, plusieurs opérateurs ont bien compris la chose. Il existe même une formule roaming qui a été lancée spécialement pour les fans de cette messagerie. Il est donc assez habile de la part de Sunrise de ses positionner sur ce segment branché qui fait des émules aussi bien dans les pays développés que dans les nations émergentes! Les abonnés Freedom Start à 20 francs par mois, qui ne bénéficient que de 500 Mo de surf haut débit, apprécieront tout particulièrement….

Depuis le début 2014

L’intérêt de Sunrise pour WhatsApp n’est pas nouveau. Depuis le printemps 2014, Sunrise a lancé les bases de sa collaboration avec l’entreprise désormais en mains de Facebook. Depuis cette date, les données de la messagerie sont incluses dans tous les produits MTV mobile Freedom, qui s’adressent au segment des moins de 30 ans.

En Suisse, le volume de données généré par l’utilisation de l’application à l’intérieur du pays ne sera plus déduit du volume de données haut débit, écrit Sunrise dans son communiqué de presse. Tous les clients Freedom pourront désormais surfer à une vitesse allant jusqu’à 100 Mbit/s avec tous les abonnements, quel que soit le nombre de messages, d’images ou de vidéos* qu’ils envoient via WhatsApp. Tous les abonnés Sunrise Freedom (y compris les indépendants et les petites entreprises) en profiteront automatiquement à compter du 1er mars, sans augmentation de prix.

Xavier Studer

Mise à jour
* Un porte-parole de Sunrise précise que les appels avec WhatsApp ne sont pas compris. (Ce qui est contradictoire avec cette phrase de leur communiqué de presse: « À l’avenir, le volume de données généré par l’utilisation de l’appli à l’intérieur du pays ne sera plus déduit du volume de données haut débit, et ce pour tous les abonnements Sunrise Freedom. »)

16 commentaires pour “Sunrise offre les données de WhatsApp aux clients Freedom

  1. rolgui
    13/02/2016 à 10:48

    Voilà une bone nouvelle. Swisscom va perdre des plumes. Certains opérateurs, à l’étranger, offrent déjà Facebook en libre data.

  2. Anjoco
    13/02/2016 à 11:33

    Il faut être inconscient de nos jours d’utiliser Whatsapp. il suffit de faire une recherche des mots pirater whatsapp sur Google.

    C’est pourquoi je préfère utiliser le produit de niche qui est iO de Swisscom dont personne n’a intérêt à pirater ou à espionner.

    • carl2k
      13/02/2016 à 9:42

      A part que toutes vos données partent aux states et lu par la NSA 🙂

    • 15/02/2016 à 3:03

      Il n’y a que les naïfs qui croient qu’il suffi de faire une recherche « pirater WhatsApp » sur Google et sélectionner le premier lien proposé qui se font vider leurs comptes et leurs cartes de crédit. Si c’était possible aussi simplement ça se saurait.

    • 15/02/2016 à 3:24

      Comme certains l’ont déjà dit, c’est une très mauvaise nouvelle pour la neutralité du Net. Pourquoi WhatsApp est décompté de leurs forfaits et pas Skype, Viber ou iMessage d’Apple ? Ou encore Facebook Messenger ?

      En plus de ça c’est pratiquement inutile. J’utilise presque uniquement WhatsApp pour communiquer (par message, je téléphone assez peu), et ça m’utilise moins de 10 Mo par mois, c’est presque négligeable. Même lorsque j’avais dépassé mon forfait et que j’était en vitesse limitée, WhatsApp fonctionnait très bien (les images et les vidéos sont un peut plus longues à charger mais rien de bloquant).

      Donc je vais également en profiter (j’ai un abonnement Sunrise Freedom et j’utilise WhatsApp tous les jours) mais je ne suis clairement pas pour ce genre d’offre. En plus de ça je doute que je verrai la différence dans ma consommation de data.

  3. Anjoco
    13/02/2016 à 12:13

    Oui, mais combien savent-ils que n’importe qui peut lire toutes leurs conversations sans grandes connaissances techniques ?
    Au début ce n’était pas comme ça, mais c’est le grand nombre d’utilisateurs qui fait le succès du piratage à l’instar des virus sur PC Windows.
    Après ça si on ne se dit que des banalités sans déborder le cadre de la fidélité et qu’on n’a rien à se reprocher, pourquoi pas ?

  4. Michel
    13/02/2016 à 1:14

    Le nombre n’a jamais fait la qualité.
    Il n’y a pas si longtemps Mr. Studer, vous nous avez signalé les alternatives à « Google », comme « Swisscows », Duckduckgo » ou « Mypage ».
    Pourquoi ne pas ajouter aujourd’hui qu’il existe des alternatives à « whatsapp » autres que « swisscom iO », « Threema »ou « Myenigma » par exemple ( des app. CH). Et elles fonctionnent bien. Bien entendu, on peut s’y sentir un peu seul. Mais comme l’humanité devient moutonnière, tout le monde veut être sur « whatsapp ».
    Et vive George Orwell et 1984. Lorsqu’il sera trop tard pour réagir ; lorsque la vie privée ne sera plus qu’un vain mot, nous n’aurons plus que les yeux pour pleurer.

    • Foxband
      13/02/2016 à 5:05

      J’utilise Threema mais j’ai aussi whatsapp, parce qu’il faut aller là où sont les contacts, c’est ça qui est embêtant. De plus Threema est payant, pas facile de faire installer une app à quelqu’un que pour une seule personne !

      Et sinon les yeux seront fabriqués par Google, avec applicatios intégrées, donc certains n’auront même pas leur yeux pour pleurer :).

  5. 13/02/2016 à 3:36

    C’est plus un coup de pub qu’une offre exceptionnelle. WhatsApp ne consomme quasi rien au niveau des données, il n’y a qu’à jeter un coup d’oeil à la consommation dans les paramètres Android par exemple.

  6. Anjoco
    13/02/2016 à 11:16

    Un petit conseil pour les inconditionnels de WhatsApp :

    – Dans Compte, puis Confidentialité choisir impérativement « Mes contacts » et non « Tout le monde »

    pour éviter de tels cas :

    http://www.lematin.ch/suisse/migros-ikea-hm-utilises-arnaquer-clients/story/22359429

  7. JP
    14/02/2016 à 10:26

    A quelque part, c’est une façon pour FB/WhatsApp d’imposer d’une autre manière un internet à plusieurs vitesses en contournant la neutralité du web d’une manière plus tordue encore. Et ça plait aux opérateurs. Au lieu d’offrir des datas en plus pour en faire ce qu’on veut dans un forfait au même prix. Imaginons la suite : FB gratuit, plus un ou deux petits services. Et le forfait payant simplement pour les trucs qui consomment, genre YouTube, et pourquoi pas, le surf sur le web. Et adieu neutralité et accès à tout le web au même tarif… Si ça fonctionne pas dans un sens, ils trouvent toujours un moyen d’imposer ce qu’ils veulent d’une manière ou l’autre. Quand on nous offre quelque chose, il vaut toujours la peine de se demander dans quel but…

    • rolgui
      14/02/2016 à 11:59

      Ça c’est sûr, y rien de gratuit sans arrière pensée.

  8. 15/02/2016 à 11:00

    C’est une fausse bonne nouvelle pour les clients car c’est le début de la fin de la neutralité du Net …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :