Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mesures par les utilisateurs: Sunrise propose le réseau 4G/LTE le plus rapide de Suisse!

LTE:4G: Sunrise le plus rapide de Suisse en moyenne!

LTE:4G: Sunrise le plus rapide de Suisse en moyenne!

Sunrise propose le réseau de téléphonie mobile 4G/LTE le plus rapide de Suisse. Suivent Salt et Swisscom en dernière position, selon une étude d’OpenSignal. Un coup de sonde d’autant plus intéressant qu’il se base sur des données acquises librement et dans des conditions réelles par les utilisateurs des réseaux des opérateurs mobiles.

A la lecture des résultats de «The State of LTE» publiés en fin de semaine, on constate aussi que Swisscom proposerait de peu la meilleure couverture 4G/LTE. Sunrise suivrait et Salt fermerait la marche. Ces deux opérateurs offriraient d’ailleurs un réseau assez proche selon l’enquête disponible sur la toile.

Vitesse: Sunrise et Salt pulvérisent Swisscom!

En matière de vitesse, les réseaux de Sunrise et Salt offriraient en moyenne des débits de l’ordre de 24 et 23 Mbits/sec pour les meilleurs, c’est-à-dire respectivement Sunrise et Salt. Swisscom se trainerait avec un petit 14 Mbits/sec. Une différence d’environ 70% et qui mérite quelques explications.

En effet, tout le monde ou presque sait que Swisscom est la seule société à brider ses antennes. Il faut donc être «riche» pour surfer à pleine vitesse chez le puissant opérateur. Sunrise et Salt, au contraire, peut-être plus «populaires» d’une certaine manière, ne limitent pas la vitesse jusqu’à une certaine quantité de données.

Les indications recueillies par OpenSignal reflètent la consommation de plus de 350’000 mobinautes du monde entier. En ce sens, ces mesures correspondent aux potentialités des abonnements commercialisés par les opérateurs. Quoi qu’il en soit, ces chiffres témoignent de ce que vivent réellement les clients de ces sociétés, parfois majoritairement en mains publiques.

Couverture: la Suisse plutôt bonne

OpenSignal livre aussi quelques indications intéressantes par pays qui s’éloignent des tests trop «proches» des opérateurs ou des données marketing publiées par eux-mêmes. En matière de couverture 4G/LTE, on apprend ainsi que la Suisse se situe dans le premier tiers des 148 pays passés en revue avec 69% du territoire. Pour information, la Corée du Sud peut se prévaloir de 97% et le Japon de 90%.

Les données d’OpenSignal permettent aussi une comparaison entre les troisième et quatrième trimestres 2015. On constate que Sunrise est l’opérateur qui a le plus progressé tant en couverture qu’en célérité. En matière de vitesse, Salt est le seul à reculer de 27 Mbits/sec à 23 Mbits/sec. Une régression observée, d’ailleurs, par les internautes les plus sagaces de ce site…

La 4G/LTE plus rapide que le Wi-Fi!

Enfin, les auteurs de cette publication donnent quelques indications par technologie. On apprend ainsi que le débit moyen le plus élevé est fourni par la 4G/LTE avec 13,5 Mbits/sec, contre 6 Mbits/sec pour le Wi-Fi, 3,5 Mbits/sec pour la 3G et 0,1 Mbits/sec pour la 2G.

Ces résultats sont très intéressants à consulter même s’il faut les prendre avec un certain recul, car issus d’un nombre d’utilisateurs pas précisé pour la Suisse. En revanche, et il faut insister sur ce point, la méthodologie complète est publiée sur la toile, ce qui garantit un évident caractère scientifique à cette démarche.

Les personnes souhaitant contribuer à améliorer la qualité des mesures peuvent télécharger l’application sur leur smartphone (android et iOS). A l’heure où certains opérateurs suisses un peu poussifs découvrent la révolution numérique trentenaire (digitale pour ceux qui méconnaissent le sens de ce terme en français…), cette utilisation citoyenne des mégadonnées illustre ce que peut-être l’ère post-numérique! ABE.

Xavier Studer

Selon les dernières données d'OpenSignal, Salt aurait repris l'avantange sur la 4G.

Selon les dernières données d’OpenSignal, Salt aurait repris l’avantange sur la 4G.

21 commentaires pour “Mesures par les utilisateurs: Sunrise propose le réseau 4G/LTE le plus rapide de Suisse!

  1. Claude
    07/02/2016 à 1:43

    Donc ces chiffres ne représentent rien étant donné que l’on ne connait pas les abonnements des clients swisscom qui ont donnés les infos, pour être comparables il auraient fallu prendre uniquement la vitesse moyenne des abonnement infinity XL non bridés. Pour les autres c’est un choix de payer moins pour une vitesse moindre dont ils n’ont peut-être pas l’utilité!

    • 07/02/2016 à 2:40

      Pas du tout. Ces chiffres montrent ce qu’endurent les clients de Swisscom au quotidien. Je pense particulièrement à ceux qui ont les formules les plus modestes. En ce sens, ces chiffres sont très instructifs!

    • Foxband
      07/02/2016 à 4:17

      Je suis d’accord avec Xavier Studer.

      Premièrement, de mon point de vue ceux ne sont pas les abonnés aux débits bridés qui payent moins mais ceux qui payent 179.- par mois qui payent plus pour avoir ce débit, à 2148.- par année ça me parait assez évident.

      Deuxièmement, le fait d’avoir des abonnés bridés doit bien soulager la charge réseau, bien que leur système de bridage soit plus une idée marketing, qui sait, peut-être que leur réseau ne tiendrait plus trop la route si tout le monde avait le débit maximal.

      Donc d’un côté SC pourrait avoir un meilleur résultat mais sa politique l’avantage aussi techniquement, donc il faut bien assumer, au niveau de l’image, ce genre de décision.

      Et pour finir, chez les autres opérateurs, même ceux qui n’ont pas forcément besoin d’un débit élevé en profitent ponctuellement, qu’ils le veuillent ou non. Et cela compte énormément pour juger de la qualité d’un réseau, donc tant pis pour l’image de Swisscom dans cette étude, ils se mettent eux-mêmes hors course.

      • misenta
        08/02/2016 à 2:33

        Totalement faux! Pour voir la qualité d’un réseau il faut voir l’accessibilité (couverture), le débit, le nombre de retransmission (perte de données) et surtout le ping (les temps d’accès pour simplifier).
        La disponibilité me semble faire part d’un choix de l’opérateur, nombres de personnes qui n’ont pas besoin de 100Mbit/s préfèrent payer moins avec un débit limité mais une accessibilité maximale!

        • Foxband
          08/02/2016 à 4:10

          Qu’est ce qui est faux ?

          Évidemment qu’il y a multitude de critères pour définir de la qualité d’un réseau, mais ils ne sont pas tous pris en compte dans cette étude.
          Par exemple de ce que j’ai vu dans leur méthodologie, le ping n’est utilisé que pour vérifier l’accessibilité (pour autoriser le test suivant) et non la vitesse.
          La perte de paquet n’est qu’indirectement testée puisqu’elle influence directement le temps pris pour le download et l’upload d’un fichier en bon état.
          Ils ne testent pas non plus le peering de l’opérateur directement mais indirectement comme pour le ping puisque cela influence le résultat final du débit.

          Par contre dans ce qu’ils testent de façon directe il y a la couverture et le débit montant et descendant, avec graphiques à la clé.
          À partir de cela on est obligé d’extrapoler et de deviner le reste.

          Par contre une des choses importantes dans un réseau c’est aussi le pique d’utilisation, la charge réseau maximale possible.
          Je ne connais pas le nombre d’abonnés à 179.- chez SC ni les proportions avec les autres abos et autres opérateurs mais ça me semble évident que de limiter le débit maximal d’un grand nombre (d’une majorité) d’abonnés va bien soulager le réseau.
          Chez les autres opérateurs si trop de monde télécharge vite au même moment, le débit va descendre de manière naturelle (limitation technique) mais chez Swisscom ce travail est fait bien en amont avec la sélection des abonnements.
          Alors je peux supposer que les abonnements XL qui ont moins à partager ont plus facilement des débits élevés mais ce n’est qu’une supposition.
          En attendant avec ce choix commercial, on peut encore moins deviner la charge réseau maximale.

          Il faut juger de la qualité d’un réseau dans son ensemble avec toutes les interactions existantes sinon si j’en crois votre raisonnement les abonnés SC qui payent moins de 179.- ont une qualité de réseau moindre que les abonnés XL.

          S’il y a 100 personnes qui téléchargent sur une antenne à 100mbit/s et le jour suivant 1000 personnes qui téléchargent sur la même antenne à 10mbit/s, est-ce que la qualité du réseau à changé ?
          Moi j’ai tendance à ne pas prendre en compte les utilisateurs qui font partie du réseau, mais d’un autre côté il est évident que la qualité dépend aussi du nombre d’abonnés au quotidien.
          Mais si maintenant la majorité des abonnées SC ont un infinity plus M ou S (ce que je suppose encore une fois) à 20/2mbit/s et 2/0.5mbit/s (0.5 d’upload pour 75.- par mois 0_0) vous croyez vraiment que ça ne change rien ?

          On pourrait tenir le même raisonnement avec la quantité de données que l’on peut télécharger par mois et là, la situation de SC et des autres opérateurs serait inversée mais pour des tests ponctuels tels qu’utilisés dans cette étude l’impact est bien moindre, sauf si les tests sont fait qu’à la fin du mois !

    • Eric
      07/02/2016 à 11:14

      Juste. Votre remarque est pertinente

  2. BioWW
    07/02/2016 à 5:04

    Il aurait été encore plus intéressant d’avoir les données en fonction du prix payé… Car ici l’étude est biaisée en fonction des proportions de chaque opérateur à avoir des clients Premium.

  3. BioWW
    07/02/2016 à 5:19

    ère post-numérique ???

  4. Freemoto
    07/02/2016 à 5:30

    Bravo à Sunrise. Actuellement dans la région de Verbier, j’apprécie la 4G qui pulse pour regarder la tv

  5. Badoux
    07/02/2016 à 11:09

    J’ai un abo Swisscom Inifinity M 99.-/mois avec un débit maximum de 20Mbits et j’arrive en 4G à du 25mbits en moyenne. Bravo à eux sur le coup.
    Je viens de conclure un abo Salt (leur pack hotspot wifi) qui vente la fin des opérateurs TV tel que UPC et Swisscom TV.
    Pour 35.-/mois et en théorie du 150mbits en 4G. J’obtiens apres branchement et divers test en 4G (réseau au max) une moyenne de 13mbits. Donc l’un dans l’autre on se fait ba****ser. On nous vends du rêve et au final on se retrouve continuellement dans de gros cauchemars. Quand est-ce que nous aurons droits à un minimum d’honnêteté ?
    Le pire c’est les prétextes bidons qu’on vous donne au téléphone une fois qu’on soulève le problème.

  6. marco
    08/02/2016 à 8:23

    Désinformation …. par contre Swisscom en bridant la vitesse de ses abo en fonction du prix se fait prendre à son propre jeu avec ce type de tests. Une mauvaise pub qui devrait les faire réagir et ouvrir les vannes.

  7. Swissboy
    08/02/2016 à 8:34

    Badoux : J’hésite à prendre cette offre. Au final, bien moins rapide qu’annoncé, j’ai bien saisi. Avec ces 13 mbits, qu’est ce que tu es en mesure de faire couramment avec ton PC? TV en streaming p.ex??

    • 08/02/2016 à 9:46

      Techniquement du 13Mbit/s te permets de faire pour ainsi dire de tout. En revanche t’es sacrément limité niveau partage du débit. C’est ici que réside l’utilité des gros débits.

      Calcule : Débit / appareil connecté au wifi = débit individuel. Donc quand on te vend du 150Mbit/s avec la possibilité de connecter jusqu’à 36 appareils sur le routeur (boitier wifi) c’est du gros bluf ! Quand au final tu arrive à du 13Mbit/s. Ben il te reste plus qu’à espérer que ta femme/mari, te largue et prenne les goss avec!!! Parce qu’à +de 2 sur du 13Mbit/s t’es beaux mal pour faire du streaming à deux.

      Autrement dit plus Salt à de clients célibataire, plus c’est la fiesta dans leur bureau ;). Le truc cool, c’est le côté liberté, plus de cable, donc pas de paperasse quand tu déménage mais surtout pas de cable à tirer à travers la baraque. Mais très franchement, perso je partage ma connection 20Mbits de Infinity M 99./mois et le boitier je le partage avec ma chérie et mon iPad (vidéo). Parce que à 5 connections sur le boitier c’est limite suicidaire….

      Tu sais le mieux c’est de tester, tu as 6 semaines à dispo pour résilier. Suivant ou tu es situé, c’est peut-être mieux ou l’inverse.

    • 08/02/2016 à 9:54

      Ahah c’est la théorie du complot se blog 😀 J’ai actuellement des pic à 40-50Mbit/s.
      Mise à part ce fait d’actualité 😉 le plus hallucinant dans tout ça c’est qu’en général sur cette connection (Salt mobile), le débit ascendant (upload) est plus puissant que le descendant (download). J’arrive à du 13Mbit/s (Down) sur 43Mbit/s (Up). 8-o J’ai jamais vu ca de ma vie de Geek. D’habitude le Upload = 1/10 du download.

  8. Gilbert
    08/02/2016 à 8:00

    J’ai pris ce modem sans fil pour essayer quelques semaines sans risque comme il le propose chez Salt. Tout dépend de ta reception chez toi, et d’ou tu mets le modem. Entre le milieu de mon salon et la fenêtre, je suis passé de 10 Mbits à plus de 30 Mbits (en moyenne, comme ca change pas mal d’un jour à l’autre)… le plus dure a été de trouver une prise électrique prés d’une fenêtre ou j’avais 3 barres de 4G.
    Du coup, c’est quand même mieux que mon ancienne connection Swisscom…. et au dela des chiffres (qui encore une fois varient beaucoup), c’est suffisant pour mon humble usage: streaming ou youtube journaliers, quelques gros downloads/uploads ici et la surtout avec iPhoto, et du skype/facetime de temps à autre.
    Ca reste carrément moins chère qu’une ligne fixe avec internet.

    • Arnaud
      08/02/2016 à 9:44

      J’ai un abo illimité chez Salt. Prendre mon téléphone comme modem, c’est pas le même effet, sans un nouvel abonnement??

  9. Viande de Chat
    09/02/2016 à 7:14

    De plus en plus d’opérateurs offrent des plans tarifaires similaires aux abonnements Infinity de Swisscom (par exemple Elisa). Je pense que les méthodologies de tests vont s’adapter afin de refléter la structure des abonnements. Les résultats d’Opensignal n’ont pour moi que très peu de valeur.

  10. phil
    10/02/2016 à 9:11

    moui… sunrise est peut-être plus rapide avec un abonnement de moyenne gamme et là où il y a du réseau…
    je constate que le réseau swisscom est nettement meilleur et surtout plus stable et constant…
    je m’explique:
    j’ai opté pour la fameuse offre qoqa en fin d’année passée… le portage se fera pour le mois de mars… en attendant, j’ai pris une carte prepay sunrise pour tester le réseau et savoir ce qui m’attends…
    je fais régulièrement le trajet Sion-Berne par l’autoroute et j’aime bien écouter des webradios en route.
    j’ai remarqué qu’avec swisscom, j’ai entre 0 et 1 petite coupure durant le trajet lorsque j’écoute une webradio.
    avec sunrise, j’ai au minimum entre 2 et 4 coupures durant le trajet… (ce qui pour moi est encore juste acceptable 🙂 )
    dans un appartement (au sommet d’un immeuble) dans un village entre Fribourg et Berne, on ne capte aucun réseau 4G, alors que selon la carte de couverture en ligne de sunrise, le signal devrait y être excellent !
    idem pour une maison au bord de la ville de Sion, là, juste un très faible signal 4G, alors que la carte indique un signal excellent…

    • Titus
      10/02/2016 à 3:26

      @phil : au centre ville, j’ai toujours du 3 ou 4G chez Surnrise. Abo Qoqa…. et vois que mes collègues chez Swisscom ont souvent du Edge. Est ce que cela vient de l’immeuble, du réseau, du téléphone… va savoir.

      • phil
        10/02/2016 à 5:25

        aux mêmes endroits, le signal de swisscom est nettement meilleur…
        mais voilà chaque réseau est différent et tout dépends de l’utilisation que l’on a et de l’endroit où on l’utilise…
        maintenant, c’est ce que je constate personnellement que le réseau swisscom est meilleur… 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :