Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le marché du PC plonge d’environ 10% au 1er trimestre 2016

Publicité

Les ventes de PC au 1er trimestre 2016, selon Gartner.

Les ventes de PC au 1er trimestre 2016, selon Gartner.

Malgré l’arrivée de l’excellent Windows 10 et de périphériques nomades et innovants taillés pour la mobilité comme certains Lenovo, les ventes d’ordinateurs personnels ont chuté de 9,6% au premier trimestre 2016 par rapport à la même période de l’année passée, selon Gartner. IDC fait état d’un recul de plus de 11%.

Selon les chiffres de de Gartner, Lenovo, numéro un mondial, souffre le plus avec un recul des ventes de 7,2% à 18,8% du marché. Encore plus affecté avec un recul de 9%, HP détient désormais 17,5% du gâteau au niveau global. Dell sauve les meubles avec un fléchissement de 0,4%, tandis qu’Asus et Apple sauvent tireraient leurs épingles du jeu avec respectivement 1% et 1,5% de croissance. Globalement, tous les autres chutent de 18,4%.

Classements concordants, mais valeurs différentes

Les deux instituts présentent des données parfois significativement différentes. Pour IDC Apple et Asus reculent aussi. Surtout ce dernier d’ailleurs. Au niveau du volume écoulé sur le premier trimestre 2015, IDC articule le chiffre de 60,5 millions d’unités, tandis que Gartner évoque des ventes à hauteur de 64,8 millions d’unités.

Les deux instituts donnent également des chiffres pour les Etats-Unis, qui restent l’un des marchés les plus importants. Ils s’accordent pour dire que Dell reste le numéro un sur un de ses bastions, en croissance, suivi de HP en recul selon les deux cabinets, Quant à Lenovo, il reste le numéro trois en gagnant de substancielles parts de marché.

Evolution du marché

L’industrie continue de souffrir sur ce segment de l’évolution technologique et de l’essor d’internet. Les smartphones concurrencent désormais très sérieusement les PC pour certains usages puisque leurs ventes est d’ailleurs en hausse. Les tablettes, dont les chiffres sont en recul depuis de longs mois, constituent également une des causes de l’effondrement de machines parfois plus imposantes.

Enfin, certains experts estiment que le rôle des entreprises est aussi significatif dans ce déclin presque historique puisque les ventes n’ont jamais été aussi basses que depuis 2007. En effet, la plupart attendent encore avant de déployer Windows 10, déjà largement utilisé par le grand public, qui n’a pas toutefois forcément les mêmes exigences en matière de gestion de mises à jour….

Xavier Studer

11 commentaires pour “Le marché du PC plonge d’environ 10% au 1er trimestre 2016

  1. Titus
    13/04/2016 à 7:13

    Normal. Pas de grandes inovations.
    Beaucoup préfèrent une PS4 ou XBox qu’un Pc Gamer. Question de coût, de portabilité, etc.
    D’autres, ont un vieux ordi, qu’ils utilisent occasionellement pour aller sur facebook, ou faire un ou deux mails. Autrement, ils le font sur tablette, phablette ou smartphone.
    Moi pour la photo, mon portable actuel et mon macbook me suffisent. Changer pourquoi? Pour changer?

    • Did
      13/04/2016 à 8:03

      Il est vrai qu’il y a un réel sur place des ordinateurs portables.
      Des années que l’on voit les mêmes design alors que les constructeurs pourraient faire beaucoup mieux.
      Seul le dernier Macbook Air sort un peu du lot, malgré la perte de certaines choses.
      Les smartphones évoluent bien plus, devraient-ils en prendre exemple pour les ordinateurs ?
      Après il est aussi vrai qu’on change bien moins souvent d’ordinateur que de smartphone.

      • 13/04/2016 à 2:03

        Et Lenovo ? Faut connaitre ce qui se fait ailleurs que chez Apple cher « ami » …. Car utiliser un clavier, un écran et un minimum de possibilité de connexion comme il se faisait déjà en 2003 sans porter sur les nouveaux produits autre chose que des écrans 4k ……
        Regardez plutôt sérieusement à gauche et à droite ce qui se fait …
        http://www.lenovo.com/ch/fr/

    • rolgui
      13/04/2016 à 8:16

      D’accord avec Titus, mais ils font exprès (tous les fabricants) d’instaurer une obsolescence programmée. Mon Mac book Pro de 2008 fonctionne très bien avec Snow Leo, mais les sites sur internet, Google en tête, s’arrange pour que Safari ne soit plus compatible. Le département des finances de Genève a fait de même avec GEtax 2015, SN et Win XP plus compatibles.
      Voir ce blog d’un mécontent:
      http://blog.marcelsel.com/2015/09/21/ios9-apple-arnaque-ses-vieux-clients-quand-lobsolescence-devient-religion/

      • sbosvg
        13/04/2016 à 9:34

        J’en déduis que tu n’as pas fait la migration vers les dernières versions d’OS X (Maverick, Yosemite ou El Capitan), est-ce un choix délibéré ou ton MacBook n’est-il pas compatible ?
        Pour ma part j’avais un iMac 2007 qui fonctionne bien avec El Capitan sans être un foudre de guerre (c’est ma belle-mère qui l’utilise maintenant).

        • rolgui
          16/04/2016 à 11:25

          Il faut lire le lien du blog que j’ai mis. Je suis comme lui, j’ai des logiciel qui ne fonctionneraient plus ou que je devrais racheter à pris d’or, Photoshop, et des applications de conversion video, audio, bureautique comme microsoft office, etc,, Il faut toujours (les informaticiens) qu’ils enlèvent des fonctions pour en mettre d’autres, qu’ils changent les terminologies, les icônes, les emplacements. Ils s’amusent pour justifier leurs emplois.
          Imaginer si les constructeurs automobiles changeaient de place les pédales, que le volant fonctionnant en sens inverse, certe, il y a des différences entre les modèles mais tant quand que dans l’informatique.

  2. Eco
    13/04/2016 à 12:02

    Il y a eu pas mal d’innovations (et bien plus côté pc que côté Mac récemment). Mais il n’y a aucune innovation qui peut changer la donne. La réalité c’est que:
    – la majorité des personnes n’a besoin que d’un smartphone pour 90% des choses qu’on ferait (et qu’en partie on faisait avant) sur un ordinateur….
    – pour le 10% restant (office, regarder des DVD ou autre video etc) ils ont en général déjà un (plus ou moins vieux) ordinateur pour faire ça et/ou en partie ils peuvent utiliser celui qu’ils ont à leur travail
    – les ordinateurs vivent beaucoup plus longtemps, car ils sont moins utilisés (pour les raisons ci-dessus), sortent moins de la maison etc.
    – même pour ceux qui utilisent pas mal les ordinateurs, depuis l’introduction des système à 64 bits (RAM de 4GO et plus) et la priorité donné à l’efficience plutôt qu’à la puissance (les processeurs d’il y a 5 ans sont un peu moins puissants que les équivalent actuels, pas plusieurs fois moins puissants come entre il y a 15 et 10 ans par exemple) les ordinateurs vieux de 5-6 ans peuvent très bien encore faire ce dont la plupart des gens ont besoin

  3. Elzo
    13/04/2016 à 12:12

    On rajoute les hybrides, et les grandes tablettes (~10″ et plus) qui remplacent aisément des petits portables d’appoint… et, chose étrange, les chiffres deviennent moins sensationnalistes. A la fin, on se rend compte que les gens s’équipent encore plus, avec un éventail bien plus large d’ordinateurs (on s’en fout de la forme…).
    C’est comme les majors qui pleurent sans cesse de l’effritement des ventes de cd, alors qu’avec le streaming légal, il n’y a jamais eu autant de consommateurs.

  4. Freemoto
    13/04/2016 à 1:54

    Personnellement, c’est grâce à un passage à un disque SSD + Windows 10 que j’ai pu prolonger la vie de mon PC…what else

  5. Richard Engel
    14/04/2016 à 1:51

    Perso je fais avec mon smartphone tout ce que je faisais avant avec un pc, en plus avec un chrome cast je visionne tout sur mon téléviseur, pour moi les pc c’est fini, surtout pour ce que j’en faisais, après je suis conscient que je ne suis pas demandeur de plus, le smartphone à vraiment changer ma façon d’utiliser internet.

  6. Foxband
    14/04/2016 à 2:54

    Le Mac est considéré comme PC maintenant…

    Intel, qui donne le tempo dans le monde PC, a décidé de ralentir la course à la puissance ; et effectivement l’informatique n’est plus l’apanage du PC dans le foyer.
    Néanmoins, il reste la référence en matière de puissance de calcul et le seul choix lorsqu’on veut faire quelque chose « sérieusement ».

    Je ne connais pas les proportions, mais une étude qui ne prend pas en compte les PC assemblés par le client final ne peut pas être utilisée pour confronter les PC aux smartphones/tablettes d’un point de vue technologique et utilité.
    De plus en plus de gens assemblent eux-mêmes leur machines, qu’on soit un joueur ou qu’on ait des besoins plus pointus pour de la photo/vidéo, par exemple.

    Pour reprendre un peu les messages précédents, si on définit le PC par son architecture et ses composants, alors oui, il y a beaucoup plus de PC que ce que l’on pourrait penser, à commencer par les Xbox/PS4… (J’avais acheté une Xbox première du nom, uniquement pour l’utiliser comme « media center ».)

    Pour Gartner, un Surface Pro est un PC mais pas un Chromebook (puissance > forme), alors que pour IDC c’est l’inverse.
    Des études qui fournissent des données peu exploitables pour conclure quoi que ce soit au niveau d’une évolution réelle des besoins supposés des gens.

    Je pense que le PC de bureau deviendra de plus en plus un outil pour des marchés précis ou de niche (en comparaison au très grand public).
    Chaque type de machine a son utilité, mais la vraie confrontation se fera entre les tablettes et les ordinateurs portables.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :