Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: début de stagnation des prix? Sunrise augmente!

Sunrise Internet Box.

Sunrise Internet Box.

Pendant des années, les consommateurs helvétiques ont vécu une érosion presque constante des prix des télécoms. Ces derniers mois toutefois, on constate que souvent les opérateurs préfèrent améliorer leurs prestations plutôt que de baisser les prix. Sunrise vient même d’augmenter son offre de base en matière d’accès à internet, dans les deux sens du terme.

Le challenger helvétique des télécoms a indiqué mardi dans un communiqués de presse que «compte tenu de l’augmentation rapide de la consommation de données, Sunrise accroîtra le débit de Sunrise Home internet start de 50% au 1er juin.» Cette hausse de performance se traduit par une hausse du prix d’internet start de cinq francs à 45 francs par mois pour du 30 Mbits/sec.

«Dans tous les ménages, les appareils connectés sont plus nombreux et plus rapides. Nos clients consomment donc déjà 50% de données de plus qu’il y a un an. Sans compter qu’ils surfent davantage sur Internet», explique Timm Degenhardt, Chief Consumer Customers.

Période de test jusqu’au 31 juillet

A compter du 1er juin, Sunrise augmente le débit d’internet start de 50% et propose ainsi une vitesse de surf allant jusqu’à 30 Mbits/sec en téléchargement et 6 Mbits/sec en téléversement sur une ligne de cuivre traditionnelle alors que sur la fibre optique le débit est symétrique (30/30 Mbits/sec). Les clients qui ont une faible bande passante restent au débit actuel (20 Mbits/sec), sans augmentation de prix.

Les clients internet start actuels qui peuvent profiter d’un débit accru sur leur raccordement ont déjà été migrés vers le nouveau débit. Ils peuvent ainsi tester cette «montée en puissance» jusqu’au 31 juillet, puis décider s’ils souhaitent continuer d’en profiter ou préfèrent revenir à l’ancien débit, sans augmentation de prix. L’opérateur ne précise toutefois pas les modalités.

Stabilisation des prix

Cette annonce suit différents remaniements tarifaires où manifestement on peut constater que les prix ne varient pas ou peu. En contrepartie, les opérateurs augmentent leurs prestations: technologie optimisée comme le LTE-A, plus de données à l’étranger, minutes supplémentaires vers l’étranger…

Dommage que les Suisses ne profitent que partiellement des baisses de prix du roaming dans l’Union européenne. Certes, Swisscom en tête, les opérateurs font des efforts. Toutefois, Sunrise, s’ils ne souhaite pas baisser ses tarifs, pourrait faire un geste plus significatif, sur Freedom, par exemple.

Xavier Studer

16 commentaires pour “Télécoms: début de stagnation des prix? Sunrise augmente!

  1. Tricoline
    01/06/2016 à 6:31

    Est-il normal que le même prix soit appliqué pour un client cuivre (upload limité) ou un client fibre optique ?

    • Yannick
      01/06/2016 à 7:46

      Pareil chez Swisscom… Ils devraient faire au debit, t’as 50Mb hop 50.- bon c’est un peu chaud le giga mais bon on s’est compris…

      Ps: c’est moi ou : Sunrise, s’ilS ne souhaite pas… Bref ha mon avis c’est s’ingulier ? Non

    • Henry Dunant
      01/06/2016 à 2:24

      Ce qui n’est pas normal ce sont les tarifs appliqués, si tout le monde pouvait bénéficier du meilleur débit possible pour un tarif unique raisonable (par ex. 30-40 CHF) la question ne se poserait pas.

  2. Frédéric M
    01/06/2016 à 8:46

    Oui c’est au moins le seul opérateur qui respecte ses clients. Ailleurs on augmente le débit et même si tu peux recevoir que 40mb sur 100 tu paies le max. Là tu as le choix ou si ta ligne est trop faible bah il n’applique pas le nouveau tarif.

  3. 01/06/2016 à 9:57

    Si il n’y a pas de baisse, les gens vont développer le partages de lignes internet entre voisins.
    Pourquoi payer 45.-/ pour du 30/30 quand on peut partager ces débits entre plusieurs voisins et diviser la facture par 3, 4 pour un débit qu’on utilise que très rarement au maximum?

    • Tricoline
      01/06/2016 à 11:17

      Partager sa connexion avec ses voisins cela n’est pas autorisé dans les contrats et conditions des fournisseurs.

      Par exemple partager son raccordement électrique avec ses voisins, personne ne le fait car n’est pas autorisé.
      On pourrait poser des sous compteurs pour se partager les frais et de cette manière économiser sur les frais fixe qui sont important dans la facture de l’électricité.

      Donc partager sa connexion ce n’est pas autorisé et comment évaluer le risque d’un usage inapproprié par d’éventuel voisin utilisant votre connexion ?

      • Cédric
        01/06/2016 à 8:23

        Ca ne les regardent pas de ce que tu fais de ta connexion, moi le freins est au niveau responsabilité juridique, c’est le propriétaire du raccordement qui est responsable, et si tu as un voisin qui fait des trucs pas net, bonjour les dégâts.

        • 01/06/2016 à 9:00

          On pourrait limiter les sites, comme le contrôle parental. Des entreprises le font bien, limiter certains accès.

  4. Pedro
    01/06/2016 à 11:44

    Merci pour l’explication 🙂
    Cela fait déjà quelques semaines que mon débit est passé à 30mb pour une raison non determiné et rien d’indiqué sur leur site.

    Par contre la facture semble avoir augmentée, on verra ce que je reçois réellement pour ce mois.
    Je ne vois franchement pas trop l’intérêt d’avoir plus de 20mb mais si cela peut satisfaire de nouveaux clients pourquoi pas.

    • Tricoline
      02/06/2016 à 6:30

      Votre cas est courant, le débit augmente un peau, sans avoir rien demandé, et sans nécessité, le prix monte un tout petit peu, mais il ne baisse jamais.

      C’est la technique des petites tranches, c’est toujours plus cher, même si le service a un peu augmenté, bien que vous n’aviez pas besoin de plus.

      Bref avec ceci nos opérateurs augmentent sans arrêt les prix, d’une manière sournoise !

      C’est légal car l’offre augmente un peu, bien que c’est souvent inutile et pas désiré.

      • Frédéric M
        02/06/2016 à 8:47

        C’est faux il est bien préciser que les clients pourront tester sans augmentation de prix le nouveau débit jusqu’à fin juin et qu’ils pourront décider s’ils restent avec ce débit =5chf de plus ou reviennent sur l’ancien.

        • Tricoline
          02/06/2016 à 9:12

          Vous n’avez pas compris mes explications.

          Le fait est généralisé chez tous les opérateurs, les prix augmentent légèrement ainsi que les prestations, alors que parfois ont ne souhaite pas plus de prestations et bien évidemment pas que le prix augmente, cela devrait même diminuer un peu, ce qui n’est pas le cas.

          Souvent les opérateurs proposent de conserver l’actuel, ce qui revient à long terme à devoir payer plus cher que les nouveaux clients.

          Bref tout cela est savamment calculé et orchestré de maniéré à nous faire avaler des couleuvres …

  5. Freemoto
    02/06/2016 à 11:13

    Pour ma part, ce sera du bonus. Actuellement, je devrais avoir du 20 Mb, or, je suis trop loin du central, (je paye pourtant 40 frs par mois). Je ne suis qu’à 10 – 12 Mb (explications fournies par le technicien sunrise).

    Je vais enfin pouvoir passer à la fibre, et du coup, avoir du 30 Mb, et donc tripler mon débit pour 5 frs de plus.

  6. Nielle
    03/06/2016 à 5:08

    Est-ce vraiment légal de signer un contrat et peu après ils augmentent leur prix? Je sais bien qu’ils précisent que les coûts peuvent être ajustés, mais est-ce quand même légal?

    Question concernant le contrat. Si je souhaite signer un contrat avec un opérateur et que l’opérateur me le propose. (donc j’ai la feuille sous les yeux, et le vendeur à les yeux qui brille) Si cette fameuse phrase qui stipule l’augmentation possible des coûts ne me plait pas et que je le trace, j’imagine que l’opérateur va dire que le contrat n’est pas valable? J’ai appris que c’est tout à fait possible de « choisir » d’enlever des motions qui ne nous plaisent pas, mais peut-être est-ce uniquement valable que si on pèse lourd dans la balance ? (genre entreprise quoi)

  7. Pedro
    04/06/2016 à 10:56

    @Freemoto
    Le passage du cuivre à la fibre n’a strictement rien avoir le nouveau débit et le nouveau prix !

    @Nielle
    Tout dépend s’il y a une durée minimale du contrat et si cela est indiqué, il y a toujours une deuxième clause qui indique qu’on peut résilier le contrat quand on veut en cas d’augmentation.

    Le souci pour « tracer », c’est que tout est informatisé maintenant du coup il n’y a tout simplement pas l’option 😀
    On m’a fait signer un contrat cuivre alors que j’ai demandé de la fibre car la personne n’avait pas l’option sur son formulaire électronique et qu’il suffisait de demander à l’électro la fibre sauf que cela ne s’est pas passé comme cela… Il a fallu lutter et faire, je ne sais combien d’appels pour faire modifier cela.

    Pour les augmentations de prix, c’est à nous consommateurs de ne pas faire les moutons !
    Netplus, Swisscom, Cablecom n’ont pas arrêter de monter les prix ces dernières années alors que c’était le contraire avant car le prix restait identique mais le débit augmentait.
    On nous rajoute des services en plus qu’on ne va peut-être jamais utiliser pour nous faire payer plus alors que les « pack » devraient tout intégrer pour avoir un rabais justement.

    Du coup pour ne pas se faire tondre chaque fin de mois, il ne faut plus prendre ces packs et trouver chaque offre au meilleur prix. Si tout le monde fait comme ça, les prix des packs vont diminuer ou l’offre va être modifier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :