Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC investit encore davantage dans le marketing avec Michelle Hunziker…

Michelle Hunziker se donne en spectacle dans une vidéo d'UPC.

Michelle Hunziker se donne en spectacle dans une vidéo d’UPC.

Carlos Leal et Stéphanie Berger représentent UPC (Cablecom) en Suisse depuis plusieurs années et depuis 2015 en Autriche. Michelle Hunziker va renforcer dès ces prochains mois ces deux personnalités, actives notamment dans le milieu du cinéma. La nouvelle ambassadrice, une Suissesse de 39 ans anime des émissions telles que «Wetten, dass?» ou «Deutschland sucht den Superstar».

Visiblement, UPC essaie de toucher un public encore plus large avec Michelle Hunziker, populaire dans le monde germanophone et italophone. Après cette annonce, on ne peut toutefois s’empêcher de se demander combien d’ambassadeurs aura besoin UPC pour développer ses affaires…

Campagnes vraiment efficaces?

Ces dernières années, UPC semble en effet surtout avoir tiré son épingle du jeu en rachetant de nombreux téléréseaux pour maintenir le cap face à la farouche concurrence des opérateurs téléphoniques, souvent plus innovants et dynamiques. Il est difficile de dire de l’extérieur dans quelle mesure les «stars» actuelles ont limité la casse.

Quoi qu’il en soit, le plus important téléréseau de Suisse dépense actuellement beaucoup d’argent pour développer son offre, par exemple en rachetant à prix d’or les droits du hockey dès 2017 et faire de la publicité. Il sera donc intéressant de suivre les performances d’UPC ces prochains semestres… Ces frais seront d’ailleurs probablement indirectement payés par les abonnés d’une manière ou d’une autre.

Extrait d’anthologie…

Quoi qu’il en soit, après avoir annoncé son intention de développer son réseau en Suisse et en Autriche, UPC semble vouloir mettre de son côté toutes les chances pour gagner du terrain. Quelle sera la réaction de Swisscom? Poussé un peu dans les cordes, l’ogre bleu est-il condamné à voir sa croissance freinée ou à perdre certains clients sportifs?

Dans l’intervalle, UPC nous propose une vidéo de Michelle Hunziker accompagnée du texte suivant extrait d’un communiqué: «On la voit danser comme si personne ne la regardait. “J’adore la musique et la danse. Je devrais le faire plus souvent”, sourit Michelle Hunziker. La prochaine campagne publicitaire de UPC en Suisse et en Autriche révélera à quel point elle s’identifie aux produits de l’entreprise.» Ca promet…

Xavier Studer

3 commentaires pour “UPC investit encore davantage dans le marketing avec Michelle Hunziker…

  1. 13/07/2016 à 8:42

    Du gros n’importe quoi. Il ferait mieux d’investire cet argent pour développer le Docsys 3.1 que l’on attend depuis longtemps et qui permettrait d’offrir enfin à leur clients des vitesses symétriques.

    Swisscom et Sunrise offrent du 1 GB/s symétrique depuis 2015 si mes souvenirs sont bons. Ils n’ont donc rien à craindre de ce côté là.

    • Tricoline
      13/07/2016 à 9:18

      Selon les bruissements de couloir UPC va passer au DOCSIS 3.1 fin 2016, évidement c’est une migration qui ne se fera pas du jour au lendemain, l’ensemble du réseau ne doit pas être au même niveau partout en Suisse.

      Les autres cablos comme citycable ou Netplus tablent sur le FTTH pour pousser les débits, cela risque de prendre du temps et donc perte de clients en faveur de Swisscom avec du VDSL ou gfast vectorisé et des débits symétriques.

      Quand au giga de Swisscom et Sunrise il faut disposer de la fibre à domicile ce qui concerne 20% de la population au mieux, avec une progression très faible, le géant bleu posant de la fibre que pour des quartiers neufs (plus de 50 logements) ou si un tier (commune…) paye la moitié des frais.
      Sur Vaud il n’y a pas de projet de FTTH pour une ville comme Morges par exemple, pas bien …
      A ce rythme d’escargot la Suisse prend du retard sur le 100% FTTH. Je crains que la France soit à plus de 90% FTTH dans 10 ans, voir le site web http://www.francethd.fr

  2. Saïmon
    13/07/2016 à 9:27

    Bon en même temps entre Michele Hunziker chez UPC et Gilbert Gress chez Suissedigital, y’a pas photo…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :