Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Smartphones: l’étonnante stratégie matérielle de Google!

Les nouveaux Pixel de Google, avec son assistant.

Les nouveaux Pixel de Google, avec son assistant.

Alors que le marché des smartphones est arrivé à maturité dans les pays industrialisés et que les ventes se tassent, Google ambitionne de devenir un acteur de poids dans ce domaine. Une stratégie surprenante au moment où Microsoft semble jeter l’éponge et que le prix moyen des appareils continue de chuter…

Des constructeurs chinois comme Huawei ou Xiaomi pèsent en effet toujours plus sur ce jeune marché. Ils exercent une pression salutaire sur les prix qui permet d’éviter une inflation injustifiée des tarifs des smartphones produits dans des conditions souvent précaires dans l’Empire du Milieu. Dommage que ces employés ne profitent pas vraiment des prix stratosphériques pratiqués par d’aucuns.

Un positionnement sur les bénéfices

A l’image d’un Apple ou d’un Samsung, le premier moteur de recherche mondial positionne ses nouveaux Pixels sous Android 7.1 sur le segment haut de gamme à des tarifs presque rédhibitoires. Il rompt ainsi avec la stratégie de ses appareils Nexus, parfois disponibles à des prix raisonnables. Le cap est résolument mis sur les bénéfices.

Peut-être pour justifier ce virage, Google explique qu’il ne s’est jamais autant impliqué dans la conception technique d’un smartphone. Même si c’est HTC qui produit ses derniers fleurons, il a souhaité prendre en charge l’ensemble de l’ingénierie et de l’ergonomie. Si nous nous réjouissons de tester ces Pixel, nous ne nous étendrons pas sur le résultat, vu qu’aujourd’hui la plupart de nombreux cellulaires brillent dans un peu tous les domaines…

Offensive matérielle: pourquoi maintenant?

En revanche, on ne peut s’empêcher de s’interroger. Pourquoi Google a-t-il attendu d’avoir vendu Motorola à Lenovo pour aller aussi loin dans le design de ses vaisseaux amiraux? D’autant plus que Motorola, bien que peinant à se refaire une place sur le marché, disposait d’une expérience remarquable sur Android…

En fait, Google nous ramène gentiment à la réalité. Le monde du matériel n’est pas mort. Il attire probablement notre attention sur le fait que même si les usines sont aujourd’hui souvent localisées en Chine ou en Asie, la maîtrise de la conception des périphériques ne semble pas si anodine que ça… A l’heure de Siri et Cortana, qui font déjà très fort, son assistant de salon, l’«espion» qui vous écoute sur votre canapé, en constitue peut-être la meilleure preuve…

Xavier Studer

Regardez la propagande de Google

12 commentaires pour “Smartphones: l’étonnante stratégie matérielle de Google!

  1. Anjoco
    06/10/2016 à 7:04

    Beau design ! Presque un copier/coller de l’iPhone 6/7 😉

    Par contre Pixel conserve par bonheur la prise audio jack 3.5 mm.

  2. Michel
    06/10/2016 à 7:18

    Merci pour l’info…mais article à relire..quelques typos et mots manquants.

  3. phil
    06/10/2016 à 7:40

    Mouais…
    Lorsqu’on compare la fiche technique du Pixel XL et celles des LG G4 et G5, on constate qu’à quelques tout petits détails près, c’est exactement la même chose…
    Les différences ? Le design et le prix !
    http://www.gsmarena.com/compare.php3?idPhone1=8345&idPhone2=6901&idPhone3=7815

    • Rainman
      06/10/2016 à 8:18

      Je ne suis pas d’accord:taille et poids, technologie d’écran (LG= IPS, google= amoled), taille de la batterie et autonomie: il y a déjà pas mal de différences au niveau du hardware. Sans compter qu’il bénéficie d’une norme LTE plus récente et rapide (600 mbps au lieu de 450)

      • phil
        06/10/2016 à 9:08

        des différences il y en a… oui.. mais elles sont minimes à mon avis justement…
        taille et poids, y’a pas énormément de différence… la technologie d’écran est une question de goûts et couleurs… 😉
        pour le LTE, heuu… ouais… dans la pratique réelle, ça ne change pas grand chose à mon avis… 😉 ce ne sont que des débits théoriques que actuellement on n’arrive jamais à atteindre en réalité…
        je te donne par contre raison sur la capacité de la batterie !

  4. Chris G
    06/10/2016 à 11:42

    Sacrément dommage que Google s’aligne sur les prix Samsung et Apple 🙁 L’impression qu’ils se tirent une balle dans le pied. La gamme Nexus (et ses prix) va me manquer. Du coup, chez quelle constructeur se tourner?

    • Totor
      07/10/2016 à 9:00

      Je suis un vrai passionné de technologie, mais au grand jamais je ne dépenserai plus de 350-400 CHF dans un mobile…

      Actuellement, tu as le One Plus 3, dont le prix devrait descendre dans quelques mois et qui est le meilleur rapport qualité prix du moment 🙂

  5. MonBug
    06/10/2016 à 1:22

    Au dela du prix, c’est surtout la startegie et l’ambition future de Google qui se dessine. Createur d’Android (qui aura ses specificites propres et exclusivites pour leurs propres appareils), maintenant ils creent le hardware aussi. Donc du coup integration verticale en controlant soft et hard. Production et distribution de masse. Design proche de l’iPhone. Positionnement tarifaire identique a l’appareil d’Apple……N’en jeter pas plus 🙂 Vous verrez que d’ici peu, ils vont virer la prise jack et ils vont blinder leur OS histoire de rendre impossible tout bidouillage voulant rester maitres « chez eux » en s’assurant une experience utilisateurs sans faille…..

    Quand on vous dit qu’Apple a (avait) des annees lumieres d’avance 😉

  6. 07/10/2016 à 3:27

    Google Pixel se veux comme une vitrine de référence pour le développement que les partenaires pourront adapter avec leur propres appareils sous licence AOSP.

    Tout comme Microsoft avec ces partenaires sous licence OEM peuvent adapter leur matériel/logiciel sous leur propre nom et en assurer le support.

  7. 07/10/2016 à 3:38

    Vivement que l’Europe se réveil avec le retour de Nokia en téléphonie, bon sous license AOSP

  8. bmaynard
    07/10/2016 à 11:24

    Pensez vous que parler de performances (cf Rainman) ou de prix (cf Chris G)
    Soient réellement pertinents avec ce genre de produit ?
    combien vont ils en vendre ?
    Très peu sans doute (je pense)
    Mais, quand l’on doit avoir une stratégie de marque mondiale (sans se soucier des performances, qui sont par ailleurs, dans ce cas exceptionnelles), ne doit-on pas avoir une vedette,, ? haut de gamme et cher, comme dans le secteur du luxe ?
    Prenez Renault .. il y a le ‘low’ cost’ (Logan, etc), le milieu de gamme (Renault), le rêve (Alpine)
    Bref, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une stratégie frontale avec Apple et ses yfone.
    Juste d’une stratégie marketing mondiale, d’image, d’occupation du terrain (même si l’on y perd parfois de l’argent), nécessaire pour ne pas laisser la ‘petite’ pomme accaparer les projecteurs du segment (luxe) haut de gamme.

    « Vous avez dit bling bling ?
    -Moi j’ai dit bling bling ?
    -Si si… je vous assure
    -vous avez dit bling bling »

    Scooter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :