Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

«High-tech»: enfin prêts pour la téléphonie IP?

Les opérateurs télécoms se préparent au grand frisson numérique...

Les opérateurs télécoms se préparent au grand frisson numérique…

Cette question, en apparence naïve, en fera sourire plus d’un tout en suscitant des grincements de dents dans le monde parfois un peu vieillot des télécoms… En effet, les personnes branchées utilisent depuis des lustres des services tout numériques comme Skype. Reste que de nombreux Suisses demeurent scotchés à d’archaïques lignes analogiques. Guides de survie et pages internet de circonstance se multiplient pour pouvoir enfin en finir…

Le lobby de certains opérateurs a annoncé lundi la publication d’un manuel pour les entreprises. L’Association Suisse des Télécommunications (asut) a rédigé, un guide qui vise à aider les entreprises concernées par la migration All IP, c’est-à-dire, pour faire simple «la téléphonie par internet».

Tout numérique d’ici fin 2017

D’ici à fin 2017, tous les raccordements téléphoniques analogiques et ISDN seront remplacés en Suisse par la technologie IP, c’est-à-dire la dernière forme de téléphonie numérique enterrant au passage l’ISDN… A l’avenir, non seulement les services traditionnellement liés à internet, mais aussi tous les appels transiteront par le réseau IP, indique l’asut dans un communiqué de presse.

Pour les clients privés, la plupart des téléphones analogiques peuvent être connectés à un routeur internet et fonctionnent donc également avec la téléphonie numérique, indique l’asut. Swisscom a d’ailleurs récemment indiqué qu’une grande partie de ses clients avait fait le pas, singeant une pratique banale du côté des téléréseaux… Les entreprises sont quant à elles beaucoup plus exposées à la survenue de problèmes.

Un guide et nombre d’initiatives

De nombreux appareils de sélection analogiques destinés à surveiller ou à commander des installations et des machines ne fonctionneront bientôt plus. Le guide de l’asut propose donc des scénarii de migration. Ce «Guide contenant des cas pratiques pour la migration de “dispositifs techniques” du système analogique/ISDN au All IP» est disponible sur le site Internet de l’asut.

Et les privés? Les opérateurs se mobilisent aussi. Chez Swisscom, par exemple, tous les clients qui ne sont pas encore passés à la téléphonie par IP seront contactés personnellement par l’ogre bleu et recevront au besoin des conseils personnalisés. Plus d’informations ici.

Courage…

Xavier Studer

11 commentaires pour “«High-tech»: enfin prêts pour la téléphonie IP?

  1. Robert
    06/12/2016 à 7:23

    Ce que personne ne dit: plus d’électricité, plus de mode, plus de téléphone super cette hi-tech. Si t’as pas un natel tu peux crever en cas d’urgence

    • 06/12/2016 à 9:45

      C’est beau la technologie !!!!

    • Carlo
      06/12/2016 à 9:50

      En même temps qui n’a pas un mobile. La question est de savoir si on a vraiment encore besoin d’une ligne fixe. En cas d’urgence le téléphone IP n’est pas le moyen le plus sure de retrouver une personne. Le mobile permet une triangulation au contraire.

  2. Wfr
    06/12/2016 à 9:11

    Quid des endroits sans électricité, sans réception GSM? Eh oui, ça existe…

  3. merinos
    06/12/2016 à 10:38

    @ Robert

    …et avec un onduleur?

    • marco
      06/12/2016 à 11:06

      Oui mais je doute que ta grandmaman ait un onduleur chez elle …

  4. verlaine
    06/12/2016 à 2:35

    Ce que personne ne dit non plus: la plupart des gens qui sont en analogique ont une base DECT et donc, sans électricité, déjà aujourd’hui ils ne peuvent plus téléphoner.

    Maintenant, des endroits sans électricité, sans réception GSM mais avec une ligne analogique qui fonctionne encore, il y en a encore combien en suisse? moins de 1000? On devrait bien pouvoir trouver une solution avec un panneau solaire et quelques batteries non?

    On dirait que la fin de l’analogique est vécue par certain comme la fin du monde; ça me rappelle certains irréductibles voisins français qui ne voulaient pas que le minitel disparaisse. Et pourtant, il a disparu, tout comme l’analogique va disparaitre. Alors dans 1 année ou dans 3 ans, on s’en fout un peu, mais c’est inéluctable.

    • Tricoline
      06/12/2016 à 6:08

      La France va conserver encore quelques années le tel analogique, rien n’est prévu de si rapide que la Suisse.

      Pour mémoire, la Suisse fut le 1er pays au monde avec le tél automatique sur l’ensemble du territoire, c’était en 1957, les opératrices ont disparu avec cela.

  5. Ludo
    06/12/2016 à 6:22

    J’ai la téléphonie IP depuis plusieurs mois. J’ai branché mon téléphone sur le routeur. Par contre, je n’ai pas remarqué de différence de qualité entre l’analogique et l’IP.

    Est-ce qu’il faudrait un téléphone IP et attendre que tout le monde ait passé à l’IP pour constater une amélioration dans la qualité du son ?

    • 06/12/2016 à 6:25

      Dépend surtout de la qualité de votre combiné et aussi de la qualité de la conversion numérique vers analogique… Sans parler de la qualité du dispositif de l’autre côté du fil… Certains combinés sont par ailleurs certifiés HD… Certains DECTS se connectent directement en numérique sur le routeur…

      • Carlo
        06/12/2016 à 9:58

        Il faut un téléphone sans DECT avec la norme CAT-iq pour exploiter au mieux avec le router Swisscom sur lequel il sera directement connecté. Par contre, c’est dépendant de l’opérateur. Un téléphone acheté en France (SAGEM pour livebox d’orange par exemple) fonctionne mais pas totalement (mise à jour par exemple).
        Dans tous les cas on entends bien la différence.
        Autre avantage avec l’IP on peut combiner avec I.O pour appeler depuis son fixe Suisse à l’étranger et bloquer les appels non désirés (gérer une liste). Ceci n’est pas possible avec l’analogique. Donc perso j’y vois aussi des avantages par rapport à l’analogique.
        La chose plus compliquée réside dans les appareils d’alarme qui ne sont compatibles qu’avec un accès analogique. Je ne sais pas si ça fonctionne via le port analogique du router. Quelqu’un a testé?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :