Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming: encore quelques conseils utiles pour tenter de survivre!

Gare au roaming facturé par certains opérateurs basés en Suisse, comme Sunrise ou Salt...

Gare au roaming facturé par certains opérateurs basés en Suisse, comme Sunrise ou Salt…

Vu que certains opérateurs suisses, à l’image de Sunrise, continuent d’infliger des prix stratosphériques à leur clientèle en matière de roaming, il est important de s’organiser pour contourner leurs tarifs, comme nous l’avons déjà vu ici, par exemple en utilisant une carte de Swiss Mobile. Reste que le mieux est d’éviter de consommer des données ou de téléphoner à l’étranger! Quelques conseils indispensables…

Pour commencer, après avoir suivi cette marche à suivre en dix points, le mieux est de mettre une dernière fois à jour tous ses périphériques avant de partir en vacances (smartphones, tablettes, ordinateurs portables, etc)… Ceci, fait, on n’oubliera pas de mettre aussi à niveau ses applications pour éviter les mauvaises surprises!

Roaming: consultez aussi notre dossier complet

Gare aux mises à jour sauvages en itinérance

Et c’est là qu’il faut être prudent. Ne pas oublier, par exemple, de désactiver toute fonction de mise à jour automatique du système ou des applications. Il faut pour cela se rendre dans le Play Store sur Android et désactiver la fonctionnalité correspondante. En passant, il peut être utile de désactiver tout streaming sur les réseaux mobiles…

Toujours au niveau des applications, il est souhaitable de télécharger les cartes dont vous aurez peut-être besoin dans Google Maps. Il est ainsi possible d’économiser des dizaines, voire des centaines de Mo en étant à l’étranger! Il peut aussi être judicieux de rapatrier au préalable l’itinéraire que l’on va suivre si l’on se déplace en voiture!

Puisque l’on se trouve dans le magasin d’applications, il est toujours utile à ce stade de rechercher au préalable toutes les applications pouvant nous être utiles pour le voyage, comme des cartes de métro ou des plans locaux. Sans oublier les applications météo, des transports publics et les guides touristiques ou tout autre livre pour sa liseuse numérique, style Kindle…

Roaming: sécurisez vos accès Wi-Fi!

Si vous utilisez une carte SIM additionnelle pour alimenter un téléphone ou un modem faisant office de point d’accès Wi-Fi, il est alors important de ne pas oublier que toute forme de streaming audio ou vidéo consomme énormément de données. Et encore une fois attention aux mises à jour de son ordinateur portable, qu’il est possible d’activer manuellement uniquement dans les paramètres…

Dans la même optique, dans Google Music et d’autres applications de streaming, il est possible de préciser qu’on ne souhaite écouter que des titres qui ont déjà été téléchargés en local sur son smartphone. Sinon, pensez à rapatrier un peu de musique sur votre appareil avant de partir! C’est là que les cartes micro-SD peuvent être des plus utiles.

Comme vous allez évidemment utiliser tous les Wi-Fi gratuits à disposition pour montrer aux opérateurs suisses qu’ils ne peuvent pas prendre leur clientèle pour des imbéciles, il est judicieux de prendre quelques mesures de sécurité. Utilisez des VPN gratuits comme ceux d’Opera ou d’Avira pour sécuriser vos connexions, voire obtenir une IP suisse. Attention, le volume est parfois limité… N’oubliez pas d’utiliser Skype, Whatsapp ou FaceTime pour les messages et la téléphonie.

Pour de bonnes vacances, évitez les frais de roaming des opérateurs suisses traditionnels!

Pour de bonnes vacances, évitez les frais de roaming des opérateurs suisses traditionnels!

Fin du roaming dans l’UE: la poule aux œufs d’or?

Enfin, n’hésitez pas à songer à prendre une carte SIM locale et à contourner systématiquement tout frais additionnel de roaming. Pensez à Free en France, par exemple… Aujourd’hui un opérateur sérieux propose évidemment des données dans son plan tarifaire au risque d’être court-circuité ou d’être délaissé pour une autre société. Sunrise, et dans une certaine mesure Salt, qui pratique aussi des tarifs déraisonnables par défaut, devraient y songer…

Cela dit, en coulisse, certains opérateurs expliquent que la fin du roaming dans l’Union européenne va être une grande aubaine! Certaines de ces entreprises estiment que leurs clients vont moins faire attention et du coup se faire plumer, tondre, voire raser de très près! Et c’est sans parler des hausses de tarifs pratiquées sur certaines destinations plus lointaines! Non, les opérateurs n’ont pas fini de traire le petit Suisse avec ces mortels frais d’itinérance!

Bonne chance!

Xavier Studer

Roaming: consultez aussi notre dossier complet

18 commentaires pour “Roaming: encore quelques conseils utiles pour tenter de survivre!

  1. Tom
    01/07/2017 à 7:46

    Lors de mes prochaines vacances au Portugal, j’achèterais une carte sim de l’opérateur Meo (Sunrise national , couverture excellente ) 30g pour 14.99 € , valable pour 15 jours , je partagerais le réseau Avec un S5 , pour la petite famille, bye bye roaming ;-). 😉

  2. Tom
    01/07/2017 à 7:47

    Qui connais un bon plan pour l’Espagne??

    • 03/07/2017 à 9:09

      Carte prepay orange (orange.es) tu as des Go Gratuit en surplus… Go Walk par exemple: 1.5 Go + 1 Go offert à 9.95 € sinon Go fly à 19.95 € avec 4,5 GO et la carte reste valide 1 an… pratique si tu vas chaque année en espagne car les autres opérateurs te la supprime au bout de 6 mois!

  3. David Dupont
    01/07/2017 à 8:23

    Lorsque je vais en Espagne, je prends Vodafone qui propose un tarif spécial pour les touristes avec 60 minutes d’appel et 1,5GB de data. Ceci dit j’ai remarqué qu’Orange Espagne devient plus interessant car il y a actuellement une promotion sur leurs cartes « Mundo » avec le volume data qui est doublé

  4. P.Schenk
    01/07/2017 à 8:46

    Carte prepayee yoigo pour l espagne. 1go , 20 min de tel pour 10 ou 20 € j ai un doute sur le prix

    • David Dupont
      01/07/2017 à 12:04

      Le réseau Yoigo est le moins développé parmi les 4 opérateurs actifs sur le marché espagnol. La couverture est nettement meilleure chez Vodafone et Orange. La nouvelle offre Mundo chez Orange Espagne offre 6GB pour 15€ et le crédit d’appel peut vous servir pour appeler vers la Suisse.

      La carte SIM locale reste encore le meilleur moyen d’éviter les tarifs prohibitifs sans nécessairement changer nos habitudes de consommation.

  5. Pedro
    01/07/2017 à 8:48

    Pour ceux qui sont en vacances et ne travaillent pas, vous devriez lâcher tout simplement votre smartphone. En mode avion pas de roaming mais le gps et les cartes hors ligne fonctionne très bien tout comme les photos et vidéos. Et il y’a le wifi pour envoyer photos et vidéos à vos proches. Le montage vidéo attendra le retour 🙂

    • Gregory
      01/07/2017 à 9:04

      Exact, ma SIM data restera à la maison, c’est encore le meilleur moyen d’éviter de se faire piéger. Le téléphone c’est encore gérable de façon simple.

    • Ludo
      01/07/2017 à 12:09

      Oui et Non. Le smartphone est d’une grande aide pour s’orienter (GPS), pour trouver les lignes de transports publics à utiliser, pour trouver une restaurant, pour avoir une idées des activités à faire dans les alentours, pour enregistrer son vol et disposer du boarding pass, pour traduire un mot qu’on ne comprend pas, etc… Le smartphone apporte une vrai plus-value à l’étranger.

      • Pedro
        01/07/2017 à 10:00

        Dans tout ce que tu as dis, il n’y a que la traduction que tu ne peux pas faire hors ligne et encore une application hors ligne qui contient deux langues doit bien exister. Un billet d’avion se réserve avant d’être sur place et si vraiment, il y a urgence, il y’a assez de wifi… Un gps n’a ni besoin de data ni de réseaux. Les cartes offlines contiennent tout sur les transports, activités, restaurant,…. et le boarding est un pdf que tu enregistres en local.

        Je crois que certaines personnes devraient subir une déconnexion et se remettre un peu en question. On vivait sans aucun téléphone il y’a quelques années et sans data encore plus récemment. Je m’en passe sans problème toute l’année de la data et j’arrive à survivre même à l’étranger 🙂
        Les wifi sont partout donc la data devient juste inutile.

  6. Tom
    01/07/2017 à 11:57

    N’oubliez pas de désactiver la boîte vocale , en cas de non réponse , les opérateurs facturent 2fois l’appelle

  7. Berruex Pascal
    02/07/2017 à 6:14

    Ça serait cool un article qui nous dirait quel opérateur étranger utiliser dans les pays voisins, comment faire, ou acheter, s’il faut une adresse dans le pays, etc ?

  8. Alain
    03/07/2017 à 1:54

    Quels VPN recommanderiez-vous pour se localiser en Suisse svp ? J’utilisais auparavant celui de Swisscom, mais ils ont arrêté de le commercialiser…

  9. Stef
    04/07/2017 à 9:30

    Arrivé en Italie j’ai pris une carte prépayée chez Wind pour 25€ et 20GO se data. Activation et carte SIM comprise ! Installé dans un mini modem Alcatel et voilà accès internet pour tous et même en déplacement. Utile pour les recherches google et les resto.
    Nos opérateurs ont encore du chemin à faire. .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :