Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming: et de zéro point pour Sunrise, contre un point pour Swiss Mobile!

Roaming: trop souvent les opérateurs basés en Suisse continuent de considérer le petit-suisse comme la vache à lait idéale. Il est temps de se préparer avant les vacances.

Roaming: trop souvent les opérateurs basés en Suisse continuent de considérer le petit-suisse comme la vache à lait idéale. Il est temps de se préparer avant les vacances.

Nos opérateurs, parfois dans d’indélicates mains étrangères, continuent de considérer le petit-suisse comme la vache à lait idéale, surtout dès lors qu’il s’agit de roaming. En déplacement à l’étranger, je n’ai pas laissé ce plaisir à mon fournisseur de service Sunrise, pour faire les affaires de Swiss Mobile. Le challenger suisse des télécoms a tout perdu!

En effet, quoi de plus simple que de commander une carte prépayée chez Swiss Mobile pour quarante francs, dont 20 francs de communications. Un achat très intéressant au moment où le roaming disparaît d’Europe! Il est même possible d’acquérir ce sésame au tarif préférentiel de 29 francs sur les vols de Swiss, l’ancienne compagnie nationale bradée un peu légèrement à Lufthansa.

Ensuite, c’est un jeu d’enfant. Après avoir choisi son forfait dans l’espace client, dans mon cas 2 Go pour 25 francs valables 30 jours dès son activation (rien à voir avec les coups tordus de Salt qui facture le 10 du mois pour empocher deux fois le forfait…), on glisse sa SIM dans un second smartphone (un ancien modèle, ou un appareil Dual SIM de la famille, p. ex.) et on l’active comme point d’accès Wi-Fi.

Roaming: son Wi-Fi personnel partout!

Après avoir mis son smartphone en mode avion, il est alors aisé de se balader en étant connecté en permanence au Wi-Fi privé de son 2e smartphone en utilisant la 3G de Swiss Mobile. Pas d’ancien appareil? Pour quelques dizaines de francs, vous trouverez certainement un Android d’entrée de gamme sans SIM -lock ou un appareil d’occasion… Et toute la famille en profite, donc vite amorti!

Ce qui est fou, c’est que je n’ai même pas eu besoin de me priver de mon numéro principal. En effet, Sunrise vient d’activer le Wi-Fi calling, en principe pas censé fonctionner à l’étranger. De toute manière, même si ce ne devait pas être le cas, un petit coup de VPN, pour simuler une IP suisse, et le problème est réglé!

L’arrogance et la bêtise de Sunrise et Salt…

Pendant quelques jours, j’ai utilisé le Huawei P10 comme point d’accès Wi-Fi. Cet excellent smartphone, une fois son mode d’économie d’énergie activé, chauffe certes un peu, mais délivre une bonne journée de Wi-Fi pour connecter ses différents smartphones, ses ordinateurs et autres, là où aucun Wi-Fi de confiance gratuit n’est disponible.

Au final, l’arrogance et la bêtise de Sunrise, qui continue de prendre le mobinaute en itinérance pour un imbécile (certes moins que Salt) le desservent. Lors de mon déplacement, il n’a pas encaissé les 49 francs qu’il bavait d’engranger et Swiss Mobile a fait une bonne affaire avec les 25 francs que j’ai accepté de lui payer pour un service équivalent. CQFD.

Xavier Studer

Roaming: l’ultime coup de guillotine de Salt!

L’exemple ci-dessous montre que la filiale basée en Suisse de l’hexagonal Xavier Niel, ancien trublion des télécoms français, continue de guillotiner sec en matière de frais d’itinérance. Le Go se négocie dans certains pays jusqu’à plus de 399 francs

Roaming: les petites vacheries de Salt à destination de ces bonnes vaches à lait helvétiques! Prenez des mesures pour éviter de devenir « la vache qui rit, jaune… ».

Roaming: les petites vacheries de Salt à destination de ces bonnes vaches à lait helvétiques! Prenez des mesures pour éviter de devenir « la vache qui rit, jaune… ».

PS. La solution de Swiss Mobile offre de multiples avantages par rapport aux SIM locales. Pour commencer, cette SIM est valable dans toute l’Europe. On peut donc l’utiliser en France, en Italie, en Allemagne, en Autriche, en Espagne… ou à Malte. Ensuite, n’importe quel résident helvétique peut l’acquérir, sans formalité.
L’idéal pour court-circuiter votre opérateur indélicat!

23 commentaires pour “Roaming: et de zéro point pour Sunrise, contre un point pour Swiss Mobile!

  1. Anjoco
    21/05/2017 à 6:44

    Cela fait déjà plusieurs années que j’utilise Swiss Mobile à l’étranger à ma plus grande satisfaction vu les tarifs très avantageux. Et pas besoin d’acheter une carte SIM indigène à chaque changement de pays.

    On peut encore ajouter ce point positif : “Appels entrant gratuits en provenance de plus de 50 pays”.

    Attention! Si vous utilisez un deuxième appareil qui vous sert de Wifi privé avec cette carte SIM prenez garde à désactiver tout transfert de données automatique par Wifi (mises à jour, Google Photos ou autres) car ça peut vous consommer rapidement votre paquet de données à votre insu. Et contrairement aux autres opérateurs, un paquet de données entièrement consommé ne stoppe pas votre consommation et les données supplémentaires vous seront facturées au prix usuel du Mo avant qu’un SMS très tardif vous signale enfin la fin de votre paquet de données.

    De plus communiquez votre numéro anglais à votre famille et vos connaissances avant votre départ si vous voulez être certain qu’on va prendre votre appel.

    • 21/05/2017 à 8:10

      Merci. Swiss Mobile nous avertit par SMS avant la fin de l’option. Par exemple après avoir utilisé 1800 Mo sur 2000. Le tarif passe ensuite à 10ct. le Mo.

  2. Oxa2300
    21/05/2017 à 9:07

    Je pense que, pour une fois, l’on peut citer Swisscom et son roaming compris dans ses abonnements. Alors, oui, ils sont chers mais au moins, le roaming est compris, c’est toujours ça.

    • 21/05/2017 à 9:12

      Tout à fait. Ma critique se concentre sur les pratiques de Salt (qui vient d’augmenter certains prix selon le Blick) et Sunrise, toujours cher.

  3. Anjoco
    21/05/2017 à 9:23

    Attention ! Toute médaille a son revers et particulièrement les abos InOne Mobile qui n’offre pas la possibilité de se passer du Roaming pour une version Light qui serait meilleur marché ce qui ne correspond pas à leur pub “avec inOne, c’est vous qui choisissez exactement ce que vous voulez”.

    Je connais beaucoup de personnes qui ne vont jamais à l’étranger ou qui n’utilisent jamais leur portable en vacances par principe pour déconnecter quelques jours par année.
    Bien des seniors n’ont même pas de smartphone, mais un portable qui leur sert juste à téléphoner et envoyer des SMS.
    Donc toutes ces personnes paient très cher un service roaming dans le vide et pour les autres .

  4. Carlo
    21/05/2017 à 10:44

    il fallait prendre l’abo QOQA, 55.-/mois 3G de roaming compris à l’étranger.

    Pour les moins chanceux (à vous de voir à quel niveau), si vous avez des enfants avec un abo mobile, il y a moyen de lisser le tarif global avec InOne. Les tarifs sont dégressifs. Pour le 1er -20, pour le 2ème -40 pour le 3ème -40 etc..

    Ou être fonctionnaire, et là apparement pour une bonne partie des gens qui ont leur salaire et leur emploie garanti contrairement au privé on leur fait en plus des fleurs..

    Il y a même une promo pour leurs proches les pauvres il n’ont pas de moyen 🙂

    http://privacom.ch/produits/#operateurs
    https://www.medinex.swiss/

    Certains ont choisi de passer la frontière et de contracter un abo mobile en France voisine. Pas certain que ce soit très avantageux mais à vous de voir. Certains forfaits français prévoient les communications et les données comprises en Suisse.

    • Loufil
      21/05/2017 à 8:19

      Abonnement Sunrise avec offre Qoqa avec appels et sms illimités à l’étranger, 2Go/mois et une carte share data…le tout pour 55.-/mois

    • Yannick
      22/05/2017 à 8:30

      Qoqa a 29.- pas de roaming mais compare à l offre de 55 j’économise 26.- par mois pour le roaming… Donc n ayant que 40-50.- de frais de roaming par an je reste moins cher que les 55.- mensuels tout compris…

      Bref non moi ce qui me choque c’est que le 1er juin, plus de roaming pour les pays européens, la Suisse n’étant pas dans l’Europe donc rien, mais bien des opérateurs offre le roaming pareil en Suisse. Donc un français téléphone de suisse chez lui… Même prix que s’il est en France. Un suisse va en France et téléphone chez lui… 10.- le Mo 2.- la minute…

      Cherchez l’erreur…

      https://i.imgur.com/K3Q1kxl.png

  5. Tim Beezer
    21/05/2017 à 11:38

    Avec la disparition de roaming en Europe, on peut acheter une carte prépayée en France au lieu de al carte SwissMobile et avoir encore plus de données pur moins chère

  6. Ludo
    21/05/2017 à 11:44

    31.- pour mon billet d’avion vers l’Espagne, 39.- pour 1 Go si j’étais client chez Salt. Cherchez l’erreur !

  7. 21/05/2017 à 1:16

    Monsieur Studer, vous êtes quand même incroyable.
    Après avoir tant dénigré Swisscom avec ses tarifs, et vanté les avantages de Sunrise et Salt, voilà que vous faites une sacrée volte-face.
    Il y a longtemps que je n’adhère pas à ces opérateurs secondaires qui sont très compliqués à choisir et qui changent tout le temps d’options, que l’on perd son temps à faire des calculs de rentabilité, alors que chez Swisscom, ça me semble quand même assez facile de s’y retrouver. Cette ils changent aussi quelques options pour le roaming, mais allant souvent en France et en Allemagne à Pâques par exemple, je n’ai pas eu d’autres frais supplémentaires, que ceux des tickets de transport TPG durant le mois. Abonnement Tutto à 99.-/mois.

    • 21/05/2017 à 1:21

      Absolument pas. On appelle ça objectivité. Etre capable de distinguer les points forts et faibles de chacun… Le roaming est parfois le point faible de ces deux opérateurs. Je le dis depuis des mois…

  8. 21/05/2017 à 1:24

    Encore bien meilleur marché pour les datas internet http://www.three.co.uk/standalone/priceplan-details?planid=1214306096127 cela marche vraiement très bien 12Gb utilisable pendant une anné pour le pris de 30 £. ou en cherchant un peu encore meilleure marché…. A vous d’essayer…

    • 23/05/2017 à 9:40

      C’est possible de la commander et la livrer en suisse? j’y suis pas arrivé….

  9. 21/05/2017 à 7:36

    Salt est hyper-compétitif en Suisse, en particulier avec son data (réellement) illimité. Mais parfois, je me demande si son actionnaire principal n’est pas Christophe Blocher… car hors de Suisse, c’est l’enfer!

  10. Anjoco
    22/05/2017 à 8:32

    Attention ! Toute médaille a son revers et particulièrement les abos InOne Mobile qui n’offre pas la possibilité de se passer du Roaming pour une version Light qui serait meilleur marché ce qui ne correspond pas à leur pub “avec inOne, c’est vous qui choisissez exactement ce que vous voulez”.

    Je connais beaucoup de personnes qui ne vont jamais à l’étranger ou qui n’utilisent jamais leur portable en vacances par principe pour déconnecter quelques jours par année.
    Bien des seniors n’ont même pas de smartphone, mais un portable qui leur sert juste à téléphoner et envoyer des SMS.
    Donc toutes ces personnes paient très cher un service roaming dans le vide et pour les autres .

  11. Chris
    22/05/2017 à 11:12

    Consommateurs suisses, indignez-vous ! Les opérateurs, les politiques vous prennent vraiment pour des pigeons ! Dans quelques jours, l’itinérance fera partie de l’histoire dans tous les pays de l’UE et de l’AELE (sauf la Suisse).
    En juin, le roaming va disparaître dans un espace qui s’étend de l’Islande à Chypre ou du Cap Nord aux Iles Canaries, sauf en Suisse…
    La Suisse a adhéré à un tas d’accords européens (Schengen, Dublin, pour ne citer que ceux connus par le commun des mortels), mais elle s’est révélée incapable de participer à un texte prévoyant la suppression des frais d’itinérance en Europe en invoquant des motifs totalement fallacieux… Quel foutage de gueule !
    Ce qui est également révoltant, c’est l’absence de réciprocité… La Suisse fait partie de la «roam-free zone» d’opérateurs de plusieurs pays européens. Les abonnés dans ces pays utilisent leur abonnement en Suisse comme s’ils étaient à la maison… En revanche, les abonnés +41 continuent de payer leurs communications dans ces pays à des prix exorbitants.
    Notre petit voisin, avec lequel nous faisons notamment union douanière et monétaire, abolit aussi le roaming au 15 juin. Je vous suggère par exemple de passer à Swisscom Liechtenstein (oui, vous avez bien lu) ou à sieben8.li (appartenant à une certaine Salt Liechtenstein AG). Quand vous verrez leurs offres, vous verrez à quel point nos opérateurs nous prennent pour des pigeons…

  12. Yannick
    22/05/2017 à 6:30

    Et avec l’annonce de Sunrise aujourd’hui sur les offres roaming…. On est pas prêt d’arrêter de se faire mettre…

    Et leur abos à la swisscom et limite de vitesse 4G… No comments…

  13. Shakenmilk
    24/05/2017 à 10:12

    Je n’arrive pas à trouver la liste des 180 dans lesquels Swiss Mobile est supporté !
    Est-ce que qul’qu’au aurait un lien ?

  14. Shakenmilk
    24/05/2017 à 11:37

    Quelqu’un aurait-il un lien vers les 180 pays supportés par Swiss Mobile ?
    Suis certainement bigleux mais je ne trouve pas sur leur site….

  15. Aldebert Després
    01/06/2017 à 9:49

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :