Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test du HTC U11: il brille par son look et ses performances!

Le HTC U11 devrait arriver en Suisse au mois de juin.

Le HTC U11 devrait arriver en Suisse au mois de juin.

On ne peut s’empêcher de lâcher un «woouahh» admiratif lorsqu’on déballe cet HTC U11. Sa finition est exemplaire et son look brillant ferait presque oublier un instant sa fiche technique pourtant éblouissante. Test complet du dernier fleuron de HTC cédé 749 francs chez digitec, qui nous a fourni cet exemplaire de test.

La surprise passée, on constate que l’appareil fait son poids en main. Pour un écran Quad HD de 5,5 pouces, comme le Galaxy S7 Edge, par exemple, l’objet affiche tout de même 169 grammes. Ce petit «embonpoint» conforte un certain sentiment de luxe lorsqu’on prend le smartphone entre ses mains.

Le dos ultrabrillant proposé par HTC fait tout son effet, qui ne va pas d’ailleurs sans rappeler la finition de certains iPhone… Cela dit, la surface ultra-polie et lisse du HTC U11 présente toutefois l’inconvénient de se marquer très facilement…

HTC Edge Sense: un nouveau bond ergonomique

Comme nombre de smartphones à la page, cet HTC U11 est disponible dans une version à double SIM, toujours très pratique pour insérer une carte dédiée au roaming! Il est aussi possible de combiner une SIM avec une micro-SD. La mise en fonction se fait sans encombre. On découvre au final l’ultime version de HTC Sense.

Et HTC fait toujours fort en la matière. Grâce à Edge Sense, il est possible d’activer différentes fonctions en appuyant sur les bords du U11. Et force est de constater que c’est vraiment une réussite, qui constitue un réel plus au quotidien.

Dans les paramètres, il est possible de choisir un mode avancé. On peut ainsi régler la force de la pression et différents modes. Par exemple, une pression courte allume ou éteint la torche alors qu’une longue pression lance un assistant, le point d’accès Wi-Fi ou autre. Simplement génial.

U11: véritable Formule 1 en attendant Alexa…

Dans la même veine, il sera possible, probablement dans quelques mois, d’utiliser en français l’assistant d’Amazon Alexa, qui semble connaître un certain succès aux Etats-Unis. Pour l’instant, ce valet virtuel n’est pas proposé en français alors qu’il fonctionne déjà en allemand et en anglais.

Sinon, que vaut l’appareil en lui-même? Commençons par le processeur, un Snapdragon 835 qui permet au HTC U11 de réaliser près de 177 000 points sur AnTuTu. Un tel score le propulse au niveau des Samsung Galaxy S8 ou Sony Yperia XZ Premium, qui partagent le même processeur. Au quotidien, l’interface est donc des plus réactives.

Test du HTC U11: un excellent appareil photo

Pour ce qui est des photos, HTC communique toujours sur sa technologie Ultrapixel, désormais quelque peu édulcorée, puisque le capteur principal fait tout de même 12 millions de pixels. Comme le montre le comparatif ci-dessous, HTC rivalise avec les références du moment.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour ce qui est du mode selfie, ce HTC fait un peu moins bien que les derniers Samsung haut de gamme, mais peut toutefois compter sur un mode d’éclairage assisté, qui manque sur certaines autres références. Ses 16 millions de pixels sont peut-être un peu excessifs. Mission accomplie, toutefois.

Je garde toutefois l’un des meilleurs points pour la fin. Cet HTC U11 est livré avec une paire d’écouteurs plutôt haut de gamme pouvant annuler les sons ambiants. Couplé avec des circuits Hi-Res Audio, ce smartphone se distingue donc par de bonnes performances, bien qu’il ne fasse pas un sans-faute…

Un bilan appréciable, malgré de petites limites

En effet, ce U11 ne possède pas de prise mini-jack. Il faut donc ou utiliser le casque d’origine ou utiliser un adaptateur, certes livré avec. Par ailleurs, dommage que ce fleuron taïwanais ne possède aucun tuner, même si ce dispositif devient toujours plus anecdotique aujourd’hui (mais pas toujours!).

Au final, cet HTC U11, compatible 4K, HDR, étanche et boosté par Android 7.1.1 propose d’excellents services pour une autonomie appréciable de deux jour environ d’une utilisation moyenne. Le U11 est par ailleurs livré avec un chargeur rapide. Son excellente finition et son look tout en rondeur lui confèrent un charme certain. Il n’y a pas de doute; HTC signe une nouvelle fois un appareil remarquable, malgré de petits manques.

Xavier Studer

7 commentaires pour “Test du HTC U11: il brille par son look et ses performances!

  1. Marc
    25/07/2017 à 7:51

    Hello,
    C’est pas plutôt un plus la suppression de cette fiche mini-jack? Perso, je fait tout en bluetooth depuis longtemps!
    Meilleurs messages

  2. Danou
    25/07/2017 à 8:21

    Bon smartphone semblerait-il, mais dommage que le ratio d’utilisation de la surface disponible par l’écran soit catastrophique, digne d’un iPhone. Le fait qu’HTC utilise un fond d’écran avec un fort vignettage noir dans sa campagne de publicité démontre que même HTC tente maladroitement de maquiller ce gros défaut.

    • Romain Rey
      26/07/2017 à 8:45

      La surface d’utilisation de l’écran est quand même meilleure que l’Iphone. Elle est, à mon avis, réduite au maximum dans l’idéal. Mon frère possède un Galaxy S8 et ne fait que toucher l’écran sans le vouloir lors de son utilisation, surtout en mode paysage, ce qui à la longue rend fou, alors le “bordless” est joli mais gâche l’expérience utilisateur (après avoir essayé j’ai d’ailleur passé mon chemin pour prendre ce U11, choix qui s’avère payant, en ayant les deux modèles à disposition on ne peut que choisir le HTC, mon frère en est jaloux).

      • Danou
        27/07/2017 à 3:23

        J’avoue que ce problème existe effectivement sur les écrans « bordless » et peut être pénible. Personnellement j’ai aussi un S8. Toutefois et avec une fine coque de protection, le problème est résolu, plus de fausses manipulations.

  3. 25/07/2017 à 5:22

    Tiens donc, un nouveau smartphone sans connecteur minijack? Ça devient vraiment encombrant tous ces raccords et adaptateurs à se trimballer, comme initié par une certaine marque souvent décriée ici.

    • Daniel Cohen
      26/07/2017 à 8:49

      Sauf qu’ici il est fourni des écouteurs à réduction de bruit connectables directement au port USB type C. Dans le commerce on trouve de plus en plus de ces casques. Ce n’est pas un mal à mon avis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :