Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: ces tarifs infréquentables de Sunrise en Suisse et en roaming…

UPC démontre combien Sunrise est devenu cher aussi bien en Suisse qu'à l'étranger. Comme pour les assurances maladies, faites marcher la concurrence!

UPC démontre combien Sunrise est devenu cher aussi bien en Suisse qu’à l’étranger. Comme pour les assurances maladies, faites marcher la concurrence!

Une personne de mon entourage a constaté que Sunrise lui avait supprimé son rabais de 20 francs sur son abonnement Freedom classic à 50 francs par mois. Cette réduction de prix lui avait été accordée au moment où il avait envisagé de prendre une formule équivalente 20 francs moins cher chez un concurrent…

La réaction a été immédiate. Après m’avoir demandé mon avis, je lui ai suggéré de passer chez UPC qui propose des formules avec le même volume de données d’un Go dès 35 francs par mois. Cette personne a finalement préféré choisir la formule d’UPC, qui utilise le réseau de Salt, à 45 francs par mois, plus complète…

Sunrise deux fois trop cher?

Tout ça pour gagner cinq francs par mois? Pas tout à fait! Pour ce prix, ce Lausannois pourra bénéficier de 4 Go de données aussi bien en Suisse qu’en Europe pour ses vacances. Comme chez Sunrise, il pourra continuer de téléphoner en illimité en Suisse vers tous les réseaux ainsi qu’envoyer des SMS à volonté.

Avec 4 Go de données en Suisse et à l’étranger, il n’aura pas besoin de souscrire une option de données hors de prix à la sauce Sunrise, par exemple le Go à 29 francs… A raison de deux fois par année et deux fois 100 Mo de données pour des week-ends, cette personne économisera potentiellement 76 francs par an sur le roaming, sans parler des 60 francs sur l’abonnement.

Sunrise: des tarifs injustifiés, notamment en roaming

Au final, cet ancien abonné de Sunrise va donc potentiellement économiser 136 francs par année tout en bénéficiant partout d’un volume de données quatre fois plus important. Incroyable, non? Une très bonne affaire qui montre l’attractivité des offres d’UPC et l’incroyable cherté de Sunrise, qui n’est parfois en plus pas capable de correctement couvrir de grands axes routiers!

Encore une fois, cet exemple souligne à quel point certains tarifs de Sunrise sont devenus stratosphériques par rapport à de nombreux concurrents. Le challenger suisse des télécoms pratiquant toujours des tarifs injustifiés en matière de roaming, risque bien de voir quelques clients fuir son réseau mobile perfectible! Trop gourmand, Sunrise se forge à nouveau une nouvelle réputation peu enviable!

Consultez notre dossier roaming

Xavier Studer

26 commentaires pour “Mobile: ces tarifs infréquentables de Sunrise en Suisse et en roaming…

  1. marco
    02/08/2017 à 7:54

    SUnrise était intéressant il y a quelques année. depuis qu’ils ont federer c’est devenu cher et moins bien.

    • Nadal
      02/08/2017 à 3:43

      C’est pas étonnant cela coûte cher de lui amener tous ces petits gougou sur son île..

  2. Bernard
    02/08/2017 à 7:56

    Sans parler des tarifs jeunes (MTV Mobile) qui ne sont plus du tout concurrentiels face à ceux de Salt. Le prix, pourtant un argument crucial pour cette clientèle. Sunrise ferait mieux de se bouger (également niveau réseau dans certaines vallées valaisannes mal couvertes).

  3. Pascal
    02/08/2017 à 8:14

    Xavier, il y a peut vous mettiez à chaque article Sunrise en avant, ce qui vous avait valu des commentaires acides……Et maintenant vous critiquez le réseau Sunrise ?
    Au final, qui choisir ?

    • 02/08/2017 à 5:07

      Pas tout à fait. Je suis toujours chez Sunrise. Comme les autres opérateurs, Sunrise doit continuer de travailler pour corriger ses faiblesses.

  4. Frédéric M
    02/08/2017 à 8:25

    C’est quand même bizarre chez les Xavier une fois Sunrise est magnifique et le mois suivant tout le contraire ???
    Et pourtant ils ont pas augmenter les prix même que ces derniers temps la carte sim était même offerte.
    De plus le réseau s’est considérablement améliorer plein de monde l’ont dit sur tes articles.

    • 02/08/2017 à 5:09

      Preuve que ce blog est équilibré. Certains concurrents de Sunrise ont baissé leurs prix dans l’intervalle. Il faut en tenir compte! Même si le réseau est meilleur, il reste perfectible, comme indiqué ci-dessus.

  5. 02/08/2017 à 9:20

    ça a l’air intéressant votre UPC, néanmoins 2 petites questions:

    – quelle est la qualité de la couverture UPC en Suisse, et notamment en zone frontalière (je suis satisfait actuellement de Sunrise, mais je me souviens que lorsque j’étais chez Salt, je passais systématiquement à Orange FR à chaque fois que je me rendais chez mes parents, qui habitaient à 500 mètres de la douane)

    – mon abonnement Sunrise actuel, que je paie un chouia plus que UPC (55/mois) m’offre, outre 2Go de roaming international (incluant, en plus de la sélection UPC, les USA), une carte sim supplémentaire share data pour l’ipad. Je n’ai rien trouvé de tel sur le site UPC, quelqu’un sait-il si cette option existe? Car elle justifierait à elle seule que je reste chez Sunrise.

    • MoiMeme
      02/08/2017 à 10:34

      @Old Boy
      Au prix de l’offre Qoqa, si on est satisfait du réseau Sunrise, il n’y a que très peu d’équivalent. Peut-être yallo flat si on appelle beaucoup dans des pays de l’UE qui ne sont pas dans la liste des 17 compris avec l’abonnement. Mais rien avec du share data inclus comme le Freedom superMax.

      • 02/08/2017 à 11:49

        @MoiMeme: mais à 45.- (et peut-être même 35.- car j’ai un abo internet 250 chez eux), et 2Go de roaming en plus (hors USA), UPC bat apparemment largement l’offre Qoqa… restent les questions de la qualité du réseau, et l’option share data. Celle-ci n’existe-t-elle vraiment pas chez UPC, même contre un supplément?

    • Mick_co
      02/08/2017 à 2:16

      il y a une petite différence: avec Qoqa et son offre à 55.- , on a du illimité en Suisse, ce qui n’est pas le cas de UPC. Comme je partage facilement mon data, je me retrouve facilement avec 10 GB de données par mois. Et 2 GB à l’étranger sont suffisants à mon goût, en sachant que j’utilise le wifi pour les grosses mises à jours ou autre quand je voyage.

      • Lyric
        02/08/2017 à 2:25

        Je suis d’accord avec cette remarque.
        Il manque dans le catalogue de UPC une offre avec internet illimité en Suisse.

        J’ai d’ailleurs fais cette demande à leur service client qui l’a fait remonter en interne.

        C’est d’ailleurs sur demande de leurs clients que UPC à créer les offres roaming Europe.

        Je vous encourage donc fortement à faire de même et les contacter pour remonter votre demande/proposition.

      • 02/08/2017 à 2:35

        Ah oui, en effet, merci de me faire remarquer cette limitation, j’avais été un peu abusé par la formule « données illimitées en Suisse ». Du coup ça change complètement la donne, il suffit d’avoir dépassé 4Go en Suisse (ce qui m’arrive la plupart du temps) et le surf à l’étranger devient payant (en plus d’un surf à bas débit en Suisse).

  6. Nielle
    02/08/2017 à 9:35

    Ca reste quand même un coup marketing pour UPC, mais c’est bien d’entrer dans cette brèche.

    Par contre, pour bénéficier de l’offre à l’étranger, il faut avoir un abonnement Internet UPC d’un certain débit pour en profiter, je crois. Ou alors ça ne concerne que le rabais de 10.- /mois sur l’abonnement. Je ne sais plus trop

  7. Nielle
    02/08/2017 à 9:36

    Mais par contre, le réseau Salt est une catastrophe, ce qui ne me fera pas passer chez eux avant un moment.

  8. Alain
    02/08/2017 à 10:03

    Je suis très content du réseau Sunrise. Et la course au meilleur prix très peu pour moi. Salt n’est pas le meilleur et le réseau n’est pas terrible.

  9. Fred
    02/08/2017 à 12:06

    Vous oubliez en plus que le service client de UPC est catastrophique et situé au Maroc

    • Lyric
      02/08/2017 à 2:02

      Je suis client UPC et je n’ai jamais eu de problème avec le service client ou technique.
      Je vous rassure il ne faut pas crier au loup et discréditer pour rien. On pourrait critiquer celui de n’importe quel autre opérateur
      En étant honnête ce n’est pas un critère pour choisir son opérateur.

      UPC utilise le réseau mobile de Salt qui n’est pas si mauvais.

      Je conseille donc aussi fortement ce nouvel abonnement UPC mobile Europe qui est accessible à tout le monde.

      Si vous êtes aussi client UPC Internet >=100Mbs vous aurez droit en plus à rabais de 10 francs sur l’abonnement UPC Mobile.

      UPC sont donc les seuls à proposer vraiment un abo mobile incluant réellement le roaming Europe! A un tarif abordable à “tous” (35 à 65frs), que vous pouvez comparer avec le tarif juste et sans exceptions ni offre exceptionnelle des autres opérateurs.
      Et ne le comparez pas a une promotion ou à cette offre qoqa unique a 55frs, mais pluto au coût d’un abonnement haut de gamme de Sunrise (130frs) ou Swisscom (140frs).

      Merci Xavier pour votre article très intéressant et de nous donner votre point de vue sur la situation aujourd’hui du roaming et de l’évolution à comparer aux autres nouvelles offres.
      Effectivement Sunrise n’a rien changé depuis trop longtemps sur cette situation mais heureusement il y a UPC qui se réveille gentiment… on ne peut qu’espérer que les autres opérateurs suivent et baisse le prix de roaming.

  10. Pascal
    02/08/2017 à 12:36

    He ben sa semble de moins en moins à une bonne idée UPC.
    Moi qui réfléchi à quitter Swisscom……cela ne sera pas chez eu.

    • Lyric
      02/08/2017 à 3:20

      Justification ?
      On dirais justement l’inverse. …

      • Pascal
        02/08/2017 à 4:29

        Réseau Salt………vraiment pas terrible….pas en illimité en suisse pour la data et le service UPC, si identique que pour la télé….sa promet…..

  11. Nielle
    02/08/2017 à 8:10

    Une amie chez UPC au centre ville de Neuchâtel n’a pas de réseau dans son appartement, contrairement à moi qui suis entre 3-4/5

    J’ai eu un abonnement Internet et eu aucun problème, mon amie à tout chez upc horizon + natel, elle n’a que des problèmes.

    Question d’entreprise en elle-même, avis subjectif bien sûr, mais pour moi, elle a 0 en culture d’entreprise Suisse et ça me dérange fortement. Ça me donne une désagréable sensation qu’une entreprise américaine vient s’installer en Suisse pour ramasser notre argent, les beaux moutons que nous sommes. (Je ne cautionne pas Swisscom, mais ils proposent des filiales low cost intéressant et sont suisses)

    UPC a un marketing très agressif, ça a des avantages et des inconvénients. Comme se lancer sur la brèche du roaming et des baisses de coûts. Mais ils sont vite de mauvaise fois des qu’on veut résilier voir essayer de nous augmenter les prix des abonnements avec des coûts cachés.

  12. 03/08/2017 à 7:46

    J’ai lu tous les commentaires de ce post, et bien, quel beau « cheni » toutes ces optiones et opinions.
    Je me demande combien de temps il faut passer pour étudier et choisir abonnement ou prépaiement qui nous convienne. Dès que l’on a fini de choisir, les opérateurs ont dix fois le temps de changer leurs options. et c’est à recommencer.
    La preuve, même Xavier Studer, que je remercie au passage pour ses tests et ses commentaires, change son fusil d’épaule.

    • 03/08/2017 à 7:50

      Je ne change pas mon fusil d’épaule. Je ne fais que relater l’évolution du marché. Sunrise peine vraiment à suivre. Pour info, le Go et l’illimité en Suisse est 50 francs chez Sunrise. Coopmobile propose l’illimité et 5Go pour 29 francs: https://www.coopmobile.ch/fr/abo/swiss-flat/ Sunrise est complètement à la ramasse!

  13. 03/08/2017 à 9:03

    le mieux: abonnement Wingo pour la suisse et une carte SWISS mobile pour l’étranger…. vous aurez pas mieux 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :