Télécoms: Salt est le grand opérateur le plus mal classé sur plaintes.ch

  • Post last modified:14/08/2017
  • Post comments:15 commentaires
Salt dernier et Swisscom premier sur plaintes.ch.
Salt dernier et Swisscom premier sur plaintes.ch.

Salt semble faire l’unanimité contre lui sur le site de doléances en ligne plaintes.ch, création discutable de Bon à savoir et K-Tip. L’opérateur basé à Renens recueille en effet 100% d’avis négatifs, sur un échantillon certes limité d’un peu moins de 100 récriminations….

Sur les 98 plaintes formulées par les consommateurs, aucune n’a été traitée par l’opérateur, qui semble avoir choisi ce positionnement par rapport à ce site internet à vocation consumériste. Une politique qui pourrait se comprendre compte tenu de cette manière de faire qui pousse le citoyen à la délation, mais passons.

Des avis positifs sur Swisscom et UPC

En procédant à d’autres recherches, on constate que Swisscom et UPC semblent décrocher des avis majoritairement positifs, comme illustré dans la compilation ci-dessus composée de plusieurs captures d’écran. Remarquable. Par ailleurs, au gré des nos investigations, on apprend sur le site qu’il faut au moins dix avis pour apparaître dans ce baromètre.

Et Sunrise? Il fait un peu moins bien que Swisscom et UPC, car il décroche une légère majorité d’avis contre lui. On observe aussi que Mobilezone ne fait pas l’objet de suffisamment de plaintes pour figurer dans ce baromètre, au contraire d’autres géants présents dans le pays… Intéressant.

Plusieurs multinationales mal classées

En effet, Apple, Microsoft, Sony ne semblent pas toujours faire l’unanimité sur plaintes.ch puisque certaines de ces entreprises, comme Salt, n’obtiennent que des évaluations défavorables. Plus précisément, Migros, Coop ou Apple obtiennent des majorités d’avis contre eux. Alors?

Les entreprises qui répondent aux consommateurs obtiennent globalement des avis plus favorables. Mais parfois, certains clients ne semblent pas comprendre que l’entreprise ne souhaite pas débattre de leur cas en public, notamment probablement pour des questions de protection des données. Bref, un baromètre à manier prudemment.

Xavier Studer

Cet article a 15 commentaires

  1. Ludo

    je ne connaissais pas ce site. je trouve qu’il gagne a être connu. merci. en fait c’est une sorte de wikileaks pour les clients. je trouve l’idée pas mal. il faudrait que plus de gens parrticipent pour faire pression sur ces sociétés qui font plein d’argent!

  2. Oreille

    Je m’amuse de me dire que pour donner un avis favorable à une entreprise je devrais me rendre sur le site des plaintes…

    Pas probant dans la démarche naturelle où la personne qui rencontre des problèmes techniques se plaindra effectivement plus facilement alors qu’une personne sans le souci ne pensera pas facilement à aller un avis positif sur un site de plaintes.

    1. Mensoif

      Je crois qu’a la base il y a toujours une plainte, et la notation se fait sur la manière dont cette dernière est traitée.

      1. Oreille

        Alors dans ce cas, si la personne ne revient pas sur le site de plaintes, ils pourraient comptabiliser comment la satisfaction des clients ?

    2. ipodac

      Complètement d’accord avec vous, je suis très satisfait de Salt, et je ne me suis jamais dit : “ah tiens, si j’allais sur un site de plaintes pour dire que tout va bien pour moi?”
      Amusant que certains le font…

  3. Pierre

    Je trouve discutable l’approche de plaintes.ch de laisser aux consommateurs la possibilité d’y enregistrer leurs doléances pour des sociétés ayant refusé de participer. C’est le cas de Salt, donc si vous prenez le temps de rédiger une plainte sur ce site, elle ne sera pas redirigée vers l’opérateur. C’est ce qui explique 100% d’insatisfaction.

    1. Philippe blanc

      en même temps cela indique quand même une belle tendance.. et surtout une transparence qui manque souvent, sauf si le commentaire est fait anonymement

  4. Ludo

    Entre l’échantillon ridicule et la fiabilité des avis, il est impossible de se faire une opinion avec ce site. Est-ce qu’une entreprise ne pourrait pas demander à un stagiaire ou un tiers d’écrire des dizaines d’avis positifs pour avoir une bonne réputation ?

    Cette pratique est courante pour les avis sur les hôtels et les restaurants.

    1. Xavier Studer

      Des avis positifs sur un site qui a pour vocation de recueillir des plaintes? Par ailleurs en mains consuméristes…

  5. John

    Je ne connaissais pas ce site, ce qui est amusant c’est qu’UPC utilise le réseau de SALT pour son réseau mobile, pour ma part j’utilise SALT, précédemment ORANGE depuis des années et j’en suis plutôt satisfait par rapport aux prix comparé à Swisscom qui souvent coûte plus du double pour des prestations similaires. Dans le cadre de mon travail, on utilise Swisscom qui a quand même généré deux énormes pannes cette année sur le plan téléphonie et réseaux.

  6. Franco

    Depuis 17 ans chez Orange puis Salt, jamais de problème… contrairement à ce que j’ai pu entendre sur Swisscom, Sunrise,UPC and Co…
    Cordialement

  7. leresche

    j’ai reçu 30 frs de frais de rappel pour une facture que j’avais payé a temps mais qui n’avait pas été crédité sur mon compte et ils ne veulent pas enlever les frais car ils ont du chercher mon argent !!!!!!

    des voleurs et limite mal poli au téléphone

  8. Claude

    à tous abandonner votre abonnement salt dés que possible
    plus arnaqueur pas possible
    je suis actuellement un conflit avec salt
    Client de longue date Orange suivit avec salt
    à toutes les personnes et entreprises éviter comme la peste Salt
    car pas de possibilité d’entente avec eux
    avant je les conseillait mais plus jamais

  9. Noar

    Demande pour nouvelle abonnement
    Demande pour nouvelle abonnement, problème de référencement de l’immeuble dans les bases de données des opérateurs.

    Bah vous appelez, on vous dit on regarde et ont vous rappel pas, pas de rappel vous rappeler, la on vous dit oui c’est en cours, la personne vous donnes son nom comme vous avez pas de nouvelle, vous rappelez et la demandée, on vous dit, “-Non je vais pas vous transférer”, -Ah bon ? , Je suis client salt avec 2 numéros de téléphone, j’ai demandé a Swisscom en 2 jours il ont trouvé le problème,( il y avait un problème avec le numéro d’immeuble) et l’on corrigé et m’on même rappelé 3 jours plus tard pour savoir si c’était tout en ordre. Alors que chez eut je suis pas (encore) client !
    Salt a perdu un client pour les 4 prochaines années, et prochainement pour deux numéro de téléphones pour sur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.