Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Meilleurs vœux et bonne et heureuse année high-tech 2018!

Bonne et heureuse année high-tech 2018! Photo: Dent de Jaman au-dessus de Montreux.

Bonne et heureuse année high-tech 2018! Photo: Dent de Jaman au-dessus de Montreux.

Avant tout chose: merci aux fidèles de ce blog! Après une année 2017 passionnante et malheureusement parfois ponctuée par de fausses nouvelles, mettons le cap avec espoir sur 2018! Après notre «plaidoyer de Noël» pour un retour à l’«intelligence naturelle», conservons cette perspective!

En effet, rarement je n’ai entendu, vu et lu autant d’énormités sur le high-tech et les technologies de l’information qu’en 2017. Presque à chaque instant, on nous a rabattu les oreilles avec des concepts parfois communs tels que «digital», «numérisation», «robots», «algorithmes», voire «intelligence artificielle», etc.

Des opérateurs trop visibles…

Ce discours souvent maladroit était autant destiné à faire l’apologie de technologies bien implantées que d’autres toujours en plein développement. Certains exemples m’ont laissé sans voix. Par exemple, en matière de 5G, on n’a pratiquement entendu que les opérateurs demandant notamment une législation plus souple… Etonnant, non?

Généralement, le discours dominant mêle crainte et enthousiasme pour ces technologies qui nous accompagnent en permanence dans notre quotidien. Et c’est là bien le problème: probablement par méconnaissance de ce domaine, et parfois en raison d’un retard assourdissant, j’ai trop entendu hurler à la révolution pour à peu près n’importe quoi.

Un discours paradoxal

Pour mémoire, la numérisation auprès du grand public est plus que quarantenaire. Les «méchants» algorithmes nous accompagnent depuis des décennies, puisqu’ils ont fait le succès de Google. Parallèlement, l’«intelligence artificielle» est en gestation depuis au moins autant de temps. Quant aux robots, on ne voit qu’eux sur les chaînes de montage… Evidemment certains sont en retard…

L’étude du discours high-tech dominant est donc navrante et hautement paradoxale. Alors que d’aucuns hurlent sans réserve à l’intelligence artificielle (que j’utilise tous les jours sous sa forme actuelle pour produire ce blog), on se dit parfois qu’un recours plus modeste à l’«intelligence naturelle» ne serait pas inutile.

Merci encore aux plus de 45’000 visiteurs mensuels de ce blog et bonne année 2018!

Xavier Studer

7 commentaires pour “Meilleurs vœux et bonne et heureuse année high-tech 2018!

  1. 01/01/2018 à 12:39

    Merci pour ces paroles de sagesse.

    Bonne année 2018 !

  2. Reichle
    01/01/2018 à 9:47

    Bonne année à vous !
    Merci pour vos blogs quotidiens.
    Grâce à vous, je reste informé sur l’etat de notre blogosphère.
    À très vite le plaisir de vous lire.
    Que de temps passé depuis Couleur 3!

  3. CAFFIER
    01/01/2018 à 9:56

    Merci pour votre blog. Les retraités essaient de rester « dans le vent » avec les nouvelles technologies

  4. Michel
    01/01/2018 à 10:04

    A ce sujet, je conseille à tous ceux qui lisent l’anglais de lire cet article du Guardian.

    https://www.theguardian.com/commentisfree/2018/jan/01/silicon-valley-eating-soul-google-facebook-tech?CMP=Share_iOSApp_Other

    Tous mes voeux Monsieur Studer.
    Grand merci de votre blog.

    Michel

  5. Kilchoer Waldemar
    01/01/2018 à 10:58

    Bonne et heureuse année vous apporte joie, santé et bonheur.

  6. André Jaquenoud
    01/01/2018 à 12:31

    Merci Monsieur STUDER! Votre blog est ma première lecture du jour ! J’apprécie beaucoup vos remarques pleines de bon sens ( ringard aujourd’hui d’y faire appel…) Et vos analyses et vos tests impartiaux, quoi qu’en disent certains semeurs de sizanie… Bonne Année Xavier!!!

  7. 01/01/2018 à 3:52

    Je vous souhaite une bonne et heureuse année, qui sera j’epère pleine de nouvelles surprises, ou du moins une évolution des technologies high tech, et je me réjouis déjà de vous lire régulièrement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :