Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test Connect controversé: Salt joue la carte de l’humour en vidéo!

Le Dr Konnectus en pleine action dans une vidéo signée Salt.

Le Dr Konnectus en pleine action dans une vidéo signée Salt.

Salt avait été outré par les résultats du test réseaux Connect 2018, tandis que d’aucuns s’interrogeaient sur l’improbable égalité parfaite entre Swisscom et Sunrise, grand gagnant pour la deuxième année consécutive. Salt préfère jouer la carte de la dérision en vidéo…

Dans une série de plusieurs spots mis en évidence sur les réseaux sociaux, le troisième réseau mobile disponible en Suisse propose différentes caricatures mettant en scène un truculent et grotesque Dr Konnectus! Evidememnt, cet éminent professeur se caractérise par un petit accent d’outre-Rhin!

Des mesures folkloriques

Bardé d’instruments de mesure, il est à la recherche des réseaux mobiles en pleine forêt, au tréfonds d’un parking et même dans le container de l’Ecole de médecine! Agacé, il vocifère des indications sur la médiocrité du réseau, style «Kein Netz»!

Et systématiquement, un client de Salt parvient à recevoir un appel sur son smartphone, ridiculisant le professeur bardé de son équipement technique «de pointe». En effet, comme nous l’avons constaté ici, rien de remplace des tests avec des appareils réels…

Le client au centre de tout…

Mon commentaire? Salt joue habilement la carte de la dérision et de l’humour grinçant dans une série de vidéos amusantes et réussies. De quoi réveiller un certain capital sympathie pour la marque à bon marché détenue par l’hexagonal et richissime Xavier Niel.

Comme toute forme de dérision, ces messages vidéo posent probablement de bonnes questions. Où mesure-t-on un réseau mobile? Et avec quel matériel pour ne pas obtenir des «fake results»… Une certitude, comme le proclame Salt, c’est bien l’expérience client qui doit compter!

Xavier Studer

9 commentaires pour “Test Connect controversé: Salt joue la carte de l’humour en vidéo!

  1. DemLuc
    18/02/2018 à 10:10

    Imaginez me mec qui se fait poncer au radar: c’est qu’il devait pas être là. L’anarchie, quoi. Humour, vraiment? Mauvais perdant, c’est tout!

  2. Fabio Iannicelli
    18/02/2018 à 11:34

    Expérience Salt. : pendant mon trajet en train de Genève Cornavin à Genthod-Bellevue je perd 2 à 3 fois le réseau et la connexion 4G de Salt. Pareillement, lorsque je me déplace entre Cornavin et l’arrêt de bus Lyon à Genève je perd le réseau et la 4G Salt. Donc, personnellement, oui ce réseau s’est dégradé. Il y a deux ans, je n’avais pas ce problème.

  3. OliR
    18/02/2018 à 12:22

    Excellent en effet, c’est décalé et bienvenu ! Hier après-midi, je déambulais en ville de Lausanne et je m’arrête chez MobileZone, une brochure devant le magasin fait la promotion de tous les opérateurs… Excepté Salt.

    Question surf en illimité sur smartphone, « il n’y a pas photo ». En effet cet opérateur propose régulièrement des baisses de prix « coups de poings » qui le cèdent – comme dirait M. Studer – à 29.50.-. Tandis que Sunrise (65.-), Swisscom (60.-) et consorts sont un peu légers en la matière.

  4. 18/02/2018 à 2:11

    Hypocrisie quand tu nous tiens. Si Salt avait eu de très bon résultats, ils auraient mis ses tests en valeur.

  5. Nycko
    18/02/2018 à 6:55

    Le client est seul juge, ont raison. Chanceux peut-être, mais ma connexion avec Salt est Top depuis 2 ans pour moi. Avant je n’avais pas même de 3g chez eux. Plus de swisscom/cablecom ou autres chez moi. Je partage mon réseau avec 4 appareils et jamais de coupure, tv download surf…

  6. Tricoline
    19/02/2018 à 5:41

    La couverture radio de Salt c’et de l’approximatif, peu de borne relais par rapport à ces 2 concurrents pour tenter de tout couvrir, revers de la médaille, cela ne passe pas partout, dès que vous entrez dans un bâtiment, si vous n’allez pas dans les étages, vous avez du Edge ou rien du tout.

    Ceci est vérifiable dans l’ensemble de la région lausannoise, nul besoin d’aller à Goumoins le Jus pour constater les manquements de leur réseau.

    Et cela n’est pas prêt de changer, les mises à l’enquête sont au point quasi mort, ce qui signifie que Salt n’investi pas pour son réseau, c’est secondaire pour lui, plus concentré à faire des offres agressives et à délocaliser hors de Suisse le plus possible d’activités.

  7. Stéphane
    19/02/2018 à 11:34

    Tests Connect complètement biaisés et orientés. Qui encore pour croire en leur pertinence??!!

    • misenta
      19/02/2018 à 2:09

      Sauf que tous les tests (Connect, Chips, Systemics Group) annoncent à peu près le même résultat… Swisscom devant Sunrise qui est devant Salt! Donc, en moyenne, Salt est le moins bon des opérateurs. Surement pour celà que UPC va changer de fournisseur de réseau mobile…

  8. Musy
    19/02/2018 à 8:27

    Beaucoup d’humour ils en ont moi pas, j’ai une carte prepay salt juste pour utiliser internet (une caisse enregistreuse connectée sur le cloud qui consomme chaque jour mais seulement 500 mo/mois) je prenais 1 go par mois un pack à 15chf , aujourd’hui je veux renouveler mon pack et là il a disparu, impossible de l’activer, j’appelle le service clients qui me dit que c’est fini. A partir de maintenant c’est 2chf par mois donc 60 chf pour mes 500 mo . A prendre ou à laisser !!!
    Bref je vais partir, prendre un abonnement et perdre ce que j’ai de crédit
    Pour résumer en un mot: VOLEUR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :