Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le tout illimité en Suisse pour 25 francs chez Salt et 32 francs chez Sunrise!

Sunrise a bradé pendant 24 heures son illimité en Suisse.

Sunrise a bradé pendant 24 heures son illimité en Suisse.

Les promotions se suivent et sont toujours plus spectaculaires sur le marché suisse des télécoms. Salt joue un rôle décisif en commercialisant des offres toujours plus agressives. Pour les trois ans de sa marque, il ne propose rien de moins que 60% sur Smart Swiss, l’illimité mobile en Suisse, cédé à 24,95! Sunrise a répliqué lundi à 32,50 francs…

Les annonces sont toujours plus fracassantes et les chiffres articulés par les opérateurs eux-mêmes laissent sans voix. Sur la promotion de Sunrise, on peut lire par exemple que ce rabais de 50% permet potentiellement d’économiser 780 francs sur une période de 24 mois!

Pour les nouveaux uniquement?

Un peu timoré, Sunrise ne proposait lundi soir sa promotion que pour une très courte période, soit la journée du 23 avril. Salt, au contraire, poursuit sa politique en la matière en proposant son offre sur plusieurs jours, c’est-à-dire jusqu’à la fin du mois. Parfois, il prolonge même ses braderies.

Attention toutefois aux slogans-chocs, car ces promotions sont en principe d’abord réservées aux nouveaux clients. Dans la pratique, parfois, un opérateur fera un geste pour ne pas perdre un client et accordera un rabais éventuel à la place d’une promotion en cours.

Salt fête dignement les trois ans de sa marque avec un rabais de 60%.

Salt fête dignement les trois ans de sa marque avec un rabais de 60%.

La guerre des promotions jusqu’où?

Si ces différentes opérations sont intéressantes pour le consommateur, elles soulignent les marges importantes qu’il semble rester non seulement sur le mobile, mais aussi sur le fixe, lorsqu’on voit les tarifs pratiqués tous azimuts par Salt sur le fixe et la fibre optique.

Que nous réservent les prochains mois? Difficile de prédire où s’arrêtera cette course aux prix les plus agressifs. Quoi qu’il en soit, jusqu’ici, Swisscom est toujours parvenu à se maintenir à environ 60% du marché mobile. Envers et contre tout, malgré la qualité du réseau de Sunrise et les tarifs de Salt parviendra-t-il à réitérer son exploit. Cela mériterait alors analyse… de l’OCDE?

Xavier Studer

30 commentaires pour “Le tout illimité en Suisse pour 25 francs chez Salt et 32 francs chez Sunrise!

  1. Liliane Michel
    24/04/2018 à 6:57

    Bonjour, ne vivant plus que deux mois par année en Suisse j’ai toujours gardé ma carte Sim Swisscom, que je charge lorsque je viens en Suisse, parmi toutes ces offres y aurait-il une proposition moins onéreuse ? Merci

  2. Jules
    24/04/2018 à 7:19

    Rien à voir avec les 3 ans de la marque. Cela fait depuis la présentation de Salt Fiber que Smart Swiss est proposé à ce prix.
    Quant à Sunrise je trouve bien trop court le laps de temps pour se décider et convenir avec toutes les parties du nouveau contrat.

    • 24/04/2018 à 7:24

      Pas tout à fait. Par ailleurs, c’est eux qui le disent: https://twitter.com/SaltMobile_FR/status/988326797795319809

      • Jules
        24/04/2018 à 1:06

        C’est aussi eux qui prétendent avoir le meilleur réseau 4G de Suisse (le test 4G Mark les place dorénavant derniers …). Leur communication est une vaste tromperie. Je vous assure que Smart Swiss est proposé depuis le lancement de Fiber, c’est notamment grâce à cette offre qu’ils ont pu présenter leur produit all in one à 39 CHF + 24 CHF (referez vous au communiqué).

  3. Titus
    24/04/2018 à 7:20

    La preuve qu’on nous prend pour des moutons et des vaches à lait.
    Ils baissent les prix, donc la preuve que ce qu’il vendent ne vaut presque rien, car même là, ils ont une grosse marge.

    • Henry Dunant
      24/04/2018 à 9:36

      Je ne pense pas que les pires soient ceux qui baissent les prix; mais plus ceux qui ne le font pas….

      Sunrise brille comme étant un suiveur car jusqu’à l’arrivée de Salt sur le marché ils n’ont jamais réellement changé la donne en terme de tarification. Swisscom démontre son arrogance et sa position monopolistique protégée par nos politiques en ne montrant aucune velléité de revoir sa grille tarifaire.

      Avec ces dernières offre à env. 25 CHF tout illimité on est très près des tarifs « européens » (ex. Free mobile à 19,90€) donc on va certainement de plus en plus proche des tarifs planché pour qu’ils puissent continuer à dégager de bonne marge.

  4. ElMalagueno
    24/04/2018 à 7:40

    l’offre Sunrise existe depuis au moins plus d’un mois si on avait un prepaid, dans le tableau de bord

    • 24/04/2018 à 7:42

      Oui, ils essaient de résister à la pression exercée par Salt.

  5. Pedro
    24/04/2018 à 8:04

    Oui mais tout le monde a le choix de se faire tondre et traire. Il y’a le prepay et le wifi pour se passer totalement d’abonnement. Et de tout façon, ils ne sont jamais vraiment illimité. 25.-/mois cela fait 300.-/année. Vous pouvez y aller un moment pour dépenser ça en prepay 😀

    • Oreille
      24/04/2018 à 9:00

      en fait pas vraiment Pedro, si vous utilisez souvent des datas pour ne pas devoir vous connecter à des wifi moins que moyennement sécurisés et qui réclament toujours à en savoir plus sur vous … Vos 300.- /an en prepaid se volatilisent à la vitesse grand V.
      Les packs et formules journalières adoucissent un peu, mais c’est insuffisant la plupart du temps.

      • Pedro
        24/04/2018 à 10:41

        Il y a des vpn si vous tenez à la confidentialité et c’est la seule est unique solution si vous faites confiance a votre os smartphone ce qui n’en est pas un car autant Android qu’apple vous espionne ainsi que les applications. De plus, le réseau mobile n’est pas vraiment plus sécurisé qu’un wifi vu que vous passez par votre opérateur donc c’est lui qui peut tout sniffer le trafic. Bref smartphone et sécurité, vous oubliez pour le moment 🙂

    • Lucien
      24/04/2018 à 11:02

      J avais une prépaid swiscom avec un téléphone acheter l’année passée…la connexion internet me coûtait 2.-/ jour(retirés automatiquement, que je l’utilise ou non) , je devais donc charger 14.- semaine (20 en realité pour pouvoir passer des appels et envoyer des SMS), 80.- par moi pour une prépaid avec vitesse Internet qui laisse à désirer…960.- par année…pas besoin d aller bien loin pour dépenser bien plus de 300.- à l année par prépaid…

  6. loko1902
    24/04/2018 à 9:00

    Profitez les amis, offres uniquement pour nouveaux clients? et ben changez ! devenez des mercenaires, bondissez de fleur en fleur selon les offres et tous les 2 ans.

  7. 24/04/2018 à 9:02

    Je trouve que les sociétés active dans la télécommunications manquent clairement de vision.. c’est hallucinant. Ils se transforment de plus en plus en marchand de tapis en essayant de voler les clients des autres entreprises.. et ne fait rien sur la fidèlité de leurs clients actuels.

    Ce qui me fait quitter M-Budget pour Salt c’est à cause du sentiment que je paye pour un service qui fonctionne bien certe, mais c’est tout. Rien d’autre.. On est leur simple mouton à payer leur facture mensuel et c’est tout.. Nous n’avons pas de valeur à leur yeux..

    Le scénario ne va pas être très différent chez Salt. mais bon.. c’est triste..

  8. Ludo
    24/04/2018 à 9:16

    Ces offres sont des produits d’appel pour les nouveaux clients. Le but est que le client souscrive à d’autres abonnements chez l’opérateur. En outre, avec ces offres, ils essayent de faire un certains buzz, donc de la publicité gratuite. Enfin, je pense que ces offres sont assez efficaces au niveau du bouche à oreille.

    Toutefois, je trouve ces pratiques pas très loyales envers les clients existants.

  9. Ludo
    24/04/2018 à 9:28

    @Tous les lecteurs

    Comme dans l’industrie automobile, quand on a un bon produit, on a pas besoin de le brader pour le vendre. Quelle est votre opinion sur ce point ?

    Pour moi, Sunrise et surtout Salt n’ont pas une bonne image de marque. Plus que le produit, c’est peut-être l’image de marque que ces compagnies doivent travailler. Je ne pense pas qu’en bradant ces produits, même pour des offres d’appel, ces compagnies se créent une image de qualité, point fondamental sur le marché suisse.

    Dans l’automobile, les marques premium allemandes ont très bien réussi à améliorer leur image de marque ces 30 dernières années, ce qui leur permet de vendre leurs voitures à des prix exorbitants. Swisscom a aussi très bien réussi sur ce point et applique la même politique tarifaire que les premiums allemands.

    • Henry Dunant
      24/04/2018 à 9:39

      Quel problème d’image ont Sunrise et Salt ? N’est-ce pas plutôt le matraquage publicitaire de Swisscom depuis des décennies qui a endoctriné le marché ?

    • Jean-Gui
      24/04/2018 à 9:57

      Les marques allemandes fournissent de très bonnes voitures. Swisscom ne fournit pas de meilleur service que les autres opérateurs et se plus leur arrogance avec leur client est dégoûtante. Swisscom c’est comme acheté une Renault au prix d’une Audi!

    • Ludo
      24/04/2018 à 10:17

      @Henry
      Disons que dans l’opinion populaire, Salt et Sunrise ont une image très bas de gamme, surtout Salt. Je pense que ces opérateurs doivent travailler sur cet aspect.

      @Jean-Gui
      Quand je parle de communication, je fais la différence entre la perception des clients et les résultats des benchmarks. Pour la perception des clients, les marques allemandes et Swisscom sont excellents, certainement surévalués. Sur les benchmarks, c’est identiques aux concurrents (donc pas meilleur).

  10. Christian Matthey
    24/04/2018 à 9:57

    Il est en fait difficile de connaitre le juste prix pour un service tout illimité en Suisse.
    Un prix trop bas peut limiter les investissements nécessaires au bon fonctionnemennt des réseaux.
    Ensuite, si on parle vraiment de 4G illimitée, un risque de saturation des réseaux est bien réel avec la tentation bien légitime d’abandonner sa ligne fixe. Ainsi le consommateur risque de faire les frais d’une explosion soudaine de la consommation data mobile associée à des capacités d’investissement diminuées des opérateurs qui subiront aussi une forte pression sur le prix des lignes fixes.
    Comme d’habitude, tout sera question de trouver le bon équilibre. Mais ces chutes brutales vont avoir certainement des conséquences importantes sur la qualité de service et le personnel.

    • Charles
      24/04/2018 à 11:00

      Je vous rejoints,

      Salt n’investit pas dans la fibre, ils l’utilisent juste là ou elle est disponible et n’a de fait pas la maîtrise de bout en bout du service.
      Salt n’a pas investit dans une box contrairement à ce qu’ils font en France (et c’est bien étrange), ils livrent une Apple TV box.
      Salt ne va pas faire mieux au niveau du réseau mobile malgré ce qu’ils prétendent. Leur capacité de financement restant très limitée. Ils doivent reverser un gros dividende aux actionnaires et pour ce elle s’est endettée à nouveau.

      Je vois plus tout ceci comme une tentative de Salt de nous conter qu’elle révolutionne la téléphonie et l’internet en Suisse mais sans s’en donner les moyens.

      • Sam
        24/04/2018 à 11:42

        À mon humble avis Salt n’est pas coté en bourse, et puis arrêtéz de dire que Salt , aux d’autres opérateurs investissent peut sur leur réseau, lisez les feuilles d’avis officiels , vous allez être surpris ,,,, 🙏

        • Charles
          24/04/2018 à 2:57

          Je lis l’Agefi et je pense que leur avis est assez pertinent et neutre

          L’année dernière, les dépenses d’investissement de capital (capex) ont atteint 382 millions de francs, multipliées presque par quatre sur un an. Ce bond s’explique principalement par les investissements consentis afin de mettre en place l’offre sur le réseau fixe, soit 214 millions.

          => le plus gros des investissements a été consenti dans l’intégration de la box fibre et de l’intégration de l’Apple TV box.

          Je ne dis pas que Salt n’investit pas, mais qu’ils n’investissent pas assez. C’est juste pour combler l’essentiel, mais qui vous dit que la bande passante derrière suffira une fois l’augmentation d’utilisateur effective?

          Le management de Salt dérive du management de free et applique à mon humble avis les mêmes recettes

          https://www.choisir.com/actualites/1249-les-10-choses-a-savoir-sur-le-reseau-de-loperateur-free-mobile

          Si c’est ça, non merci 🙂

          En comparaison, Swisscom investit presque 6x plus et emploie presque 30x de personnes sur le territoire Suisse

          Ces emploies génèrent eux-même des emplois en Suisse par la consommation locale, au contraire de Salt qui pour une partie expatrie vers la France..

          C’est faire fonctionner le tissus économique local vs transférer des capitaux vers l’étranger.

          Dans ce jeux de massacre c’est au tour de Yallo de lâcher une salve pour couper l’herbe sous le pied à Salt.

          chaque camps va compter ses pertes et les compteurs vont afficher 0000000 nouveaux clients

  11. Michou
    24/04/2018 à 1:24

    Les prix baissent, leurs marges baissent, mais combien de temps arriveront-ils à maintenir un niveau de service pour les clients ?

  12. Original Mike
    24/04/2018 à 1:32

    C’est bien beau toutes ces opérations « vol de clients » ou « buzz du moment »…
    En attendant, en ce qui me concerne la qualité du réseau Sunrise où j’habite (Centre ville de Genève) est passé de très bon à médiocre en 3 mois… Alors leurs offres sont plutôt allèchantes en terme de prix… mais en matière de réception c’est discutable !
    Ce cas ne concerne que moi et une partie de la population de mon quartier, mais elle fait désormais partie du choix de mon futur opérateur

  13. Camel
    24/04/2018 à 2:22

    @O mike,
    C’est étrange ce que vous dites , mon local de travail ,est au centre ville ( vers le centre Manor) et la couverture Sunrise est top , vous avez quoi comme mobile ?? Un Nokia 3310 ?? La couverture au centre ville geneve ,a était renforcé en 3g et 4G , si vous avez un vieux mobile, ça va pas le faire ,

    • Original Mike
      25/04/2018 à 3:42

      @camel
      un LGQ6, plutôt récent…
      L’appareil n’est pas remettre en cause :/
      En tout cas du côté de Servette/Charmilles, c’est très problématique !

  14. 24/04/2018 à 3:42

    Etant client chez Salt, j’ai quand même réussi à bénéficier de cette offre le mois passé.

    Après de nombreux coups de fils et leur annoncer plusieurs fois mon souhait de résilier, un conseiller a finalement accepté r de basculer mon abonnement actuel (moins cher en plus) vers celui-ci.

    Les autres en avaient absolument rien à faire et préfèrent perdent un client, même s’il souhaite payer plus cher…

    Bref, faut s’acharner pour pas se faire moutonner, c’est triste.

  15. Water
    25/04/2018 à 3:22

    Il faudra gentiment regarder un peu sur le long terme. Baisser les tarifs, gratter des clients à gauche et à droite et après pleurer sur lew des licences 5G et tout vouloir bloquer… Salt et Sunrise nivelle le niveau par le bas et n’ont aucune vision à long terme.

  16. 30/04/2018 à 12:16

    Ancient client Sunrise à chf 65.-/ mois pour du illimité en Suisse, j’ai bénéficié avant Noel d’une promo sur le Smart Swiss de Salt à 19.95.

    Vu le prix je suis satisfait à 100% même si l’accroche 4g et par endroit inférieure à Sunrise. A mon domicile aucune différence et de bon taux de transfert en 4g.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :