Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: iPhone Xs Max et Apple Watch series 4, premier bilan intermédiaire

L'Apple Watch series 4 et l'iPhone Xs Max.

L’Apple Watch series 4 et l’iPhone Xs Max.

Après une petite semaine d’utilisation de l’iPhone Xs Max associé à l’Apple Watch series 4, force est de constater qu’Apple occupe toujours le firmament de la galaxie high-tech. La première partie de ce test m’a permis encore une fois d’apprécier l’excellence matérielle et logicielle de ces produits, tout en relevant de petits manques…

Commençons par l’iPhone Xs Max pour lequel j’ai succombé alors que je visais plutôt l’iPhone Xs. Mais la démonstration de l’expert d’Apple m’a fait changer d’avis tant le gigantesque écran OLED de l’iPhone Xs Max est séduisant. Fiche technique.

C’est le premier choc. On apprécie tout à la fois sa dynamique, la fidélité de ses couleurs, de même que les haut-parleurs stéréo placés de part et d’autre de ce bel affichage. Certains effets stéréophoniques sont saisissants et immersifs. On suit par exemple un cycliste se déplaçant de gauche à droite de l’écran.

Autonomie, réactivité, photo

La mise en marche, comme toujours chez Apple, s’est passée sans aucun problème. Comme expliqué dans cette note, j’ai vécu les mêmes difficultés qu’en passant d’un Samsung Galaxy vers un autre, à savoir la mise en route de certaines applications ou la nécessité de ressaisir certains mots de passe.

Au quotidien, j’ai à nouveau été surpris par l’autonomie du dernier opus de la pomme. Il est ainsi capable de prodiguer ses services pendant environ deux jours d’une utilisation moyenne. Cette nouvelle puce A12 bionics est donc non seulement plutôt économe, mais rend Face ID encore plus rapide, alors qu’il constituait déjà la meilleure solution du marché.

Côté photo, je n’ai pas résisté à comparer en basse lumière l’iPhone X avec l’iPhone Xs Max. Le comparatif ci-dessous montre que les performances des deux appareils sont très proches. On aurait pu attendre une amélioration des performances en basse lumière… Nous y reviendrons ultérieurement dans le cadre d’un test complet, qui mettra notamment en lumière les potentialités du mode portrait, toujours remarquable.

Apple Watch series 4: un écran qui en jette!

Passons à l’Apple Watch series 4 qui apporte de mon point de vue des améliorations véritablement substantielles par rapport à l’Apple Watch series 3, à commencer par la taille de l’écran vraiment plus imposant, même si la montre, plus grande de seulement 2 mm, est probablement légèrement plus élégante que la version 2017. Fiche technique.

Là aussi la récupération des données s’est passée sans encombre. L’activation de la carte SIM a été légèrement plus complexe. En effet, il faut désactiver le forfait cellulaire sur son ancien garde-temps connecté pour le réassocier ensuite dans le nouveau en passant par l’application Apple Watch sur son iPhone. Il faut juste savoir…

Au quotidien, la lecture des notifications est réellement beaucoup plus agréable que sur la series 3. Un très bon point. De même la lecture de cadrans évolués, comme Infograph, tire parti de bel affichage en produisant pas moins de huit séries de données ou services en plus de l’heure. De quoi ridiculiser définitivement les poussives complications, si bien nommées, de l’horlogerie poussiéreuse à grand-papa.

L’art de la simplification horlogère!

Avec l’Apple Watch series 4, on est dans un monde des simplifications! Quel régal, par exemple d’utiliser Siri pour appeler un de ses contacts. Une expérience d’autant plus intéressante que la qualité de l’appel a été améliorée: le son du haut-parleur incorporé est meilleur et plus clair. Le microphone semble excellent, à en croire l’avis de ses interlocuteurs.

Selon mes premiers essais, les données du cardiofréquencemètre semblent être précises, si la montre est bien plaquée contre son poignet. Dommage que la fonctionnalité électrocardiogramme ne soit pas encore active… Elle devrait bientôt arriver aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année et devrait suivre ensuite dans les pays dont les autorités médicales l’auront validée.

Premier bilan instructif

Dans l’immédiat, j’ai constaté qu’après une dizaine de minutes de marche que la montre me propose parfois d’enregistrer toute la séquence. Dommage que cet automatisme semble parfois un peu capricieux et que cela ne fonctionne pas avec le vélo. Seuls certains sports sont pris en charge pour l’instant.

Au final, au terme de ce premier bilan, je dois avouer que j’ai été séduit par le magnifique écran et l’extrême réactivité de l’iPhone Xs Max. Parallèlement, je constate que l’Apple Watch series 4 propose déjà de très nombreuses améliorations qui placent la pomme sur orbite en matière d’horlogerie logicielle! Un test complet suivra.

Xavier Studer

20 commentaires pour “Test: iPhone Xs Max et Apple Watch series 4, premier bilan intermédiaire

  1. Anjoco
    30/09/2018 à 8:58

    Petite remarque :

    Juxtapose JS gèle complètement l’écran sous iOS (Safari ou Chrome) si on tente un zoom sur votre article

    • 30/09/2018 à 11:02

      OK, merci! Je vais regarder, mais je pense que je ne peux pas faire grand chose…

  2. Torxxl
    30/09/2018 à 10:12

    Les poussives complications poussièreuses n’ont pas besoin d’être chargées tout les jours et sont un travail magnifique de nos horlogers…..

  3. chrisge
    30/09/2018 à 11:48

    Comme d’habitude ! AMEN APPLE !

    ça devient fatigant ce manque d’esprit critique sitôt qu’une pomme est dessinée sur le boîtier…

    Pas terrible en basse lumière ?

    Ben voyons … comparé les ouvertures des capteurs avec la concurrence… Et vous comprendrez pour l’Iphone Xs Max 256 vaut 400$ en réalité avant la vente aux pigeons …pardon “fans de la marque “…pour 1300$…

    https://www.generation-nt.com/apple-iphone-xs-max-256-go-prix-composants-actualite-1957686.html

  4. HUbert
    30/09/2018 à 4:34

    j’attendais des commentaires un peu plus substantiels que des applaudissements ! (une fiche technique qui pointe sur le site d’Apple ). J’ai lu ailleurs que la batterie tenait moins longtemps que les modèles précédents ? que le temps de recharge était plus long du au sans fil ? …
    Je crois que je devrai le tester moi-même …

    • 30/09/2018 à 5:25

      Rien constaté de flagrant en la matière. Comme je l’ai indiqué, des tests plus complets suivront… L’autonomie des deux produits me semble en phase avec les versions précédentes, voire mieux pour l’iPhone Xs Max, par rapport à l’iPhone X.

    • Dan
      30/09/2018 à 7:58

      Je trouve le comparatif photo très intéressant. Il faut tout de même un peu de temps pour avoir un avis fondé.

  5. sunshine022
    02/10/2018 à 7:43

    pourquoi un iphone Xs max se traine en wifi a 302mbit/s en download et un modele de presque 2 ans samsung s8+ va a 550mbit/s?

    • 02/10/2018 à 8:56

      Je viens de faire un 525/435 Mbits/sec ave un iPhone XS Max. Fou non? Pour qui cet intox?

      • Sunshine022
        02/10/2018 à 9:18

        Je viens de refaire le test sur salt fiber en wifi speedtest samsung S8+ : 484 mbit/s d 465 mbit/s u iphone xs max 289 mbit/s d / 331 mbit/s upload 2eme test s8+ 516mbit/s d / 593 mbit/s u iphone xs max 293 mbit/s / 319 mbit/s upload

        • 02/10/2018 à 9:27

          Je vous laisse seul juge de vos résultats,! Je ne peux étonnamment les reproduire… Et encore moins attester de leur véracité. ABE.

  6. Sunshine022
    02/10/2018 à 9:37

    Je viens de voir site concurrant a vous xavier (fr.ubergizmo.com)un article concernant des problemes de certains utilisateurs qui ont des problemes de debit en wifi et lte sur iphone xs max

  7. sunshine022
    02/10/2018 à 9:57

    bien content pour vous je vais voir apple store demain et je profite pour vous remercier pour votre site que suis avec attention tous les jours merci

  8. Eric
    08/10/2018 à 4:39

    Concernant les mots-de-passe à l’activation de mon iPhone XS, un jeu d’enfant de mon côté; ils m’ont été pour la plupart remplis automatiquement par « trousseaux d’accès » d’Apple

    • 08/10/2018 à 6:49

      Centraliser ses mots de passe, une bonne idée?

      • Eric
        10/10/2018 à 7:05

        De mon point de vue oui, car j’ai activé la double identification par sms pour la plupart de mes comptes. Quant aux mots de passe proposés, ils sont « très forts »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :