Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Dis Siri, éteins les lumières… Pas OK, confirme Google!

Google Home ou simplement Google Assistant sur son Android?

Google Home ou simplement Google Assistant sur son Android?

La vague des assistants personnels ne cesse de déferler, même si elle n’a que partiellement atteint la Suisse puisque la plupart des modèles de salon d’Amazon, Google et Apple ne sont pas proposés officiellement, pour l’instant. Mais en a-t-on vraiment besoin puisque notre smartphone les remplace parfois totalement! Premiers tests un peu désabusés…

Voyant que plusieurs produits étaient désormais compatibles chez moi, j’ai donc commencé récemment à configurer Google Assistant et HomeKit d’Apple dans l’espoir, par exemple, de pouvoir éteindre toutes mes lampes connectées de mon domicile ou lancer mon installation audio-vidéo, etc. J’ai pu goûter la complexité de certains processus…

Google Assistant sur son smartphone

Commençons par Google Assistant, par toujours disponible sur des smartphones où il devrait l’être. Parfois, on est donc obligé de rajouter la région français, France pour voir apparaître le valet du premier moteur de recherche mondial. Ceci fait, il faut aller dans les paramètres de l’assistant et choisir «Contrôle de la maison».

On peut alors configurer ses appareils. J’ai par exemple introduit mes produits Devolo, les lumières Ikea Tradfri et deux caméras Logi Circle. J’ai constaté que les processus de validations étaient plus ou moins longs et bugés, puisque parfois j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises. Après cette étape, il faut assigner des pièces à ces apapreils; par exemple «Caméra Logi Circle» dans «Hall d’entrée».

«OK Google», le miracle?

Ensuite miracle, il suffit de dire «OK Google, allume toutes les lampes de l’appartement» ou «éteins les lampes du salon» pour qu’il s’exécute, même s’il doit utiliser différents systèmes comme Philips Hue, Ikea Tradfri ou les prises connectées de Devolo ou autres… Presque banale, puisque différentes applications sont capables de regrouper différents système domotiques pour arriver à des résultats similaires, comme Samsung Smart Home.

Toujours sur Google Assistant, dès qu’un second utilisateur introduit le même type de configuration sur un autre smartphone, les choses se compliquent, car le système ne fonctionne plus forcément… Les différentes passerelles envoient alors des messages d’erreur à Google, à qui l’on a confié ses codes d’accès, au passage. Bref: un processus long, parfois fastidieux et pas toujours fiable…

Des limites chez Apple aussi

Et chez Apple? Là aussi, l’introduction de ses appareils dans Homekit peut se révéler complexe si l’on n’a pas sou la main certains codes nécessaires. Par exemple, pour activer la Logi Circle 2, j’ai suivi ces instructions en ligne, ce qui a notamment nécessité la désactivation/réactivation de cet accessoire… Il faut vraiment être très, très motivé!

Par ailleurs, j’ai aussi constaté que l’Apple TV et une (seulement) de mes enceintes Sonos apparaissait dans HomeKit, sans rien faire. En revanche, pas de trace de Devolo, alors que le système d’illumination d’Ikea ou celui de Philips sont implémentés… Pas facile pour le consommateur qui possède déjà un smartphone, des appareils et qui ne peut pas tout changer pour correspondre aux listes d’Amazon, Google ou Apple…

Le meilleur à venir?

D’autres noms très réputés de la domotique sont par ailleurs absents en Suisse, mais peut-être pas pour longtemps. Le fabricant de télécommandes universelles Harmony de Logitech propose ainsi différents services sur Google Assistant outre-Atlantique, selon cette page, et pourrait peut-être débarquer un jour sur HomeKit d’Apple, selon des spéculations

Evidemment, dans l’intervalle, recevoir sur son Apple Watch des alertes de sa caméra Circle, par exemple, c’est non seulement cool, branché, mais surtout réellement utile! Reste que pour être connecté, il faut y passer pas mal de temps, essuyer de nombreux bugs et de multiples problèmes pour des résultats encore très mitigés dans la réalité de tous les jours. Patience…

Xavier Studer

6 commentaires pour “Dis Siri, éteins les lumières… Pas OK, confirme Google!

  1. gaspard
    09/10/2018 à 6:49

    Bof bof cette domotique ou on devient des assistés devant nos appareils technologiques, je ne vois toujours pas bien l’intérêt, à part bien sûr pour le fournisseur qui peut ainsi enregistrer en permanence ce qu’il se passe dans nos murs.

    • 09/10/2018 à 6:52

      Excellente remarque. Dans la même veine, alors que nos autorités demandent à la population de bouger davantage, il semble absurde de ne pas se remuer un peu pour accomplir certaines tâches!

  2. 09/10/2018 à 8:18

    Utilisateur Amazon Alexa avec 7 Ampoules HUE et couplé avec des boitiers WEMO sur TV/Décodeur et Systeme SONOS SUB PLAYBAR etc etc c’est effectivement un gadget mais moi j’aime bien …

  3. 09/10/2018 à 11:44

    Sur Apple j’utilisait l’app workflow qui était assez complet surtout si on ajoutais un plugin IFTTT. Il devenait très complet.

    Monsieur Studer voici un site qui pourrais bien vous intéressé https://ifttt.com/

  4. Oldwolf
    09/10/2018 à 3:05

    Incroyable, y a des pigeons qui paient pour se faire espionner en permanence. J ai de plus en plus la conviction que le monde est fou.
    Quid de la vie privee, mais bon deja avec un smartphone on est mal barres…
    Si c est gratuit c est vous le produit dit-on, et si c est payant aussi, quelle vaste blague hein.
    Cela dit nous ne voyons pas trop l interet d alexa par exemple car en suisse ben amazon y a pas…

    • pedro
      09/10/2018 à 5:36

      Votre téléphone fait déjà tout cela et tout le monde en a un et pour la plupart connecté 24/24h sur internet. Sur un OS que peu de monde contrôle. Sans parler des synchros automatiques, etc…
      La vie privée est importante mais beaucoup ont déjà perdu ce privilège. Ils comprendront dans quelques années car c’est aux consommateurs de dire stop à tout cela.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :