Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test du Devolo Magic: l’internet par l’électricité à 2 Gigabit?

Devolo Magic 2: une solution tournée vers l'avenir?

Devolo Magic 2: une solution tournée vers l’avenir?

Il peut parfois être difficile de recevoir correctement le Wi-Fi dans tout son appartement aux murs épais ou dans de grandes maisons. Grâce à la technologie CPL de Devolo, il est possible de faire passer internet par le réseau électrique, puis d’étendre son Wi-Fi avec les répéteurs de Devolo Magic. Test d’une solution à 159,90 francs revendiquant plus de 2 Gigabit/sec…

Sur le papier, tout est simple. On commence par brancher dans deux prises électriques rapprochées les deux blocs Devolo Magic surmontés d’une prise électrique, qui fonctionneront comme répéteurs Wi-Fi (en plus de leurs deux prises RJ45). Après une minute, une double lumière blanche indique qu’ils sont synchronisés.

Mise en marche plus longue que prévu

Ceci fait, il faut ensuite brancher le troisième bloc Devolo Magic LAN, qui se raccorde à son routeur, jusqu’à ce toutes les lumières se stabilisent en blanc. Une opération qui se fait en principe en quelques minutes, mais qui nous a pris plus de 15 minutes, probablement en raison d’autres produits Devolo.

En effet, disposant d’un système Devolo Smart Home pour connecter de multiples appareils et différentes sources lumineuses, j’ai fini par le débrancher pour terminer l’opération sans risque d’interférence. Après avoir pressé sur le bouton latéral du bloc Devolo Magic LAN, la situation a été rétablie.

Le même réseau Wi-Fi partout!

L’opération la plus amusante a consisté à retirer l’un des blocs Wi-Fi pour appuyer sur le bouton «maison» de celui connecté, avant d’activer le WPS du routeur. Un seul Wi-Fi portant le même nom a ainsi été créé. Il suffit ensuite de brancher le dernier bloc Wi-Fi pour étendre encore son réseau sans fil. C’est le principe du Wi-Fi Mesh.

Dans la réalité, avec un ordinateur directement connecté à Salt Fiber*, j’ai tutoyé le Gigabit. En revanche, avec la même machine connectée en filaire sur un des adaptateurs Devolo, je suis descendu à environ 200 Mbits/sec, très loin des plus de 2 Gigabit annoncés. La capture d’écran ci-dessous résume bien la situation.

Devolo Magic 2: le test du débit réel.

Devolo Magic 2: le test du débit réel.

Du Wi-Fi plus loin, mais moins rapide

Et le Wi-Fi? Apparemment, tout fonctionnait, mais la diode clignotante de la Salt Fiber Box m’a conduit à procéder à quelques investigations… En consultant l’application Devolo Home Network, je me suis aperçu que mes appareils étaient désormais connectés aux répéteurs Devolo, mais plus à la Salt Fiber Box. Conséquence? Une baisse de débit de plus de 700 Mbits/sec à 200 Mbits/sec.

Etant donné que la Salt Fiber Box permet de bénéficier d’un bon réseau à mon domicile, j’ai fini par débrancher ces adaptateurs probablement très utiles dans des demeures plus spacieuses que la mienne. Au final, ce produit est probablement plus simple à utiliser s’il n’est pas associé à d’autres produits de la même marque. Perfectible.

Xavier Studer

*Grâce à Salt Fiber, je dispose d’une connexion fibre optique symétrique à internet synchronisée à plus de 8 Gibabits/sec…

12 commentaires pour “Test du Devolo Magic: l’internet par l’électricité à 2 Gigabit?

  1. Yannick
    02/12/2018 à 11:15

    J’ai aussi pris le même mais avec 2 adaptateurs, un lan et un wifi et forcé de constater que les débits sont vraiment nuls. J’ai écrit à Devolo et je suis en contact avec eux car sérieusement… c’est pas top…

    J’ai de meilleurs débit en sélectionnant le mode « Compatibility » que le mode défaut, prétextant de meilleurs résultats…

    Ils m’ont même transmis un nouveau firmware pour tester mais pareil… Bref franchement pas top…
    Que l’on soit clairs je ne m’attendais pas à du 2 Gibgabits mais au moins a 1/3 600/800 Mbits, la je suis à 80… 7 Mbit quand je branche la prise, apparemment après xx minutes ca monte un peu, mais le pire c’est que sur le même réseau, sans appareils électriques de fous ça ne fonctionne pas bien… 🙁

    Bref bien déçus et je me demandais si quelqu’un avait testé les adaptateurs de Mystrom CPL 2Gb ?

  2. Alain Monnet
    02/12/2018 à 3:29

    Bonjour,
    Chez moi, c’est parfait. J’ai branché (RJ45) mon routeur Swisscom puis introduit le premier appareil dans ma prise 220 V. Ensuite le second dans une seconde prise 220 V. Ensuite, on presse les boutons d’appairage puis c’est tout bon.
    J’ai choisi d’avoir un unique nom de mon réseau WiFi en allant dans mon routeur pour configurer la chose. Depuis, je suis enchanté. 2e TV (RJ45) et Wifi sur mes tablettes.

  3. pedro
    02/12/2018 à 9:36

    Je n’ai jamais vu le powerline faire des miracles. Ça marche pour avoir un accès internet en consultation basic mais ça s’arrête là. Pas vraiment top pour étendre un réseau, faire attention d’être sur la même phase et des fois les multiprises posent problème !
    Et attention aux ondes car la porteuse est en 230v…

  4. marco
    03/12/2018 à 9:49

    Plus jamais ces trucs CPL, 2 kits différents dans 2 apparts et j’ai eu que des soucis. Ca va bien pour dépanner mais sans plus. Désormais j’utilise les connections kits vendus par Swisscom (qui marchent avec n’importe quel fournisseur vu que ce sont 2 devices reliés par radio) et j’ai ajouté 2 boitiers supplémentaires, ce qui me fait 4 connections à 200Mbps c’est juste parfait. Par contre un peu cher faut compter le start kit à 99.- puis chaque device en plus c’est 79.-

  5. christophe
    03/12/2018 à 5:55

    bonjour Monsieur Xavier Studer j’ai lu votre test avec attention car j’envisage d’acheter ces Devolo Magic pour étendre le wifi ac de ma BOX SFR en France. Si je les branche derrière ma BOX est ce que le wifi émis par ma BOX sera maillé (en mesh) avec le WIFI des prises CPL WIFI DEVOLO ? ou saurais 2 réseaux différents ? merci Cordialement Christophe

  6. Bruno B.
    04/12/2018 à 5:19

    De la daube le CPL à moins d’avoir un réseau électrique bien blindé, ce qui n’est absolument pas le cas partout…
    Rien de mieux que le bon vieux câble réseau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :