Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: l’eSIM pour iPhone est enfin disponible chez Swisscom et Sunrise!

Swisscom en pointe sur le marché des eSIM.

Swisscom en pointe sur le marché des eSIM.

La virtualisation des télécoms se poursuit. Depuis la semaine passée et la mise à jour vers iOS 12.1.1, Swisscom et Sunrise proposent officiellement l’eSIM, c’est-à-dire la carte SIM virtuelle, sur les derniers iPhone d’Apple. L’air de rien, une petite révolution…

L’information est désormais confirmée sur le site d’Apple, notamment sur cette page. Au total, près de 50 opérateurs du monde entier proposent désormais la possibilité d’activer une carte SIM virtuelle sur les iPhone Xs, Xs Max et Xr. Chez Salt, il faudra encore attendre quelques semaines, voire davantage.

Sur internet ou en magasin…

Comment cela fonctionne-t-il? Outre cette page très générale consacrée au potentiel de l’«embedded» SIM, c’est-à-dire la carte SIM embarquée ou virtuelle, l’ogre bleu propose très concrètement une marche à suivre ici pour les possesseurs d’iPhone compatibles. Il y est indiqué que les clients actuels peuvent notamment activer l’eSIM en ligne.

Chez Sunrise, on recommande «vivement d’utiliser» une carte SIM Sunrise physique comme première carte SIM (SIM 1). Il est encore précisé sur cette page que l’eSIM est disponible sous forme de bon eSIM à code QR dans n’importe quel Sunrise Shop. Un passage recommandé pour installer le profil eSIM sur son iPhone.

Mobile ID? Ça dépend!

Même si la carte SIM virtuelle présente des potentialités infinies, Sunrise souligne une limite actuelle très ennuyeuse, du moins chez lui. «Mobile ID n’est pris en charge qu’avec la carte SIM physique (SIM 1). L’utilisation de ce service n’est pas possible avec l’eSIM (SIM 2)», précise sur son site internet le challenger suisse des télécoms.

Swisscom semble faire mieux. «Mobile ID fonctionne également avec eSIM. Notez toutefois que vous avez activé les données mobiles sur votre carte SIM. Ceci est dû à une restriction d’Apple, qui devrait être corrigée prochainement. En principe, eSIM supporte les mêmes services mobiles qu’une carte SIM classique», précise l’opérateur.

Pour qui, pourquoi?

Mais pourquoi rédiger ces lignes, puisque les appareils permettant d’utiliser deux, voire trois SIM physiques existent depuis des années chez les concurrents d’Apple? Parce que l’eSIM est le symbole même de la numérisation et des simplifications qu’elle peut apporter! Plus besoin de passer dans le magasin d’un opérateur pour activer un abonnement sur un smartphone, comme déjà testé ici!

De quoi apporter un peu d’air sur le marché nauséabond et délétère du roaming puisque cette potentialité fonctionne aussi en mode prépayé. Avec un peu d’imagination, les opérateurs les plus dynamiques rivaliseront d’ingéniosité pour séduire les touristes de passage et les inciter à se détourner de leurs potentiels coûteux plans domestiques pour surfer nomade en itinérance. A suivre…

Xavier Studer

14 commentaires pour “Mobile: l’eSIM pour iPhone est enfin disponible chez Swisscom et Sunrise!

  1. Michael Racine
    10/12/2018 à 06:57

    Bonjour,
    J’ai aussi activé pu activé ma Samsung Watch LTE avec la eSIMde swisscom

    Bonne journée.
    Mike

  2. Titus
    10/12/2018 à 07:21

    Ogre bleu? Je ne vois pas le rapport avec Seisscom!
    Sunrise,… c’est l’ogre orange,… et Salt l’ogre poivré?

    • 10/12/2018 à 07:23

      Disons que les deux concurrents de l’ancien monopoliste ne jouissent pas pour différentes raisons d’une domination sur tous les segments télécoms de ce pays: https://www.xavierstuder.com/category/infographie-suisse/ Ogre? Un euphémisme!

      • marco
        10/12/2018 à 09:35

        Sur le marché de la tv swisscom s’est fait tout seul avec ces bons produits, rien a voir avec l’ancien monopole qui est du coté des cablos. Parfois il faut juste voir que le succès vient peut etre de bons produits pas simplement du passé. Sunrise TV c’est naze et encore plus en romandie du coup ca marche pas trop. Salt a une offre fibre canon, mais confidentielle et offre tv naze aussi. Qu’ils investissent tous autant que Swisscom (Free peut injecter bcp mais alors vraiment bcp bcp de fonds dans salt si vraiment ils le voulaient, idem pour l’actionnaire de Sunrise). Facile de pleurer sur l’ancien monopole et en faire le coucou … sur la fibre Salt et Sunrise sont des clients de Swisscom … qu’ils tirent des km de fibre dans les rues et avec les SI des cantons comme l’a fait Swisscom. Ca gave a force de tjs voir de la bave sur Swisscom.

        • Original Mike
          10/12/2018 à 12:10

          C’est tellement ça !

        • Oreille
          10/12/2018 à 19:42

          Votre description tient la route mais vous ommetez le point qui blesse et fait la grande différence entre les acteurs : le réseau de base de Swisscom s’est financé tout seul avec nos deniers et les outsiders n’ont pas eu cette chance.
          Ajoutez à cela le frein monopolistique au degroupage et vous avez la recette que tout nouveau venu ne pourra pratiquer.

  3. wfr
    10/12/2018 à 08:31

    Comme l’a déjà relevé M. Racine, Apple n’a pas l’exclusivité de l’E-SIM. N’en déplaise aux fanboys de la pomme!!!

  4. Carole
    10/12/2018 à 09:37

    Wingo ? SimplyMobile ? Vont-ils bientôt nous proposer l’eSim ??

  5. Guillaume
    10/12/2018 à 10:44

    Honnêtement c’est un grand foutage de gueule quand on voit que Sunrise demande 49chf pour activer l’Esim du Iphone… C’est quand même incroyable.

  6. Anjoco
    10/12/2018 à 20:35

    Si l’ogre bleu ne dévore pas les petits enfants, il aiguise ses dents pour dévorer les petites gens et les personnes âgées.
    Une dame de 80 ans avec un fixe Swisscom et la TV UPC est alléché par cette annonce “InOne One 1 année à moitié prix actuellement dans les Swisscom Shops de Fribourg-Centre et Avry”. Le Shop de Fribourg confirme l’action valable jusqu’au 18.11 et s’empresse de conclure ce nouveau contract InOne.
    Mal en a pris à cette dame car la factor n’est pas réduite de moitié. Le Call Center lui dit qu’elle n’est pas nouvelle cliente car elle avait déjà son fixe chez Swisscom. Sur l’affiche, seuls sont exclus les clients XTRA (jusqu’à 26 ans).
    Jugez par vous-même de l’honneté et de l’appetit de l’OGRE BLEU.

  7. Oldwolf, old old wolf
    10/12/2018 à 22:20

    C est juste, l ogre bleu a construit son reseau aux frais du contribuable egalement, et c est la que je suis pas d accord. Pareil pour billag d ailleurs, que nous soyons d accord ou pas on nous ranconne artillerie lourde a l appui (office des poursuites etc).
    Pour les cff meme topo, que vous utilisiez leurs sevices ou pas importe peu.
    C est donc carrement deloyal pour sunrise et salt.
    En reaction boycott de scheisscom, c est tout ce qui reste a faire.

    • 11/12/2018 à 10:12

      Je ne comprends pas. Quel rapport entre les entreprises citées et l’Office des poursuites ? Concernant les CFF, vous parlez de l’infrastructure, financée par l’argent publique ? Sauf que le réseau ferroviaire n’appartient pas aux CFF mais à l’État, et la compagnie loue les lignes pour y circuler (si je ne dis pas de bêtises).

  8. 14/12/2018 à 09:19

    Bonjour à toutes et tous. Est-il possible que M budget bénéficie également de la eSim, puisque utilisant les services Swisscom ?

  9. Jfm
    19/01/2019 à 00:27

    Raz le bol d’Apple et produits.. quand je regarde ses Keynotes et toutes ses nouveautés je me dit SUPER, et quand le produit sort il n’y a pas de changement avec les anciens: la plupart des nouveautés sont activées sur les US et nous en Europe ont attends comme de con. Esim, irrégularité du cœur sur Apple Watch et encore bien d’autres choses. Bref raz le bol et me dit que je vais passer chex Xiaomi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :