Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Huawei Mate 30: dans la douleur en Europe?

Le «pre-event» de Huawei à Munich, 19 septembre 2019.

Le «pre-event» de Huawei à Munich, 19 septembre 2019.

Il aura fallu à Huawei deux événements organisés le même jour à Munich pour lancer jeudi la série Mate 30 avec Android, sans les services de Google. Le premier était destiné aux médias européens et le second à ceux du monde entier. Indispensable pour expliquer la situation complexe dans laquelle se trouve le constructeur Chinois, un des maîtres actuel d’Android, confronté aux foudres américaines…

Lors de cette première conférence de presse, placée sous embargo strict (on se demande bien pourquoi), Walter Ji, président de Huawei Europe a rappelé l’histoire de ce constructeur désormais numéro deux des smartphones et numéro trois des réseaux mobiles connectant à la toile un tiers de la population mondiale….

Un poids lourd en Europe

En Europe, Huawei pèse déjà 20% à 30% du marché des smartphones. Une performance que le Chinois explique par son souci d’innovation et les performances de ses produits qui n’ont jamais cessé d’évoluer. Devant des centaines de journalistes, Walter Ji a rappelé ses principes de gouvernances et son esprit de collaboration technologique.

Le Président de Huawei pour l’Europe, qui veut continuer d’investir pour le meilleur de la technologie, a souligné qu’il voyait les changements actuels comme une opportunité. Dans ce contexte, le marché européen de la 5G reste stratégique pour le fabriquant. A Madrid, en Espagne, par exemple, il a ouvert son plus grand magasin et d’autres sont prévus ailleurs sur le continent…

Richard Yu, CEO de Huawei, présente la série Mate 30.

Richard Yu, CEO de Huawei, présente la série Mate 30.

Huawei pour tous…

Probablement pour rassurer sur ses intentions, le responsable du marketing pour l’Europe a poursuivi sur les grands investissements de Huawei sur l’ancien continent pour développer une société numérique du smartphone, au micro-processeur, en passant par les réseaux, etc. Et d’insister sur le rôle de la technologie pour développer notre société. Et de rappeler son application StorySign, qui traduit les textes dans le langage des signes.

Huawei se donne donc beaucoup de peine pour tenter de rassurer sur ses intentions en Europe. Le géant chinois des télécommunications, n’a d’ailleurs peut-être pas fini de nous surprendre alors qu’il est placé sous forte pression… Quoi qu’il en soit, il n’a pas répondu durant cette journée aux nombreuses questions qu’on se pose par rapport à l’arrivée des modèles européens. En principe, avant la fin de l’année… Reste un drôle de sentiment au terme de ce périple…

Xavier Studer, de retour de Munich

8 commentaires pour “Huawei Mate 30: dans la douleur en Europe?

  1. Mike
    20/09/2019 à 07:29

    Donc ils arriveront en Suisse?

    • 20/09/2019 à 07:58

      Selon Huawei, oui, d’ici la fin de l’année. Beaucoup de points semblent encore ouverts…

  2. Eric
    20/09/2019 à 11:28

    Sans le store et les apps Google, les 20 / 30% de pdm il s vont vite les perdre

    • Delta
      20/09/2019 à 14:07

      Ils vont sûrement trouver un moyen de palier à ça

      Car perso je l’attends avec impatience

      • Eric
        20/09/2019 à 14:45

        Peut-être mais si ça consiste à installer des APK ça va pas le faire pour le gd public et sans certification Google ils vont avoir de la peine à les installer

    • Pedro
      20/09/2019 à 18:15

      @Eric Non !
      Android est un os open source. Le store est libre, on peut même télécharger des apk et les installer comme des exe sous Windows. Cela vous semble bizarre d’aller sur le site de Vlc pour le télécharger et l’installer ?
      Moi pas personnellement, d’ailleurs, je n’ai jamais utilisé le store de Google ni aucune application de Google sur mon téléphone Android. Mon dernier smartphone a tenu 5 ans grâce à ça car la ram est utilisé que par les applications et pas tout le bordel espion de Google qui tourne en arrière plan.

      Il faut sortir du monde clos d’Apple qui force les gens comme des moutons dans leur enclos.

      Il faut juste que les entreprises se réveillent et mettent à disposition les apk sur leur site ou un store alternatif comme f-droid. Google n’est pas obligé de savoir qu’on est dans telle banque ou qu’on utilise telle ou telle application. Ça fait partie de notre vie privée.
      Réveillez-vous un peu !
      Demandez vos applications en dehors du store de Google car vous ne voulez pas lié votre compte chez eux et n’acceptez pas leur conditions générales.

      C’est très bien ce que fait Huawei dans store comme les versions chinoise de Xiaomi sans Google ou Purism avec le librem5 qui tourne sous Linux. Il y aura toujours des mises à jour, c’est un os normal. Pour quelles raisons après deux ans, on ne devrait plus avoir de mise à jour ?
      Un PC tient jusqu’a 10 ans voir plus et l’os reste à jour pourquoi ce serait différent sur smartphone ?

  3. Pedro
    20/09/2019 à 18:19

    @Eric les gens ne sont pas stupide s’ils arrivent à installer un exe, ils arriveront aussi à lancer un apk ça n’a rien de sorcier. Ce sont les constructeurs et Google au nom de la sécurité qui verrouillent le bootloader et empêche de base l’installation des apk.

    En cas de pannes aucune chance de récupérer quoi que ce soit. Données illisibles et cryptés et l’utilisateur n’a même pas la clé de décryptage génial.

  4. Michel Piguet
    22/09/2019 à 08:48

    En tous cas, j’applaudis des deux mains la connerie que vient de proclamer le Strumpf américain. Il ne sait pas que ce qui ne te tue pas te rend plus fort et l’industrie américaine va probablement souffrir de sa connerie. J’en ai vraiment mare des Gafa qui passent leur temps à ralentir tes applications avec leur publicité non désirée et à rendre tous les appareils informatiques rapidement obsolètes.
    La possibilité d’avoir une alternative doit être saluée d’un grand coup de chapeau et je souhaite de grand coeur le succès des chinois. Ils ne peuvent pas être bien pires que les amerlocs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :