Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC lance le Gigabit presque partout en Suisse, Sunrise s’amuse avec la 5G

La Sunrise internet box %G est compatible Wi-Fi 6.

La Sunrise internet box %G est compatible Wi-Fi 6.

Le même jour, UPC et Sunrise ont communiqué autour du Gigabit. Alors que le plus grand câblo-opérateur du pays lance une offre de ce type partout sur son réseau, Sunrise annonce être le premier au monde à proposer une offre complète de type quadruple-play sur la 5G, jusqu’au Gigabit…

Après quelques travaux, UPC annonce le lancement d’une offre de type Gigabit sur l’ensemble de son réseau le mercredi 25 septembre, selon un communiqué. Un peu à l’image du réseau mobile, la vitesse de téléversement est réduite. La société basée à Zurich fait tout de même valoir 100 Mbits/sec, un débit déjà considérable…

Nouveau modem en vue

Si cette annonce est intéressante, la question des prix reste encore ouverte, même si l’on peut imaginer que l’offre maximale actuelle à 600 Mbits/sec passera au Gigabit. Une migration toutefois pas aussi simple, car il faut que le matériel puisse suivre ce débit…

La filiale de Liberty Global proposera donc aux clients, qui peuvent se préinscrire ici, un nouveau modem, capable de supporter les spécifications de la norme DOCSIS 3.1. Une nouvelle mouture qui se caractériserait par d’excellentes performances Wi-Fi, selon des informations d’UPC…

UPC s’améliore, Sunrise innove

Alors qu’UPC a revu son offre de fond en comble, de son réseau mobile à sa box TV, en passant par son futur modem, son probable futur acquéreur, Sunrise, continue de communiquer abondamment sur les performances de son réseau 5G…

Le challenger suisse des télécoms veut offrir les mêmes services par la fibre que sur la 5G. «Avec la Sunrise Internet Box 5G, Sunrise réalise une première mondiale. En effet, la Sunrise Internet Box 5G est l’unique plateforme qui combine l’Internet haut débit, la TV et la téléphonie fixe et remplace le réseau fixe via la 5G», écrit-il dans son communiqué.

Encore du marketing et quelques limites

Mon commentaire? Ces évolutions sont certes intéressantes, mais ne remplacent pas une bonne ligne en fibre optique. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder ce qui est proposé sur le marché. Salt propose la totale dès 39,90 francs par mois avec téléphonie fixe, TV et internet à 10 Gigabits/sec en symétrique…

Amusant alors que le téléversement en 5G se fait aujourd’hui en… 4G et ne dépasse pas quelques dizaines de Mbits/sec. Evidemment, le câble fait nettement mieux et fera encore mieux à l’avenir avec les futures évolutions techniques. On évoque les 10 gigabits/sec de bande passante totale, avec une extrapolation à 5/5 gigabits/sec.

Xavier Studer

16 commentaires pour “UPC lance le Gigabit presque partout en Suisse, Sunrise s’amuse avec la 5G

  1. Tricoline
    19/09/2019 à 07:14

    Download à 1 giga et upload à 100 Mbit/s, UPC reste en donc DOCSIS 3.0 en ouvrant les vannes au maximum de ce que permet cette norme, attention si trop de clients sur le même brin de coax cela risque de saturer.

    Un rapide coup d’oeil sur Wikipédia ici https://en.wikipedia.org/wiki/DOCSIS permet de voir les possibilités du DOCSIS, en effet UPC va tirer presque à fond sur la norme 3.0 (max 1200 / 200 Mbit/s)

    Evidement le cuivre de Swisscom ne permet pas cela, et la fibre de Salt n’est pas disponible pour 75% des habitants.

  2. Rolf
    19/09/2019 à 07:17

    Bof la 5G ou la 6G remplaceront le fixe, de toute manière. Question de temps….

    • Tricoline
      19/09/2019 à 08:31

      Pour les zones rurales ouï, sinon je ne pense pas avant quelques années.

      Et c’est sans compter sur la fronde anti 5G qui couve, le groupement http://www.frequencia.ch prépare des actions politiques pour bloquer les futures ambitions de nos opérateurs.

      L’avenir sera peut-être au FTTH généralisé en fin de compte, pourquoi pas ?

  3. 19/09/2019 à 09:21

    Ce qui est bizzarre c’est qu’ UPC offre bien du Giga symétrique pour ses clients Business.
    Ils ont donc le DOCSIS 3.1
    Pourquoi cette limitation à 100 Mb en upload pour les clients privé ?

    • Tricoline
      19/09/2019 à 09:26

      Pour les clients business UPC tire une fibre ou alors c’est du DOCSIS 3.1 sur un coaxial qui n’a pas le brodcast HF TV et radio en FM.
      Chez tous les opérateurs les clients business sont connectés différemment du grand publique !

    • Neosf
      19/09/2019 à 10:55

      Bonjour, en même temps il serait aussi bien de se pencher sur l’utilisation réelle de l’upload car c’est en fait très peu sollicité par la plupart des clients lambda. Même en PME l’upload reste étonnement peu prioritaire. Beaucoup d’ateliers de Design voir des photographes s’en servent vu la taille des fichiers ou des photos. La fibre se déploie à la vitesse d’un escargot est même au point mort dans certaines régions, dans nos ménages qui en a vraiment un réel besoin?
      Un bon 300 mb/s stable serait suffisant pour une bonne partie de la population en tenant compte que chez UPC le but est de passer en IPTV pour libérer de la bande passante, donc le 100 serait limite.
      Le Giga pour le commun des utilisateurs, est-ce un besoin? Mes amis qui ont la fibre et qui m’en parle sont généralement face à de la “gourmandise gourmande” et non dans un besoin réel. Les opérateurs savent argumenter mais n’ont que faire du raisonnable. J’ai la fibre à 1 Giga symétrique et ?

      • Dk
        19/09/2019 à 11:28

        Ben pour moi qui ai un serveur de données projets avec une dizaine de personnes qui y accèdent avoir un grand débit pour être intéressant sans passer par de l’abonnement business qui coûte un bras.

      • Tricoline
        19/09/2019 à 12:04

        L’utilisation du cloud nécessite un bon débit en upload, donc il est nécessaire que les débits deviennent symétriques dans un proche avenir.

  4. Pedro
    19/09/2019 à 09:50

    @alain et xavier le coax est un câble magnifique car on peut faire passer plusieurs fréquences différentes sur un seul fil de cuivre. Par contre, ce nombre de fréquences est limité.
    On peut faire passer beaucoup de choses plusieurs centaines de chaînes et de la data en UP ou down pour Internet/téléphonie.

    Plus on monte le débit de la data (internet) moins il y aura de chaînes. En plus, le câble coax est partagé entre tous les voisins connectés sur le même câble en bout de ligne.
    Ce qui veut dire bande passante partagée comme chez Salt d’ailleurs. On pourrait avoir du 1gb en up mais que 100mb en down. C’est très simple de comprendre pourquoi ils privilégient le download et non l upload par contre tout ceci est limité. Pour donner du 1gb, ils vont devoir enlever des chaînes en dvb malheureusement pour les faires passer en iptv même canal qu’internet donc utilisera la bande passante ce qui n’était pas le cas avant. Ce même canal dvb était utilisable par un nombre sans limite (ou presque) de personnes et d’appareils connecté sur la même chaîne et sans toucher à la bande passante d internet.

    @xavier le prix de Salt est de 49.90.- et non de 39.90.- qui nécessite un abonnement à minimum 20/25.- et fait donc grimper le prix mensuel à 69.90.- pour une offre mobile en plus certes mais jamais vous payez 39.90.- à Salt par mois ce que devient nettement moins avantageux.
    Sunrise est à 29.- avec des offres spéciales mais c’est le prix réel ce n’est pas 26.10 car on peut gagner 10% avec un autre abonnement chez eux..

    • Pedro
      20/09/2019 à 17:55

      Vous n’avez pas un résumé ?

      A l’heure actuelle personne ne sait et on ne saura pas avant un moment voir jamais. La seule chose qu’on trouve ce sont des études qui mettent en garde et demande des autres études supplémentaire sur les fréquences faibles moins d’1ghz donc type 2g qui pénètre bien plus que les fréquences plus élevés, ça fait combien de temps que c’est sortie ? Elle va être coupé pourtant ce sont ces fréquences qui préoccupent les chercheurs actuellement chercher l’erreur.

      Ça sert à rien de faire des débats pour ou contre, il faut juste financer des études attendre 10 ans et voir ce que ça donne comme conclusion. J’ai demandé qu’on intègre toutes les fréquences des smartphones qui sont 70% du temps dans les poches sur les effets sur la fertilité qui sont en lien avec la température. La Suisse vient de lancer une étude sur ce sujet mais les fréquences sont mises de côté tout comme les normes SAR qui ne sont pas mesurées coller à l’oreille mais à quelques mm de l’oreille car sinon ce serait beaucoup plus élevé. Qui téléphone à quelques mm de l’oreille à part le sans fil ou le téléphone reste dans la poche (c’est peut être même encore pire)

      Mais aucune étude sur le sujet, pas de financement 😉
      Du coup tout le monde reste dans l’ignorance et ça arrange bien tout le monde. $£€ 😉

  5. jérémy Frobenius
    19/09/2019 à 11:38

    C’est donc bien ce que je disais dans l’amcien Topic au 27/08…

    Débridage du Docsis 3.0 , en bref pas grand chose de plus et surtout pas une révolution.

    A en déplaise à JO, j’avais raison….tu peux donc rabaisser ton caquet…

    • Jo
      21/09/2019 à 12:02

      Rabaisser, mon caquet ? je crois pas, je persiste quand on y comprends rien on ne la ramène pas.

      • Jfrobs
        21/09/2019 à 13:16

        Moi ne rien y connaître ? Grosse blague.
        😁

        Enfin bref, les débits proposés reste digne d’une techno docsis 3…on verra si l’eurodocsis 3.1 sera mis en place par la suite ou dans la foulé…et si les clients pourront changer leur modem sans passer par la case : tiroir caisse.

        Wait and see…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :