Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Amazon s’aventure sur le streaming de qualité avec son offre Music HD!

Amazon lance Music HD, une offre dont la qualité dépasse parfois le CD...

Amazon lance Music HD, une offre dont la qualité dépasse parfois le CD…

Amazon Music relance le grand débat sur la qualité du streaming musical. Avec son offre HD et même Ultra HD, il va proposer respectivement 50 millions de titres en haute définition (HD) et des millions dans une qualité supérieure à celle du CD (Ultra HD).

Selon un communiqué de presse, les abonnements commencent à 12,99 dollars par mois pour les nouveaux abonnés. Les clients actuels d’Amazon Music devront payer 5 dollars par mois en plus de leur plan habituel. Pour une durée limitée, Amazon propose aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et au Japon de bénéficier d’un essai gratuit de 90 jours.

Amazon HD Music et Ultra HD

«Nous avons parlé avec de nombreux artistes lors du développement d’Amazon Music HD, qui étaient enthousiastes à l’idée que les fans puissent écouter leur musique préférée en continu et l’écouter telle qu’elle a été enregistrée à l’origine», a déclaré Steve Boom, vice-président d’Amazon Music dans un communiqué de presse.

Concrètement, Amazon Music HD inclut 50 millions de titres en HD encodés sur 16 bits pour une fréquence d’échantillonnage de 44,1 kHz, soit la qualité CD. Quelques millions de morceaux supplémentaires sont disponibles en Ultra HD, c’est-à-dire encodés en 24 bits pour une fréquence d’échantillonnage pouvant atteindre 192 kHz.

Contraintes techniques…

Reste la question de la restitution de ces titres dans une qualité optimale. Si de multiples solutions sont disponibles et possibles sur le marché pour la qualité HD, il faut noter qu’un Sonos, par exemple, n’est toujours pas capable de dépasser la qualité CD, y compris pour ces solutions connectées pour le salon. Dommage.

Concrètement, outre un convertisseur numérique analogique (DAC) compatible, faut-il encore que l’installation hi-fi ou le casque puissent reproduire les finesses d’un encodage en très haute définition. Sans parler du «mélomane»… Enfin, côté réseaux, Amazon précise qu’il faut une ligne internet d’un débit de 5 à 10 Mbits/sec pour la meilleure des qualités…

Plus d’infos sur www.amazon.com/music/unlimited/hd

Xavier Studer

11 commentaires pour “Amazon s’aventure sur le streaming de qualité avec son offre Music HD!

  1. Herve
    18/09/2019 à 07:28

    Un bon mp3 est suffisant. tous ces formats y compris le cd n’apportent rien du tout: ou ça prend le la place ou de la bande passante.

    • Danou
      18/09/2019 à 08:10

      Tout à fait d’accord, et je me permets de renvoyer ici une fois de plus à l’excellent article du Temps et de ses écoutes “à l’aveugle”: https://www.letemps.ch/no-section/qualite-musique-numeriqueen-haute-definition-difficile-percevoir

    • 18/09/2019 à 09:32

      Pas tout à fait d’accord : préférons utiliser un format plus récent (comme AAC ou OGG Vorbis) qui offre une qualité supérieure à débit binaire équivalent. Encore plus de gain de place 🙂

    • 18/09/2019 à 10:24

      C’est absolument faux, quand on ne maitrise pas son sujet il vaut mieux s’abstenir d’affirmer ce genre de choses.

      L’audio et sa qualité dépendent de plusieurs facteur :

      – La qualité de la source et a quelle point elle est compressé (On ne peux jamais remonter du MP3 vers un format de qualité)
      – La qualité du DAC : Si la puce audio ne tien pas la route, on a beau mettre le meilleur fichier du monde, ca ne change rien
      – La qualité du casque ou des HP : Idem qu’au dessus, écouter un très bon fichier sur un très mauvais casque ne permettra pas de sentir de différence

      Pour un vrai comparatif entre MP3 et Hi res :

      Mais encore une fois, quand on n’y connais rien a un sujet, on évite d’afficher son avis qui n’a rien d’une vérité en public.

      • 18/09/2019 à 12:00

        Merci pour la vidéo !

        Je suis d’accord avec vous, on entend tout et n’importe quoi dans ce domaine… Il ne faut jamais sous-estimer l’importance de tous les maillons de la chaîne auditive !

        Après, il est peu pertinent à mon sens de recommander des formats “hi-res” à des utilisateurs qui ne sauront jamais les exploiter pleinement 🙂

        Dans le cas d’Hervé, mieux vaut qu’il se dirige vers un format de compression plus efficient que le MP3 pour son usage, comme précédemment indiqué.

  2. Henry Dunant
    18/09/2019 à 08:17

    Amusant de voir qu’avec la numérisation nos oreilles ont perdu de leur sensibilité….

    Il est certain que pour écouter les tambouilles musicales actuelles, dont je me régale, que du 44kbits/192bits n’apportera rien; mais sur le classique là c’est autre chose. Avec ce niveau de qualité ont pourra commencer à retrouver les harmoniques manquantes pour autant que l’ensemble des équipements audi sur le chemin soient à la hauteur. Donc en conclusion cette offre s’adresse aux puristes et mélomanes et va potentiellement commencer à marcher sur les platebandes d’un QOBUZ.

  3. Jacques
    18/09/2019 à 08:44

    Et encore :
    – un autre test avec des audiophiles http://archimago.blogspot.com/2014/06/24-bit-vs-16-bit-audio-test-part-ii.html
    – une explication scientifique : « 24/192 Music Downloads…and why they make no sense », https://people.xiph.org/~xiphmont/demo/neil-young.html. Commentaire de l’auteur : « Pourquoi lutter contre le 24/192 ? Parce que c’est une solution à un problème qui n’existe pas, un modèle d’affaires basé sur l’ignorance volontaire et l’escroquerie. Plus la pseudoscience reste incontrôlée dans le monde, plus il est difficile pour la vérité de surmonter la vérité… même s’il s’agit d’un exemple petit et relativement insignifiant. »

    Après, chacun dépense son argent comme il veut 😉

    • Cedric68
      18/09/2019 à 11:24

      Je n’ai pas l’oreille pour distinguer les subtilités sonores (acouphènes permanents prononcés). Mais si je me permets une petite analogie avec la photo, c’est, en tout cas pour la photo, une question de “éducation à l’image”. Là où le passionné de photo verra des choses clairement différentes, la personne lambda sans attrait particulier pour la photo ne verra aucune différence.

      Le mélomane doit donc, j’imagine, être capable de faire la différence entre un mp3 et un flux HD. A chacun de choisir son flux (et son matériel audio) en fonction de sa éducation musicale. Pour l’anecdote, j’ai un fils musicien. Il détecte sans chercher quand il y a des petits couacs lors d’un concert quand je ne remarque rien. Culture musicale…

  4. Pedro
    18/09/2019 à 12:29

    Prenez un cd avec des morceaux que vous écoutez tous les jours ou que vous connaissez tous bien. Compressez les en mp3 192kb (par exemple) ainsi qu’en flac même 16 bits.
    Vous allez redécouvrir vos morceaux en écoutant le flac même sur de la pop. C’est subtile mais bel et bien présent pour le commun du mortel si vous l’avez toujours écouté en mp3 même avec du matériel non haut de gamme. Le mp3 est vraiment nul actuellement, il coupe des fréquences en haut comme en bas et fait un samples du coup il vous manque automatiquement quelque chose quelque soit ce que vous écoutez.

    Je ne suis pas sur d’avoir dépassé le mp3 64/128kb toujours pris les écouteurs et haut parleur les moins chers. J’ai pris le temps d’écouter un morceau en flac sur du matériel de monsieur tout le monde voir encore moins bien que monsieur tout le monde mais la différence s’entend et je l’entends donc tout le monde l’entend même à moitié sourd ça doit s’entendre.

    Après pourquoi écouter un format moins bon lorsque le flac existe et que ça donne mieux qu’un autre ?
    Si vous voulez juste du bruit dans les oreilles, il y en a assez à l’extérieur. Si vous voulez écouter de la musique prenez du flac 😉
    Après FLAC 16,24,32,64,128 bits, je n’entendrais jamais la différence. Tout comme le mp3 128,192,320, je n’entends aucune différence. Entre le mp3 64 et les autres oui il y a une différence quand même 😉

    Flac et mp3, il y a une différence. J’ai fait faire le test sur un truc de rap ou c’est juste des paroles et même là dessus, il a entendu des différences. Faites le test, revenez en parler après mais il faut des morceaux connus car le FLAC va vous surprendre même à la première écoute.

    • 18/09/2019 à 13:03

      Il y a un autre critère à prendre en compte : la taille des fichiers ! Plus forcément très pertinent de nos jours avec nos téraoctets de stockage, mais encore d’actualité avec les smartphones et autres baladeurs numériques. Ce que certains font dans l’idéal, c’est d’avoir sa musique dans deux formats : FLAC pour l’archivage et l’écoute à la maison, MP3/AAC pour l’écoute en déplacement.

      Sinon, un point que l’on néglige énormément mais qui a (avait ?) son importance : la qualité de l’encodeur. À une époque, tous n’étaient pas égaux et j’ai déjà entendu des MP3 parfois très mauvais et d’autres très bons, à débit binaire équivalent ! Surtout vrai sur de “vieux” MP3 encodés il y a plus d’une décennie…

      • Pedro
        18/09/2019 à 22:18

        On met 1to dans certains smartphone et quasi tout le monde utilise la musique en streaming et veut de la 5g à 1go/sec. Ça pose pas trop de problème le fichier de 20mb pour 3min. Débit beaucoup plus faible que du streaming vidéo donc autant en profiter. Certaines radios en streaming proposent du flac d’ailleurs.
        Et si vraiment pour ceux sans data sur leur mobile comme moi une carte SD de 256go qui ne coute plus bien cher voir plus grand et tout passe sans problème en FLAC.
        Pour moi le mp3 fait partie du passé, c’etait bien pour les connections 256kb de l’époque et notre stockage de quelques go mais c’est dépassé et remplacé.

        Aac jamais comparé ou testé donc je ne sais pas si c’est meilleur que le mp3.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :