Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Gare aux batteries lithium-ion, potentiellement inflammables…

Des accumulateurs de toutes les tailles, de toutes les formes...

Des accumulateurs de toutes les tailles, de toutes les formes…

Les batteries lithium-ion (Li-Ion) sont particulièrement utiles dans les téléphones mobiles, les vélos électriques ou les ordinateurs portables pour leurs grandes capacités. Dans certaines circonstances, elles peuvent présenter un danger… Le Centre d’information pour la prévention des incendies (CIPI) intervient!

D’abord pas de panique. Le CIPI déclare en effet que «les chiffres de dégâts aux bâtiments dus au feu sont relativement stables», comme indiqué sur cette page (rubrique incendies). Toutefois, il s’empresse de préciser qu’il n’existe malheureusement pas de statistiques concernant les dégâts causés par les batteries lithium-ion. Le CIPI renvoie tout de même sur un article concernant l’augmentation des dégâts en Allemagne…

Gare aux surcharges ou décharges profondes

Dans son communiqué de presse, le CIPI précise que les batteries lithium-ion sont des accumulateurs d’énergie efficaces et durables. Mais en cas de surcharge, de décharge profonde ou d’endommagement, ils peuvent prendre feu. Des gaz toxiques s’en échappent alors souvent.

En cas de non-utilisation d’un appareil pendant une longue durée, par exemple un vélo électrique durant l’hiver, il recommande de retirer la batterie et de la stockez idéalement à moitié pleine dans un environnement frais. Une décharge profonde augmente en effet le risque d’incendie lors de la recharge.

Quelques mesures de précaution

En cas de problème, il ne faut pas céder à la panique. «Si la batterie prend feu malgré toutes les mesures prises, appelez d’abord les pompiers. Mettez-vous ensuite en sécurité ainsi que les éventuelles autres personnes présentes», indique-t-il dans son texte. Il préconise par ailleurs les mesures de précaution suivantes, en italique:

   – Chargez les batteries uniquement avec le chargeur original

   – Si une batterie présente des déformations, des fissures ou des gonflements, changez-la et ne la rechargez plus

   – Chargez les batteries à température ambiante entre 10° et 30 °C

 – Protégez les batteries du rayonnement solaire direct

   – Évitez les accumulations de chaleur

   – En cas de non-utilisation prolongée, retirez toujours la batterie de l’appareil et stockez-la à moitié pleine.

Questions de génération et de technologies…

Le monde des accumulateurs est complexe, comme peuvent en témoigner les modélistes et autres amateurs d’avions, voitures ou drones téléguidés. Alors que les batteries de type nickel-cadmium (Ni-Cd) devaient être totalement déchargées pour éviter l’«effet mémoire», il n’est pas nécessaire de le faire pour accus nickel-métal hydrure (Ni-MH), souvent utilisés à la place des piles traditionnelles dans de nombreux appareils domestiques, même si leur tension est légèrement inférieure, ce qui pose parfois problème.

Enfin, les différents types de batteries au Lithium, comme celle de type Lithium-ion ou celles de types Li-Polymères (Li-Po), très prisées des modélistes, doivent être traités avec davantage de précautions. Certains amateurs, comme le soussigné, rechargent d’ailleurs certains de leurs accus dans des sacs spéciaux ignifugés…

La note de Wikipedia sur les accumulateurs

Xavier Studer

5 commentaires pour “Gare aux batteries lithium-ion, potentiellement inflammables…

  1. 16/04/2020 à 07:06

    Et méfiez-vous également des chargeurs, loin d’être sans dangers (peut-être même encore pires que les batteries !), comme l’avait alerté UFC-Que Choisir : https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-chargeurs-de-smartphones-face-au-danger-l-ufc-que-choisir-sonne-l-alerte-et-saisit-la-dgccrf-n75259/

    « […] sur 20 modèles expertisés par notre association en décembre 2019, disponibles dans le commerce et sur les sites de vente en ligne, seuls 4 répondent aux normes applicables. »

    Mais ce n’est pas tout : « S’il n’existe pas de chiffres officiels pour la France, la fédération des assureurs néerlandais indiquait déjà dans un rapport en 2017 que les chargeurs de smartphones sont à l’origine de plus de 50 % des incendies domestiques ! »

    Plus de la moitié des incendies aux Pays-Bas ont été déclenchés par des chargeurs de smartphones ! Prudence, donc ! Surtout avec des modèles « noname » ou à bas prix…

    • Domlesgaz
      16/04/2020 à 08:17

      A propos de la qualité des chargeurs, je vous invite à regarder ce test d’un Youtuber français, Deus Ex Silicium, à partir de la minute 11:00.

      https://youtu.be/ygpR56untr8?t=660

      La séparation entre la tension du réseau 230V et l’alimentation 5V du smartphone semble vraiment insuffisante sur certains chargeurs (particulièrement les nonames chinois). A la minute 14:40, le testeur ressent carrément le courant en touchant l’iPad…

  2. ASM
    16/04/2020 à 18:36

    J’ai presque mis le feu à la maison avec des batteries 18650 3.7V. Le chargeur était simplement un câble USB (5 volts) connecté sur le bloc de batterie 2x 3,7V en parallèle de la lampe frontale. Après 8 heures les batteries ont explosé mettant le feu à tout ce qui les entouraient.
    Attention à beaucoup de produits Made in China.

    • Eric
      16/04/2020 à 20:51

      Une batterie Li ion 18650 doit être chargé avec un chargeur adapté qui limite la tension au maximum de la charge qui est de 4,2v
      avec 5v d’un chargeur USB ce n’est pas ok

  3. Pedro
    17/04/2020 à 18:32

    Super mais vous mettez des bonnes notes et recommandés de smartphones avec batterie non échangeable xavier.
    Et plein de vos produits sont sur batterie alors qu’une autre solution pourrait être trouvé.

    Le cadmium est interdit si jamais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :