Encore plus fort, Google Assistant fait le jour et la nuit!

  • Post last modified:25/11/2020
  • Post comments:17 commentaires
Des routines avec Google Assistant.
Des routines avec Google Assistant.

Utilisant le système domotique d’Ikea, j’utilise depuis très longtemps la possibilité de l’interpeller par des injonctions comme «OK Google, lumière du salon à 40%». Désormais, le valet de Google peut même gérer des routines, comme des solutions plus évoluées et plus chères… On peut allumer des lumières ou éteindre des appareils, selon qu’on soit présent ou non…

Sur cette page, Google explique le fonctionnement des routines pour Google Nest (encore limitées aujourd’hui) qui permettent par exemple dans mon cas de couper l’alimentation d’une prise électrique si personne n’est à mon domicile. On peut aussi faire l’inverse pour différentes raisons. Mais comment cela fonctionne-t-il?

Position de son smartphone

L’assistant de Google peut ou utiliser des capteurs embarqués dans différentes solutions Nest ou utiliser la position donnée par son smartphone dans un rayon de quelques dizaines de mètres autour de son domicile, si son propriétaire est d’accord avec cette potentialité qui pourrait heurter certain…

Ces routines peuvent être personnalisées dans certains pays de manière assez fine. On peut par exemple définir un certain nombre d’actions lorsqu’on quitte son domicile. Il est ainsi théoriquement possible de baisser la température de son chauffage connecté et d’éteindre les lumières.

Des routines bienvenues, mais…

Il est par ailleurs possible de programmer diverses activités pour des moments précis de la journée. Avant d’aller dormir, on peut demander à son assistant de couper les lumières, programmer une heure de réveil tout en lançant de la musique douce… Pour info, même si j’ai réussi à activer cette fonctionnalité en Suisse, elle ne semble pas encore disponible partout.

Tout cela est très joli sur le papier, mais il reste de nombreux bugs, sans parler des questions potentielles de confidentialité avec tous ces micros toujours en permanence à l’écoute… Parfois, il faut désactiver les assistants de certains appareils, alors que des mises à jour de certains produits bloquent tout, tandis que l’Assistant nous comprend souvent de travers…

Xavier Studer

Cet article a 17 commentaires

  1. Markus

    Bof. On a pas envie tous les jours d’écouter de la musique avant d’aller dormir. Personnellement, je fais chaque soir un peu différemment. Pas convaincu. En plus, ça nous rend encore plus dépendant de ces technologies qui consomment de l’énergie.

  2. ElGringo

    Oui mais envore faut il avoir la langue de l’assistant en français France et non Suisse pour voir le bouton “routine” apparaître comme par magie. C’est à l’image du marketing de Google, une foule d’options mais réservés à une sélection de Pays. Agaçant à force non ?

  3. Classic

    La lumière s’eteints et le chauffage s’arrête lorsque je quitte le domicile. C’est ma femme qui va être contente… 😉

  4. Picsou621

    Ayant maintenant quelques années d’expérience en domotique (Eedomus d’abord, puis Homey depuis presque deux ans), je peux dire que passer directement par Google Assistant reste une solution grand public très peu flexible. Dans tous les cas, en particulier en ce qui concerne l’éclairage principal, c’est très difficile à domotiser si on est pas seul chez soi. Pour une famille complète ayant des déplacements et arrivées/départs très aléatoires, j’estime que domotiser l’éclairage principal est presque impossible, ou alors devient vite très énervant et crispant. Il en va autrement de l’éclairage d’agrément, ou si on vit seul dans sa grotte.

    Pour ceux qui s’intéressent vraiment à la domotique (la vraie, avec des milliers de modules et objets pilotables même de marques totalement différentes), je vous conseillerais vivement de passer par une box, la box Homey étant à mon avis actuellement la plus simple, la plus évolutive et finalement la plus efficace sur le marché, que n’importe qui peut comprendre mais qui permet de faire des routines (en l’occurrence des flows) très complexes que des solutions très grand public comme Google Assistant / Apple Homekit / Ikea sont totalement incapables de faire. Cher M. Studer, je suis sûr que cette box vous plairait beaucoup et elle aurait totalement sa place sur ce blog!

    1. Eric

      ça à l’air vraiment intéressant cette box, je ne connaissais pas. Une question, les « ponts » propriétaire que ce soit hue, ikea ou autre doivent quand même être branché?

      1. Picsou621

        Alors de façon générale, il est possible de supprimer tous les ponts. Personnellement, j’avais supprimé mes ponts Philips Hue et Sonos (IKEA j’avais pas, mais Homey peut directement « parler » avec les ampoules IKEA également), et ça fonctionnait. TOUTEFOIS: j’ai à nouveau remis mon pont Philips Hue, ce que je conseille, car les possibilités de contrôle du matériel sont plus grandes (scénarios des ampoules plus simples à mettre en place, par exemple une ambiance particulière avec plusieurs ampoules), et cela permet aussi de mettre les objets à jour, ce que ne permet pas un lien direct avec Homey. C’est toutefois Homey qui gère le pont, donc tout reste lié quand-même avec tous les avantages. Avec Sonos je n’ai plus de pont, mais dans une très très grande propriété je garderais quand-même le pont car cela crée un réseau WiFi parallèle uniquement pour les Sonos beaucoup plus fiable.

        L’avantage de Homey, c’est vraiment de pouvoir lier un nombre énorme de matériels différents entre eux tout en prévoyant une règle très pointue. Exemple parmi d’autres que j’ai chez moi: quand j’arrive le matin dans ma cuisine après m’être levé, un détecteur Xiaomi Aqara détecte ma présence (c’est le déclencheur, le « IF », et:
        1. allume la lumière de la cuisine grâce à un module Fibaro implémenté dans le bouton physique de la lumière
        2. allume le haut-parleur Sonos de la cuisine (et uniquement celui-là) avec une chaîne de radio X à un volume Y
        3. check la température extérieure sur un module Netatmo
        4. affiche la température extérieure mesurée par Netatmo sur un LAMETRIC Time de la cuisine, tout en faisant un petit son différent d’alerte si la température est basse et qu’il y a un risque de gel
        5. Dans la box Homey, la règle qui s’est déclenchée se désactive jusqu’au lendemain, car il faut qu’elle ne se déclenche qu’une fois par jour, sinon c’est Noël chaque fois qu’on entre dans la cuisine toute la journée. La règle prévoit également qu’elle ne se déclenche jamais avant une certaine heure du matin, le but étant qu’elle ne se déclenche pas par exemple à 1h du matin si on va simplement chercher un verre d’eau.

        –> voilà donc un exemple où au moins 4 appareils très différents (et avec des protocoles de communication différents) ont communiqué entre-deux, le tout parfaitement géré par Homey. Impossible d’obtenir un tel résultat avec HomeKit ou Google Assistant seuls.

    2. TommyB

      Ca m’a l’air vraiment bien en effet, merci pour les informations !

  5. Domlesgaz

    Sur le Nest Hub, on peut bien régler un réveil, mais seulement avec le seul son d’origine hein, la radio ça dépasse l’IA de Google (elle répond que le service n’est pas disponible). Il faut donc allumer la radio ou sa musique vocalement tous les matins. Cette intelligence est encore fortement perfectible…

    1. Silvio

      Non, dans les routines, tu peux programmer au reveil n’importe quelle commande en l’écrivant, comme “met ma liste de lecture xxx” sur n’importe quel service musical connecté, ou “met la radio yyy” ou “met les nouvelles” que tu auras sélectionné au même endroit avec tes sources préférées etc.. ce qui permet de se reveiller comme on veut

  6. Space Boy

    Question pour nos champions: j’ai rien comme domotique, mais j’aimerais allumer ma bande LED de la cuisine quand mon réveil iPhone a sonné. Il me faut quoi? Un smartplug pour mon LED sans doute et quoi encore? Un box? Via Apple Homekit?

    Merci pour vos conseils !

    1. Eric

      Je pense une smartplug reconnue par Homekit ça doit le faire et ensuite Siri pour une routine (je connais pas trop je suis sur Google)

      1. Picsou621

        Oui ou alors la bande LED est directement reconnue par HomeKit et est donc déjà “connectée”, comme les produits Philips Hue! Le cas échéant elle serait branchée en permanence, et contrôlée par HomeKit si c’est possible (mais je ne sais pas si le fait que le réveil sonne peut être utilisé comme “IF” dans une routine, à voir).

        1. Space Boy

          Voilàa..c’est ça la domotique..pas très clair tout ça encore depuis des années. Pourtant très simple: quand mon reveil sonne, ça allume la machine à café, allume la lumière et reveille ma femme. Pas compliqué !

          Il y a des conseils pour des smartplug? Ma bande LED est un truc chinois depuis Hornbach donc rien est connecté, sauf la prise pour le 220V.

          1. Berru

            Ah, ben moi, je réveille ma femme, elle allume la lumière, puis la machine à café. C’est de la domotique ? 🙂

  7. redge73

    Berru, c’est ta femme que tu emploi comme serveuse personnelle ? ou elle le fait par amour ? 🙂

    1. Berru

      Redge73, disons que dans tous les cas, il en faut de l’amour, pour nous supporter… Je ne sais pas vous, mais moi quand je m’amuse à faire de la domotique, y a quand même des matins où le chauffage ne se met pas en route, la radio ne s’allume peut-être pas quand je le pensais, etc. C’est alors que Madame se rend compte que le seul enfant qui n’a pas prévu de quitter la maison n’est pas forcément le moins turbulent 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.