Test: le choc des Huawei FreeBuds 4 à 149 francs…

  • Post last modified:20/06/2021
  • Post comments:4 commentaires
Huawei FreeBuds 4: un design déjà vu...
Huawei FreeBuds 4: un design déjà vu…

Huawei ne cesse d’améliorer ses écouteurs intra-auriculaires, comme le démontre son ultime opus baptisé FreeBuds 4. Très proches du design des AirPods d’Apple, ils se distinguent par un son amélioré, une réduction du bruit ambiant repensée et un format plus compact. Test multimédia…

Dès la prise en main, on constate que le Chinois a intensément travaillé pour réduire la taille et le poids de cette nouvelle génération dans une fourchette comprise entre environ -6% et- 20% respectivement. De quoi rendre ces écouteurs cédés 149 francs encore plus compétitifs par rapport à certaines alternatives. Fiche technique.

L’application Huawei AI Life essentielle

Attention toutefois, pour utiliser le maximum du potentiel de ces FreeBuds 4, il faut passer par l’application Huawei AI Life. Et sur iOS, toutes les fonctions ne sont pas disponibles. L’idéal est d’utiliser ces écouteurs avec un smartphone Android, ou, mieux, avec un modèle de Huawei pour être certain de profiter de toutes les options.

La mise en marche peut se faire avec plus ou moins de bonheur. Pour une raison indéterminée, l’appariement de ces écouteurs en passant par l’application AI Life se fait plus ou moins automatiquement. Parfois, il est nécessaire de passer par le Bluetooth pour achever la mise en service. Dans tous les cas, il faut tout mettre à jour…

Guide d’utilisation intuitif

Une fois les écouteurs connectés en Bluetooth, un petit guide explique comment mettre la musique sur pause, augmenter ou baisser le volume ou encore activer ou désactiver la fonction de réduction du bruit. Pratique, efficace et bien pensé. Il suffit de tapoter la tige, de glisser son doit ou d’appuyer longuement. Intéressant: comme d’autres modèles du marché, ces FreeBuds 4 peuvent se connecter en parallèle à deux appareils.

Dans l’application AI Life, on constate qu’il est possible de recevoir ses appels en HD Voice. A l’avenir, il devrait même être possible de bénéficier d’un son de meilleure qualité suite à une mise à jour. En effet, Huawei prétend que ses écouteurs sont capables de reproduire des fréquences jusqu’à 40’000 Hz alors que l’oreille humaine peut au maximum entendre des sons jusqu’à 20’000 Hz. Pour les harmoniques, me rétorqueront d’aucuns!

Un son remarquable

Quoi qu’’il en soit, je dois avouer que j’ai été d’abord très surpris par la qualité globale du son (des aigus en passant par les médiums jusqu’aux basses) de ces périphériques et de leur dynamisme. Très rapidement, j’ai d’ailleurs été frappé par l’amplitude de la réduction du bruit ambiant pour des appendices dépourvus d’embouts en silicone. Simplement remarquable.

Très confortables dans les oreilles et ultra-légers, ces Huawei FreeBuds 4 bénéficient d’une autonomie d’environ 2 heures avec la réduction du bruit activée, selon Huawei. Le petit boîtier de recharge permet d’atteindre toutefois un maximum d’une vingtaine d’heures en plusieurs recharges. Vraiment pas mal du tout. D’autant qu’une option dans Huawei AI Life permet de faire sonner ses écouteurs si par mégarde on les avait perdus sous un meuble, par exemple…

Xavier Studer

Communiqué de presse_HUAWEI FreeBuds 4_20210603

Cet article a 4 commentaires

  1. Theo

    Merci pour le test, mais je trouve toujours risqué ce genre d’écouteurs, car on les perd trop facilement!

  2. P. Henry

    2 heures d’autonomie ce n’est rien du tout !

  3. TommyB

    Intéressant que Huawei ait réussi à intégrer la réduction de bruit dans ce genre d’écouteur « non-intra ». Reste à voir comme ça sonne ANC activé. Sinon pour CHF 200.- on a des Airpods Pro, semi-intra du coup, avec 4 heures d’autonomie ANC actif, qui ont un confort d’écoute inégalé et qui s’intègrent parfaitement dans l’eco-system d’Apple. Ils fonctionnent sous Android avec quelques limitations tout de même, limitations qui peuvent être contournée partiellement en passant par les options développeur.

  4. Ludo

    J’ai les FreeBuds 3. Déjà, je les ai acheté une centaine de franc. Je constate que le prix a bien augmenté.

    Ensuite, l’autonomie de ce type d’écouteur est très faible. Il vaut mieux un casque bluetooth dont l’autonomie est de 20h-22h.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.