High-tech: plus de 1000 localités suisses surfent à fond la 5G!

  • Post last modified:09/04/2022
  • Post comments:10 commentaires
En vert, les zones couvertes par 3 réseaux 5G.
En vert, les zones couvertes par 3 réseaux 5G.

Malgré les difficultés rencontrées par les opérateurs pour déployer la 5G en Suisse, l’ultime technologie mobile progresse alors que certains opérateurs vont arrêter la 3G ces prochains mois. Sur tout le territoire helvétique, plus de 1000 localités surfent dans les meilleures conditions actuelles, c’est-à-dire jusqu’à plus de 1 Gigabits/sec, voire 2Gbits/sec! Où en sont les opérateurs?

Commençons par Swisscom qui peut bomber le torse. Dans le communiqué de presse dans lequel il indique avoir gagné le test Chip, il précise que «La version plus rapide, la 5G+, est déjà disponible sur 2075 sites dans 924 localités. Swisscom dessert d’ores et déjà 99% de la population avec la 5G, la nouvelle génération de communication mobile». Carte de couverture.

Sunrise UPC au coude-à-coude

A en croire les communications de Sunrise UPC, cet opérateur ferait au moins aussi bien en matière de 5G «highspeed». Sur son site internet actualisé à fin 2021, il revendique 1000 localités couvertes en 5G pour une couverture totale toutes versions de 5G confondues de quelque 96% à fin 2021. Il faut dire qu’il est parti très fort avec l’excellent Huawei.

Pour le lecteur néophyte, précisons que selon la gamme de fréquences utilisées, la 5G sera plus ou moins rapide. Lorsque les opérateurs parlent de 5G+ ou higshpeed, ils font référence à des antennes de nouvelle génération sur le 3,5 GHz environ. Parallèlement ils utilisent aussi d’autres fréquences. Sunrise, par exemple, a recourt à du 700 MHz pour couvrir de grandes zones. Avec Ericsson, Swisscom fait parfois passer sa 5G avec la 4G sur les mêmes antennes (partage de fréquences).

Salt en embuscade

Parmi les trois opérateurs nationaux, Salt est parti le dernier dans cette course, probablement car n’étant pas confrontés aux mêmes défis que Sunrise et surtout Swisscom, qui doit satisfaire plus de 6,1 millions de clients toujours plus voraces. La 5G lui permet donc de tenir le rythme effréné de la croissance de la consommation de données.

Pour revenir à Salt, il ne propose pas de chiffres aussi «précis» que ses concurrents. A consulter toutefois cette carte interactive, on constate que l’opérateur de Renens progresse aussi. Désormais aidé de Huawei aux côtés de son fournisseur historique Nokia, il pourrait faire des étincelles en utilisant les technologies les plus récentes.

Enfin, tous opérateurs confondus, ce sont près de 6700 antennes toutes technologies confondues qui permettent de couvrir l’ensemble de la Suisse, selon ce fil Twitter. Cette carte interactive officielle permet de visualiser toutes ces antennes. Enfin, cette représentation illustre la couverture totale en 5G.

Xavier Studer

Cet article a 10 commentaires

  1. David Dupont

    Ce qui serait intéressant de connaître, c’est le nombre de clients qui disposent d’un appareil compatible 5G tout comme le nombre de clients qui utilisent l’infrastructure. Même si c’est assez lent et poussif dans d’autres pays européens, les opérateurs commencent doucement à communiquer ces chiffres là alors que pour l’instant en Suisse on ne communique que sur le niveau de couverture.

    Peut on en déduire que le nombre de clients 5G reste faible ? En tout cas ce que je constate entre Genève et Lausanne, c’est que le nombre de nouveaux mâts augmente très nettement ces derniers mois et cela montre que malgré les embûches des cantons, les choses avancent quand même.

  2. Anjoco

    Les marques bon marché des trois grands opérateurs suisses ne proposent pas la 5G en général. Ces prestataires veulent ainsi éviter que leurs offres à bas prix des marques secondaires ne concurrencent trop fortement leur marque principale.
    En passant de inOne Mobile de Swisscom à Wingo Fair Flat bien meilleur marché, je vais perdre la 5G en avril. Dommage, mais financièrement une bonne affaire 🙂
    Quand cela va-t-il changer ?

  3. Original Mike

    « Salt en embuscade » 🤣
    Tellement bien embusqué qu’ils sont à peine visible.

    Je dirai que leur couverture est inversement proportionnels à la place qui leur est accordé dans cet article !

  4. Torxxl

    Je suis passé au travail de Swisscom à Sunrise et j’avoue que je m’en fou 4 ou 5 s’il arrivait à avoir une couverture qui se rapproche de Swisscom….car c’est une catastrophe tant au niveau couverture que vitesse.

  5. redge73

    Les prix “exorbitant” de Swisscom permet d’investir dans l’infrastructure physique et surtout remplir les poches des actionnaires et accessoirement, de mieux payer les employés qui permet un service clientèle en Suisse et pas un service clientèle au Maroc qui n’y connaissent rien ou vont font répéter inlassablement les mêmes tests alors que cela ne sert à rien.

  6. Nycko

    Ça se confirme plus aucun besoins de câbles d’ici peut…ceux qui veulent à tout prix la fibre seront déçus.

    1. David Dupont

      La 5G et la fibre optique sont complémentaires et non concurrentes. On l’a déjà expliqué au moins 10 fois. On a besoin de l’un comme de l’autre car sans fibre optique pas de 5G pour relier le core network aux mâts et antennes.
      De plus n’oubliez pas non plus que la 5G c’est du débit partagé alors que vous avez le débit annoncé pour la fibre si bien entendu vous avez un hardware compatible au niveau des ports Ethernet.

  7. Bartholdi

    Quelle belle plaisanterie que ces cartes, 4G, 5G, 5G+… à moins d’un kilomètre du centre de Nyon (>20’000 habitants…) dans un quartier assez peuplé, le signal est généralement catastrophique, tout fournisseur confondu. La seule antenne que l’on attrape toujours se situe en France, de l’autre côté du Lac. Sur les cartes, tout est achuré, la 5G partout. Ah oui, pour qui ? Que les fournisseurs fassent leur travail au lieu de publier des mensonges !

  8. yxcdewqa

    Ah la fameuse carte de la théorie de couverture…… En tout cas sur Sunrise, c’est bien du fake, testé et désapprouvé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.