High-tech: le test multimédia comparatif de l’étincelant Huawei P50 Pro

  • Post last modified:11/04/2022
  • Post comments:6 commentaires
Le magnifique Huawei P50 Pro.
Le magnifique Huawei P50 Pro.

Nous testons depuis deux semaines environ l’étincelant Huawei P50 Pro, qui se distingue par son look qui fera date. Que vaut vraiment le denier étalon Android du Chinois à près de 1000 francs pour 256 Go, toujours privé des services de Google et dépourvu de 5G? Après le premier comparatif avec le P40 Pro+, ci-dessous le test multimédia complet qui l’oppose aux derniers fleurons du moment!

Comme nous l’avons déjà dit, nous avons toujours énormément apprécié les smartphones Huawei et la capacité d’innovation du Chinois, injustement privé de certaines technologies. Ces mesures discriminatoires n’empêchent pas le brillant groupe technologique de proposer un fleuron au look sublime! (spécifications). Il est vrai qu’il s’est toujours distingué sur ce tableau!

Huawei P50 Pro: pour le look!

Non seulement ce Huawei P50 Pro revêt une robe étincelante (gare aux traces de doigt sans la coque fournie d’ailleurs), mais son look est simplement prodigieux. Son écran OLED de 6,6 pouces et sa taille contenue en font un appareil très agréable en main. C’est un des plus beaux smartphones du moment!

Evidememnt, on n’a pas résisté pas à le passer immédiatement à la question. Et sur l’outil de benchmark AnTuTu, le résultat est rapidement tombé. L’ultime fleuron animé par la puce américaine Snapdragon 888 4G tutoie les 800’000 points. Une valeur très confortable, qui n’atteint toutefois pas les sommets puisque certains modèles tutoient désormais le million, notamment du côté d’Apple, qui pulvérise ce chiffre symbolique!

Avec EMUI 12, Huawei propose un système réactif

Peu importe. L’interface d’EMUI 12 est toujours superbe et le système animé par Android est des plus réactifs. Un vrai plaisir à utiliser au quotidien avec une touche ergonomique Huawei qu’il faut parfois apprivoiser lorsqu’on est habitué à Android traditionnel. Par exemple, le système de raccourcis ou l’accès aux notifications est plus compliqué que sur Android natif.

Au quotidien, privé des services Google, en plus de l’AppGallery de Huawei, on utilise le service Petalsearch qui donne un accès à un nombre toujours plus important d’applications, y compris suisses. De quoi probablement se passer des services Google dont certains restent d’ailleurs disponibles dans certains navigateurs internet.

On constate ainsi que les applications des CFF, d’UBS, de Postfinance, 20 Minutes, 20 Minuten, RTS Play, Local.ch, Digitec et bien d’autres références helvétiques sont de la partie. Côté international, on trouve notamment Firefox, Snapchat, TikTok, Booking, Minecraft et des tonnes de programmes tous plus connus les uns que les autres! Attention, il peut y avoir des problèmes de compatibilité.

Le test photo du Huawei P50 Pro

Après vous avoir proposé ce premier comparatif avec le Huawei P40 Pro+, nous avons poursuivi nos tests photo, vidéo et multimédia. Et il faut avouer que Huawei propose un bel appareil photo vidéo avec une multitude d’options bienvenues et une stabilisation remarquable.

En effet ce Huawei P50 Pro fait partie du club très fermé des appareils capables de zoomer de manière hybride jusqu’à 100x! Et pour être honnête, nous avons trouvé la stabilisation de l‘image optique et logicielle vraiment réussie, tout en restant assez fluide à utiliser. Elle n’a plus rien à voir avec celle du modèle précédent.

Photo et vidéo: le verdict ci-dessous

Le petit comparatif ci-dessous donne une idée des potentialités de cet appareil, notamment par rapport au Samsung Galaxy S22 Ultra. Les clichés sont souvent remarquables et les couleurs réalistes, mais on constate toutefois aussi certains problèmes de halo en basse lumière. Ce n’est pas le premier problème de ce type chez Huawei. Nous avions aussi constaté des artefacts étranges sur le Nova 9.

Nous avons aussi testé le mode selfie vidéo. Nous nous sommes limités à du Full HD pour que tous les smartphones puissent filmer dans des conditions similaires. Etonamment, peu lumineux, le Huawei P50 Pro corrige la tonalité rose de la soirée pour la gommer totalement. En revanche, l’éditeur Petal Clip, qui a permis d’appliquer un effet miroir, nous a fait très bonne impression. Un manque sur Oppo Find X5 Prom mais pas sur iPhone 13 Pro Max ou Samsung Galaxy S22 Ultra.

P50 Pro agréable à l’utilisation

Comme je l’ai déjà dit, au quotidien on apprécie le facteur de forme de cet appareil, sa réactivité et se célérité en Wi-Fi 6 puisqu’il tutoie sans peine le Gigabit! Côté multimédia, mon testeur favori m’a confirmé qu’il avalait sans trop de problèmes des jeux comme Fortnite, mais peut-être avec un peu moins de brio que les modèles les plus musclés du moment, notamment les Samsung Galaxy S22 Ultra et Oppo Find X5 Pro.

Même si l’on regrette l’absence de 5G, il n’est au moins pas nécessaire de la désactiver comme chez d’autres constructeurs pour gagner en autonomie… Le Huawei  P50 Pro tient d’ailleurs plusieurs jours d’une utilisation moyenne. Et son chargeur de 66W, inclus avec le câble, permet de le regonfler en un rien de temps. Un double avantage par rapport à certains concurrents très onéreux.

On l’aura compris. Malgré des manques qu’on ne peut taire, je salue la persévérance et le talent de Huawei qui livre son dernier étalon, étanche, avec une coque de protection transparente. Enfin, l’absence des services de Google doit peut-être être perçue comme une opportunité pour se tourner vers d’autres services ou utiliser son navigateur internet. Reste la question du prix pour un appareil sans 5G.

Xavier Studer

Test photo. Huawei P50 Pro

Test photo. Samsung Galaxy S22 Ultra

Test photo. Oppo Find X5 Pro

Test photo. Apple iPhone 13 Pro Max

Test vidéo Full HD Huawei P50 Pro: selfie en soirée dans une lumière rose

Test vidéo Full HD Oppo Find X5 Pro: selfie en soirée dans une lumière rose (Mode AI)

Test vidéo Full HD Samsung S22 Ultra: selfie en soirée dans une lumière rose

Test vidéo Full HD Apple iPhone 13 Pro Max: selfie en soirée dans une lumière rose

Cet article a 6 commentaires

  1. Cricri

    Merci pour petit petit test vidéo. Incroyable les différences

  2. Nycko

    Et le comparatif vidéo interdit pour le P50 pro ? Les comparatifs devraient pouvoir être comparés côte à côte…sur la même page avec un zoom d’une partie de la photo.

    1. Ada

      Pas bien réveillé Nycko. C’est le premier de la série!!!!

  3. merinos

    étrange, contrairement à ce billet, point de produit Mozilla dans le magasin: https://appgallery.huawei.com

    et il serait bien d’apprendre à une partie des utilisateurs de Natel intelligent ce qu’est un navigateur Web et son fonctionnement de base. –> https://fr.wikipedia.org/wiki/Navigateur_web

    un exemple…
    je souhaite regarder (en Suisse et par le Wi-Fi) une bonne série québécoise et l’application TV5MONDEplus n’est toujours pas disponible (contrairement à l’App Store et à Google Play)… alors, j’ouvre un navigateur Web (à jour et avec moteur de rendu « mainstream ») et je rentre dans la barre d’adresses http://www.tv5mondeplus.com et le tour est joué.

      1. merinos

        ok, merci… 🙂
        et, de fait, ma démonstration tombe un peu à l’eau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.