Google offre les alertes précoces tremblements de terre à la Suisse

  • Post last modified:16/07/2022
  • Post comments:8 commentaires
Séismes en Suisse: Google donne l'alerte!
Séismes en Suisse: Google donne l’alerte!

Bonne nouvelle pour les habitants de Suisse. Après avoir lancé son système d’alerte en cas de tremblement de terre en Californie, puis en Grèce, notamment, Google propose désormais cette fonctionnalité très utile en Suisse! A quoi bon me direz-vous?

Samedi il y a dix jours, un séisme de magnitude 4,2 a été enregistré dans le sud de l’Allemagne. Celui-ci a été ressenti dans une grande partie de la Suisse. «Recevoir des alertes à temps peut donc s’avérer très pertinent en cas d’urgence», estime Google.

Dans une dizaine de pays

D’ailleurs, de manière très générale, selon le Service Sismologique Suisse de l’ETH (SED) cité par le géant du web, 23 séismes d’une magnitude de 2,5 ou plus se produisent en moyenne par an depuis plusieurs années en Helvétie.

Depuis quelques jours, le système d’alerte a été également déployé en Suisse et dans onze autres pays européens (dont l’Allemagne, l’Autriche, la France et l’Espagne) ainsi que dans certaines régions d’Afrique et d’Asie.

Android au cœur du système

Attention toutefois, car ce système ne sera pas immédiatement opérationnel pour tous. «Le déploiement s’étale sur plusieurs jours et il faudra encore patienter un peu avant que chaque utilisateur puisse y accéder», selon Google. Effectivement, rien vu de ce qui est décrit sur cette page jusqu’ici.

Mais comment cela fonctionne-t-il? Le premier moteur de recherche mondial utilise les accéléromètres intégrés dans la plupart des smartphones Android pour détecter les ondes sismiques qui indiquent potentiellement un éventuel tremblement de terre.

Lorsque le smartphone détecte des secousses dont il estime qu’il pourrait s’agir d’un tremblement de terre, il envoie ces informations à un serveur central de détection des tremblements de terre, ainsi qu’une position approximative de la secousse. Plus d’infos sur le blog de Google.

Sinon, le système d’alerte de la Confédération est très complet… Et ces avertissements s’affichent aussi sur l’application de MeteoSuisse.

XS

Cet article a 8 commentaires

  1. Cricri

    La vraie question est de savoir quelle utilisation parallèle pourrait faire Google ou les Etats-Unis de ces données de ces capteurs. Quel peut-être l’intérêt d’accéder en permanence aux informations des accéléromètres? Quelle utilisation militaire? Très sceptique…

    1. Justin

      C’est relativement facile: utilisation de fausses alertes pour forcer la population à des actions précipitées (comme les d’annonces de grèves et de hausses de prix…); à moins d’avoir un sommeil perturbé : connaissance de vos horaires d’activité et de sommeil; et de vos déplacements, avec l’excuse que l’application s version de faire où vous vous trouvez le vis avertit à temps (…) ; par extensions aux appareils qui se retrouvent le plus souvent plus près de vous: déduction des liens familiaux, conjuguaux, professionnels…; dans certains appareil vous avez l’option altimètre, via des applications(donc deviner votre étage à voir adresse…). Je suis comme vous : j’aime les technologies mais pas l’usage abusif récurrent des cupides et des assassins en cols blancs…

  2. TommyB

    Selon leur page d’information : “Pour empêcher votre téléphone de contribuer à la détection des tremblements de terre, désactivez la précision de la localisation Google” Alors si on l’avait jamais activé ou jamais désactivé, ça va donc être activé par défaut ? Pourquoi pas une simple demande d’association de l’amélioration de la précision de la géolocalisation spécifiquement pour ce service de détection des t.d.t. ou la livrer comme une application standard à télécharger et installer ? Alors utile ou nouveau piège à c** pour (ré)activer la géolocalisation précise sans qu’on vous demande votre avis ?

  3. Sébastien FORESTIER

    Parfait, merci Google. J’attends maintenant le déploiement en Suisse du système d’alerte aux tornades, aux tsunamis, aux éruptions volcaniques, aux invasions de bêtes dangereuses (scorpions, serpents, lions et grizzli en priorité). Ensuite de quoi j’aimerais une alerte aux méduses et aux geysers. Alors, ce sera parfait.

    1. Stan

      On va en manger du google :)))

    2. Silvio6

      Pourquoicpas les capteurs de pression pour améliorer les précisions météo?

  4. Dan Perre

    encore un gadget faussement gratuit, anxiogène et inutile, comment peut-on encore s’enthousiasmer devant ce type d’annonce de produits des GAFA??

  5. BAISIN

    Des seismes en Suisse ?
    Intensité faible, comme dans tout le massif Alpin. Il y en a parfois, au tour du Mont Blanc, qui laissent quelques séquelles, comme, en 1962, vers Grenoble, et, en 1965, vers Sierre, et dans les années Nonante, vers Annecy.
    Par contre, les mouvements sismiques sont plus fréquents dans les Apenins, et dans le Sud de la Botte Italienne, avec des dégats mortels.

    Et, de chaque coté du Massif Alpin( Alpes Juliennes à L’ Est, et Alpes Niçoises à l’ ouest), des amplitudes importantes peuvent se produire, comme dans le Friul dans les années septante, et au début du 20 eme siècle en Provence, à Lambesc, et dans les Alpes Niçoises, à St Martin Vésubie, ces 2 villages avaient été détruits.

    Marseille, Toulon, Aix en Provence, Nice, Monaco, risquent de subir des séismes destructeurs, tout comme la Sicile, à cause de la poussée du continent Africain sur l’ Europe, avec une torsion de la Peninsule Italienne au niveau des Apenins( séismes de l’ Aquila), et l’ effet “charnière” de l’ Arc Alpin au niveau du Mont Blanc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.