Toujours balbutiante, la réalité augmentée fait encore fantasmer…

  • Post last modified:16/08/2022
  • Post comments:4 commentaires
Lunettes de RA Nreal.
Lunettes de RA Nreal.

La réalité augmentée peine à s’imposer depuis des années aussi bien au travers de smartphones grand public que de dispositifs professionnels taillés sur mesure, notamment différentes formes de lunettes, de casques ou autres. Le cabinet Strategy Analytics, évoque toutefois un triplement du marché ces trois dernières années…

Jusqu’à présent, le marché des appareils de RA a été dominé par les appareils d’entreprise, selon un communiqué de presse de Strategy Analytics diffusé en début de semaine. Les experts de ce cabinet, qui jouent parfois aux futurologues, pensent toutefois que certains indicateurs montrent des changements en cours…

Changement en cours?

«Bien que la RA se soit avérée populaire auprès des consommateurs sur les smartphones avec des applications à succès telles que Pokémon Go et Snapchat, les appareils grand public n’ont pas encore atteint le grand public. Mais il y a des signes encourageants. L’ensemble du marché des appareils de RA a triplé depuis 2020/2021», selon un communiqué.

Le dernier rapport de Strategy Analytics intitulé «Has Consumer AR finally arrived? Market triples from 2020–2021» montre aussi que le fabricant Nreal a pris une claire longueur d’avance sur ce segment avec une part de 75% des expéditions des dispositifs de RA grand public en 2021. A  mi 2022, il atteindrait même 81% des expéditions.

Quelles attentes du marché?

«Il existe un large éventail d’appareils qui tentent de répondre au marché de la RA grand public. Cependant, aucun n’a atteint plus d’un pourcentage à un chiffre des expéditions en 2020 ou 2021, à une exception notable près: c’est le nouveau venu Nreal qui est le moteur du marché de la RA grand public, ayant trouvé le point idéal en termes de prix et de fonctionnalités», selon l’auteur du rapport David MacQueen.

Peut-être, mais peut-être pas! En effet, ces dispositifs sont souvent encombrants, désagréables à porter, donc invasifs dans le quotidien. Et on ne parle pas des problèmes d’autonomie ou qu’ils représentent pour les personnes portant déjà des lunettes. Ce n’est pas pour rien que des Microsoft, Nvidia, HTC et Google se sont déjà cassé les dents sur ce genre d’accessoire…

Xavier Studer

Cet article a 4 commentaires

  1. vieuxfous

    Xavier..tu vas encore en parler pendant 20 ans de ces gadgets. Je suis bien un peu geek, mes ces trucs je ne vois pas du tout arriver. Sauf si Apple arrive avec un produit assez révolutionnaire..qui sait.

  2. Ludo

    Je ne vois pas vraiement l’intérêt de ces gadgets, si ce n’est affiché de la publicité ciblée. Pourquoi payer 500 CHF pour des lunettes pour recevoir de la publicité ciblée ?

    Par contre, la réalité augmentée est intéressante sur la Mercedes Classe A. Les indications de navigation sont projetées dans le pare-brise (dans le head-up display). Vous avez des flèches en réalité augmentée qui vous indiquent la route à suivre. Ici, c’est une application intéressante.

    Vous devriez trouver des démos sur Youtube.

  3. redge73

    Cela va arriver plus vite que prévu si la paire de lunettes est confortable et légère et connecté au smartphone ou terminal mobile nreal.ai pour ceux sans smartphone tout en permettant la pleine conscience de son champ de vision mixte.

    Fin des frais des écrans monstrueux et chaleur généré genre place de monitoring/financière/bureau surface réduite. Bref, je vois que des avantages.
    Imaginer un bureau virtuel fixe sans ordinateur ni écran mais cette paire de lunettes AR en bureau mobile communiquant.

  4. Stan

    Comme si cette planète ne regorgeait pas d’assez de déchets électroniques…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.