Les smartphones et le high-tech «durable» de Shift phones…

  • Post last modified:27/09/2022
  • Post comments:8 commentaires
Un éclaté d'un Shift phone.
Un éclaté d’un Shift phone.

La durabilité des appareils électroniques fait toujours scintiller beaucoup trop de pixels. A l’image des concepteurs du Fair Phone, de nombreux acteurs s’agitent en coulisse, comme nous l’avons constaté lors de l’IFA 2022 de Berlin. L’Allemand Shift, par exemple, revendique les appareils les plus durables du marché…

La démonstration vidéo du fondateur de Shift, ci-dessous, qui date déjà de 2019, fait réfléchir. Il montre combien son produit de 2019 est modulable et réparable. Le concept accompagnant ce périphérique est d’ailleurs taillé sur mesures: ces appareils sont repris et revendus au même prix à d’autres mobinautes. Les pièces sont réutilisables.

Responsabilité de Shift

Mieux, Shift promet aussi de permettre de faire évoluer ces smartphones produits en Chine dans des usines où les conditions de travail sont proches de celles en Allemagne. Le fondateur de la compagnie s’inquiète aussi de la production des matières premières et particulièrement des métaux.

Animé par une déclinaison maison d’Android, l’ultime smartphone de Shift est boosté par un processeur Qualcomm et possède, par exemple, un lecteur de carte micro-SD pouvant lire une carte de 2To s’ajoutant aux 128Go de stockage interne. La batterie étant remplaçable pour une période de mise à jour et de garantie de 5 ans!

Des choix stratégiques

Pour avoir assez longuement discuté à Berlin avec le responsable technologique de Shift, le choix du processeur est essentiel. Sans l’aide d’un fondeur garantissant une longue période de mise à jour, il n’est pas possible de maintenir à niveau son smartphone pendant de longues années.

On m’a d’ailleurs expliqué que le processus de validation d’une mise à niveau d’Android était particulièrement long. Il nécessite jusqu’à plusieurs millions de tests par Google, rendant cette procédure particulièrement onéreuse pour les fabricants et particulièrement les plus petits… On comprend mieux pourquoi l’industrie a tant de peine en la matière…

Xavier Studer

Cet article a 8 commentaires

  1. Torxxl

    Quand je vois le nombre de personnes qui chaque année chaque changent leur iPhone c’est pas gagné la durabilité

    1. Grand

      Il faut dire aussi que pour pouvoir profiter de IOS, on n’a pas vraiment le choix. J’adorerai avoir un Iphone durable et surtout que je puisse moi-même le réparer mais c’est clair que c’est mal parti. Enfin bon, de manière général les grandes marques ne sont pas spécialement durable, Samsung et Oppo je doute de leur facilité à réparer pour un particulier TwT Je me souviens de mon Microsoft Lumia dont je pouvais changer la batterie en 1 minute chrono sans aucun problème. C’était un autre temps 🙄

      1. Torxxl

        Oui mais j’ai choisi iPhone car on peut espérer 5 ans de mise à jour donc pas besoin de le changer chaque jour.

      2. TommyB

        Iphone 10 acheté en 2017, batterie changée en moins d’une heure pour 90.- main d’oeuvre comprise chez un réparateur agréé Apple à 500m de chez moi, pièce d’origine et garantie sur la réparation et le téléphone est toujours étanche à l’eau, vous voulez quoi de plus ? Il faut arrêter de dire n’importe quoi, on peut profiter d’IOS même sur des appareils qui ont plus de 5 ans. Un Iphone c’est durable et on peut le revendre après 5 ans pour un prix intéressant, ce n’est pas le cas de la plupart de leurs concurrents. Les batteries remplaçables c’est que sur les tél. qui ne résistent pas à l’eau et à la poussière et comme dit plus haut, une batterie ça se remplace pour à peine plus cher que si vous l’aviez fait vous-même

  2. redge73

    Cool, connaissait pas du tout cette marque. Merci pour les informations.

    “Il nécessite jusqu’à plusieurs millions de tests par Google”
    Cela me semble un poil voir grandement exagéré ! Bon, la grande majorité est entièrement automatisée et effectué seulement sur quelques échantillons. et la plupart ne font pas de tests de régression.
    Le problème, c’est que les tests sont effectués en mode développeur et pas du tout en mode utilisateur.

  3. Stan

    “Le problème, c’est que les tests sont effectués en mode développeur et pas du tout en mode utilisateur.”
    Et ca change vraiment quoi pour l’utilsateur final ?

  4. merinos

    tiens… Natel intelligent déjà croisé en ville de Berne (où, modèle, je ne sais plus).
    toutefois, un petit avantage au Fairephone, avec sa déclinaison dépourvue des produits de Google:
    https://murena.com/fr/boutique/smartphones/neuf/murena-fairphone-4-eu/
    parce que, dans certains cas, l’IA (en réalité, les différents algorithmes) de Google manque manifestement d’intelligence, contrairement à la police de San Francisco:
    https://www.developpez.com/actu/335868/Un-pere-a-pris-en-photo-son-enfant-nu-et-l-a-envoyee-au-pediatre-mais-Google-l-a-marque-comme-criminel-apres-avoir-desactive-son-compte-et-signale-aux-forces-de-l-ordre/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.