Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Windows 8: premières impressions

L'écran de démarrage de Windows 8.

L’écran de démarrage de Windows 8.

Je fais partie des 500’000 personnes qui ont téléchargé Windows 8  en pré-version dès sa mise à disposition par Microsoft sur la toile. Même sur un raisonnable netbook, cette nouvelle mouture fonctionne bien et les programmes actuels semblent tourner sans problème. Le changement graphique est radical.

En effet, même sur une petite machine traditionnelle, c’est-à-dire non-tactile, on a l’impression de lancer un système pour téléphone portable après avoir introduit son login et son mot de passe Windows Live. On retrouve alors l’interface Metro illustré ci-contre.


Metro pour tous ?
Ces grosses icônes permettent par défaut de lancer quelques programmes choisis dont une version de type mobile d’internet Explorer 8. L’intégration tactile, pour faire défiler ses icônes de côté, n’est pas encore tout à fait finalisée et il est préférable de passer par les touches de direction.

J’ai ensuite installé sans aucun problème Chrome, qui contient Flash. Impeccable. Ensuite, j’ai rajouté Firefox et Flash pour ce navigateur et Explorer sans aucune difficulté. Depuis le bureau, on retrouve une Explorer 10 très proche d’Explorer 9. Très rapide aussi.

Explorer 10 dans Windows 8.

Explorer 10 dans Windows 8.

Pas de problème avec VLC ou Photoshop
Le lecteur multimédia VLC fonctionne aussi, de même que Photoshop Elements. Bref, pour une première mouture, je n’ai pas eu de difficulté à installer quelques programmes. Pour revenir à l’interface, j’ai constaté une refonte en profondeur de différentes parties.

Tant le panneau de configuration, que le menu ou encore l’interface pour gérer son wi-fi ont été remaniés drastiquement. Le gestionnaire de fichier reprend certains éléments graphiques des dernières versions d’Office.

Démarrage amélioré, vraiment ?
Pour ce qui est du démarrage, avec un disque dur conventionnel, sur une machine actuelle taillée pour la mobilité, on est loin des huit secondes communiquées. Au passage, lors du démarrage, je constate un remaniement en profondeur de l’interface de dual boot…

Au final, j’ai plutôt été séduit par cette nouvelle mouture passablement en rupture avec ce qui a été fait jusqu’ici. En profondeur toutefois, on retrouve du déjà vu, comme un panneau de configuration détaillé. Aussi pour retrouver tout ce dont on a besoin. Peut-être… A suivre…

Xavier Studer

23 commentaires pour “Windows 8: premières impressions

  1. ludmila
    17/09/2011 à 11:03

    Il sera disponible à quelle date?

    • Xavier Studer
      17/09/2011 à 14:41

      Probablement dans environ un an, si tout va bien?

  2. Eric
    17/09/2011 à 11:38

    Il me semble que c’est 500’00 téléchargement, pas 500 millions.

    • Xavier Studer
      17/09/2011 à 11:44

      Merci, c’est corrigé.

  3. Philippe
    17/09/2011 à 12:15

    Une interface dont personnellement je ne veux pas, comme c’est moche ! J’utilise seven, je ne voudrai jamais d’un téléphone sous windows… Il y en a marre de ces changements d’ergonomie. Plus ils changent leur OS et softs plus les utilisateurs habitués à leurs interfaces en perdent leur latin, selon moi c’est un bon moyen pour se tirer soit même une balle dans le pied… Chronique d’un échec annoncé ?

    • popy
      17/09/2011 à 12:49

      C’est vrai, mais peut être que ce Windows 8 est bien plus simple d’emploi que le 7, et avec de la fluidité et de la rapidité en plus sa doit être un vrai bonheur à utiliser. Prenons ceux qui sont sous mac ou autres et qu’ils veulent passer à Windows 8, peut être qu’ils auront plus de faciliter à se familiariser avec cet OS simple. Je dis sa comme sa, juste en ayant vu des vidéos sur ce Windows 8, après c’est à tester.

    • Xavier Studer
      17/09/2011 à 13:56

      Excellente remarque, je me suis fait la même réflexion… Cela dit, pour ce que j’ai vu, on n’est pas perdu. Reste à attendre une vraie beta pour pouvoir vraiment juger.

  4. Badan
    17/09/2011 à 13:28

    Comme Philippe je trouve cette interface moche. Mais il semblerait qu’il y aura un switch pour passer à une interface style Windows7 pour ceux qui préfère une interface classique.

  5. Nycko
    17/09/2011 à 14:30

    Petite question M Studer, j ai un écran tactile (monoTouch) de 2010, et qui tourne actuellement sous 7, en installant ce windows 8 est-ce compatible ? “Akoya P4011d”
    Ne veux pas installer sur une de mes partitions pour rien……

    • Xavier Studer
      17/09/2011 à 14:40

      Les spécifications sont ici: http://msdn.microsoft.com/en-us/windows/apps/br229516. Je crois que je n’essaierai pas, mais bon…

      • Nycko
        18/09/2011 à 12:02

        Bon ben vous ne m avez pas aidé…Les configurations sont plus que compatibles mais ne vais pas risquer.
        Pour les trouillards comme moi il y a Microsoft qui a sorti un UI pour tester ce Win.8 sous le nom de NEWGEN. Il vous faut juste avoir Net-Framwork 4 et le résultat est cool sur mon tactil. Moins fluide que la tablette vue chez Microsoft mais Génial ! Quelques limitations tout de même mais on peut switcher sur notre windows principal d une touche..A ESSAYER ! http://newgen.codeplex.com/

  6. Mistermo
    17/09/2011 à 15:10

    Merci pour cet article. On regrettera que la version de Windows 8 destinée aux tablettes ne proposera qu’une expérience de surf dégradée, privant les internautes de la merveille technologique qu’est Flash, comme l’indique Microsoft ici: http://blogs.msdn.com/b/b8/archive/2011/09/14/metro-style-browsing-and-plug-in-free-html5.aspx

    • Xavier Studer
      17/09/2011 à 15:45

      Ce qui signifie que Microsoft nous prépare aussi un demi système d’exploitation. Longue vie aux netbooks alors…

      • synchro
        18/09/2011 à 10:14

        vous pourriez peut être une fois vous poser la question pour les éditeurs se détournent de flash plutôt que de suivre le mouvement non ? Avec l’avantage pour Windows d’avoir une année pour faire évoluer les mentatlités

        • Xavier Studer
          18/09/2011 à 10:18

          Vous n’avez pas compris. Je n’en n’ai rien à faire de Flash, mais ce format reste TRES utilisé aujourd’hui pour les animations, les galeries photos et même les vidéos. Le HTML5, très intéressant, n’est pas normalisé. C’est tout. C’est une question de timing. Aujourd’hui, se passer de Flash dans un navigateur implique un web défiguré et mutilé comme sur les Windows Phone ou les iPhone ou autres iPad.

    • 18/09/2011 à 12:08

      Bah, ce n’est pas bien grave, Windows, Linux, Android, … ce sont des écosystèmes suffisamment ouverts pour installer des navigateurs ou autres utilitaires qui permettent d’interpréter Flash sans aucun problème, et nativement.

      En revanche, je reviens sur ce mythe que Flash est nul, Flash est lourd et Flash est voué à mourir. Je ne le défend absolument pas sur le fond, je préfère le format ouvert et gratuit qu’est le HTML5. Même si les tests de charge que j’ai vu ne font pas une grande différence de consommation électrique entre une page Web HTML5 ou Flash. Cependant, je constate qu’Ubisoft et d’autres grands groupes ont décidés de se mettre récemment sur des jeux Web. Et que pour cela, malgré la perte du marché d’iOS, ils ont décidés d’utiliser exclusivement Flash, au lieu de l’HTML5. A vraie dire, je ne comprends ni ne partage pleinement leur choix, mais force est de constater que ce produit n’est pas voué à disparaître du jour au lendemain.

      Et comme me disait un ami développeur Web: il est de loin pas près de disparaître quand on voit la quantité astronomique d’outils existant pour Flash et le peu pour HTML5. Pire, comme il me disait, avec Android qui a pris l’ascendant dans le monde mobile, les développeurs voient encore moins l’urgence de passer sur l’HTML5 puisque le désormais leader supporte le Flash… Un point auquel je n’avais pas pensé, et qui risque encore de porter préjudice au HTML5, perdant par flemme et habitude des développeurs!

      Et comme je le dis: je préfère l’HTML5 à Flash, mais si on arrête les fantasmes et espoirs de Steve ou Google (je rappelle que Chrome OS ne supporte que HTML5), la réalité est toute autre…

  7. Philippe
    18/09/2011 à 11:58

    Flash est pas mal utilisé sur le web il est vrai, très peu optimisé (sous linux 50% de ressources cpu sur mon portable 2.3Ghz bi-proc + HT pour voir une vidéo !) c’est une usine à gaz, à pub, une machine à fric…

    Comment Adobe ont-ils pu tomber aussi bas !? Vivement le HTML 5 unifié…

    • Xavier Studer
      18/09/2011 à 12:09

      Je suis assez d’accord avec vous…

    • jean-luc
      19/09/2011 à 10:41

      C’est pas toujour la faute à flash,pour que celui-ci pusse être optimisé,il doit accéder à certaine fonction de la carte graphique,hors les constructeur développe les drivers optimisé pour les systèmes d’exploitation les plus courant,par exemple,Nvidia fournit les pilotes 3D que pour Windows Vista et seven, pas que les autres système soit trop faible,mais uniquement pour des raisons de prix de revient, il en est de même pour les fonction accélératrice des cartes, si le chipset est capable de décoder l’AVC standard, il faut que le pilote possède également les fonctions logiciels qui indique au processeur qu’il doit simplement envoyer le flux à la carte et non le décoder,un décodage matériel est bien plus rapide qu’un décodage soft, mais celà,toute la chaine doit être respectée, la faute n’incombe cependant pas à Adobe,mais aux constructeur de matériel, le HTML5 ne résoud pas ce genre de problème, si le flux video n’est pas prix en charge par le chipset graphique, c’est le processeur central qui doit ramer….

  8. Badan
    18/09/2011 à 18:42

    Windows 8 Start Menu Toggle
    Pour ceux qui ont testés Windows 8, le nouveau concept du menu Démarrer se révèle un peu déroutant. w8DevPre SMT permet de désactiver et réactiver le nouveau menu “Démarrer” de Windows 8. Un clic et vous retrouvez le bon vieux menu classique. Un autre clic et vous avez à nouveau le menu démarrer Metro de Windows 8:

    http://www.libellules.ch/dotclear/index.php?post/2011/09/18/Windows-8-Start-Menu-Toggle