Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le Sony Ericsson Xperia arc S sur le gril: test complet

Xperia arc S de Sony Ericsson: un design à couper le souffle.

Xperia arc S de Sony Ericsson: un design à couper le souffle.

Contrairement aux «smartphones» ordinaires, le Sony Ericsson Xperia arc S est taillé dans des matériaux modernes. Pris en main, il donne une impression de légèreté d’autant plus agréable que le design est travaillé.

Certains trouveront ce choix discutable puisque certains éléments font un peu cheap, certes. Le test complet d’un modèle qui dépasse à peine les 400 francs en Suisse!

A peine allumé, son magnifique écran de 4,2 pouces séduit, d’autant plus que grâce à la technologie Bravia Engine, les couleurs sont très naturelles. Peut-être plus que sur un Samsung Galaxy SII, un brin plus chaudes. Une telle taille d’écran me semble absolument nécessaire aujourd’hui pour tout smartphone moderne tant l’affichage en est amélioré, notamment sur internet.

L’interface de Sony Ericcson est fluidissime, comme je l’ai déjà dit. Lorsqu’on passe d’un menu à l’autre: aucune saccade, rien. Même le widget pour les photographies fonctionne parfaitement. Visiblement, ce constructeur qui propose la très puissante version 2.3.4 d’Android (et qui promet Android 4.0 pour le début 2012) a particulièrement soigné l’interaction matériel — logiciel.

Xperia arc S: des options qui n’ont rien d’ordinaire…

L’Xperia arc S affiche huit millions de pixels et une foule de fonctionnalités absente des «smartphones» ordinaires. Il possède un mode panorama (même 3D). Il est possible de corriger la balance des blancs, de détecter les sourires. Comme sur un compact on peut choisir des modes de scène différents. Certains prétendus concurrents sont loin derrière.

A l’usage, il faut être un peu patient pour réaliser un panorama par simple déplacement latéral (ou en hauteur) de l’appareil. Là aussi, on est loin de certains «smartphones» ordinaires. Côté qualité photo, cet appareil donne des résultats comparables aux meilleurs modèles du moment. Il est particulièrement sensible en basse lumière, même si le résultat est souvent passablement bruité.

Pour ce qui est de la vidéo, il ne fait que du 720p (dommage, le 1080p se généralise même chez les traîne-savates!), mais il le fait plutôt bien. Il possède des fonctionnalités avancées comme la stabilisation ou encore un mode torche qui peut être bien pratique. Quelques raffinements comme le mode de mise au point (infini, visage, auto) le distinguent clairement des «smartphones» ordinaires.

Rapide, mais parfois un peu saccadé

Et sur internet? Grâce à son processeur simple cœur (dommage qu’il ne soit pas double) cadencé à 1,4 Ghz, il surfe aussi vite que les meilleurs modèles. Et contrairement aux «smartphones» ordinaires, il affiche l’internet riche et s’affranchit sans difficulté de la lecture des vidéos de la TSR…

Globalement l’Xperia arc S est très rapide sur la toile. Il rivalise sans problème avec un Galaxy SII qui reste aujourd’hui probablement le meilleur étalon puisque capable d’afficher rapidement presque toutes les subtilités de la toile. Parfois, il est même un poil plus rapide que le Samsung Galaxy S II malgré une puce simple cœur…

Le double cœur complètement inutile? Non. Lorsqu’on zoome ou qu’on fait défiler les pages très rapidement (comme seul Android est capable de le faire), le résultat est un peu saccadé sur cet Xperia arc S. Une puissance qui pourrait aussi manquer sur les jeux. Ce Sony Ericsson réalise ainsi un score de 1600 sur Quadrant contre presque 3200 pour le Galaxy SII…

Tuner FM, DLNA, Google Maps 6.0!

Côté multimédia, l’Xperia arc S n’a rien d’un «smartphone» ordinaire. Il possède ainsi la navigation routière gratuite de Google (gare au prix des données comme les cartes viennent de la toile) et l’excellent Google Maps 6.0 (avec la navigation dans certains bâtiments!), réservé aux meilleurs modèles du moment…

Côté audio, on signalera les bons écouteurs équipés d’embouts en silicone. Contrairement aux «smartphones» ordinaires, il possède un tuner FM RDS de série, une sortie mini HDMI (dommage que l’adaptateur ne soit pas fourni) et une connectique universelle DLNA pour ne pas être tributaire des produits d’un seul fabricant… La batterie est aussi amovible malgré la finesse de l’engin…

Au final, même si un double processeur aurait été le bienvenu (un truc de geeks), ce Sony Ericsson Xperia arc S, à l’autonomie correcte, m’a produit une belle impression. Le constructeur qui deviendra bientôt Sony tout court montre un évident savoir-faire industriel qui manque aux designers de «smartphones» ordinaires qui peinent à positionner leur antenne… Le tout vendu à peine plus de 400 francs en Suisse…

Xavier Studer

31 commentaires pour “Le Sony Ericsson Xperia arc S sur le gril: test complet

  1. Sugus
    03/12/2011 à 12:35

    Je l’ai vu en magasin, je le trouve très bien fini. c’est vrai que sa forme est incroyable!

  2. Oreille
    03/12/2011 à 12:45

    C’est chouette un peu de nouveauté dans le design, c’est vrai qu’il a l’air pas mal, mais je ne l’échangerai pas avec mon sgII pour autant.

  3. Eloi
    03/12/2011 à 12:57

    c’est vrai que trop souvent des paresseux produisent jusqu’à deux ou trois fois le téléphone sans même une minime adaptation du design…

  4. Fred
    03/12/2011 à 1:07

    Appareil prometteur mais je ne suis pas enthousiaste au niveau design. Je doute qu il connaissedusucces

    • ludvic
      03/12/2011 à 1:33

      C’est quoi le succès? Certaines idéologies ont eu beaucoup de succès dans les années 30 à 40!

      • Fred
        03/12/2011 à 2:16

        Merci mais un peu à côté de la plaque

  5. Nycko
    03/12/2011 à 2:02

    Merci, je vais lire ce teste. J ai attendu comme un gosse là…..

  6. Nycko
    03/12/2011 à 2:10

    🙁 Bouuh ! un teste complet ! là je déchante….je pensais que ce serait bien plus poussé. Et j espérais une confrontation vidéo comme il y en a pas sur Internet avec votre 4s, Mince ! le « S » pousse à les confronter non ?

  7. gregory
    03/12/2011 à 2:27

    j’adore ce blogue qui a fait d’une croisade anti Apple son fonds de commerce et qui se trouve financé par de la pub pour… l’Iphone. Comment voulez vous être crédible ?

    • Xavier Studer
      03/12/2011 à 2:50

      Quelle croisade? Il faut laisser ça à Steve! Vous avez déjà vu icii un test négatif d’un produits Apple?

      • Pascal
        03/12/2011 à 4:22

        LOL Si il n’y a jamais eu ici de test négatif d’un produit Apple c’est d’autant plus incompréhensible que vous soyez incapable de publier un billet sans un sous-entendu, une pique où une attaque Apple 🙂

        • Xavier Studer
          03/12/2011 à 4:32

          Il n’y a aucune mention de cette marque dans ce test. J’utilise d’ailleurs de tels produits. Ils sont plein de qualités, mais ce ne sont pas les seuls. Compte tenu de leurs manques, incompréhensibles, il y aura toujours une pique ou deux.

      • monbug
        03/12/2011 à 7:13

        « ..dommage, le 1080p se généralise même chez les traîne-savattes! » Heureusement qu’on te connait un peu Xavier 🙂 🙂

    • Jean-Luc
      03/12/2011 à 2:54

      Vous savez,on ne choisit pas les encarts puplicaires sur les blogs….et je ne voit pas ou ce blog est anti-Apple, j’ai bien vu des sites pro-Apple faire de la publicité pour « flash » et même plusieurs de ces sites utiliser du flash.
      Ceux qui pensent faire mieux peuvent faire eux-même un blog et acheter les smartphones pour faire des test « indépendant » puisque celà vous parait si simple

      • Zut
        03/12/2011 à 8:15

        Pathétique justification pour avaler n importe quoi.

    • 03/12/2011 à 8:20

      C’est marrant quand même, ici, dès qu’on parle d’appareils (sans les citer) qui sont nuls, où il manque des fonctionnalités, qui sont arriérés, qui ne permettent pas de faire grand chose, les pro-Apple arrivent en disant que c’est du dénigrement anti-Apple…

      Il faut croire qu’il n’existe qu’un seul appareil qui regroupe toutes ces tares, car je ne vois jamais d’utilisateurs RIM, WebOS, Symbian ou Android réagir au quart de tour comme ça…

      C’est une théorie nullisime, mais le pire, c’est que empiriquement, c’est exactement la situation actuelle 😉

  8. popy
    03/12/2011 à 5:17

    Pourquoi vous pleurez lorsqu’on parle en mal d’Apple ou lorsque l’on parle de ces défauts? On ferait la même chose sur une autre marque vous ne diriez rien! Les pro-Apple sont-ils aussi faible que les pro-android et autres?
    Vous critiquez Xavier car il critique des manques de l’iphone dans des tests et autres qui ne lui sont pas destiné, mais vous êtes toujours là pour parler Apple alors qu’il n’en n’a même pas parlé dans son article. Même quand on parle ou qu’on a une préférence pour une autre marque, on se fait « cracher dessus » en disant « vous êtes payé par qui », « allez vous faire engager chez… », …
    Il y a que les pro et fan Apple pour dire des choses pareils, donc changez un peu vos idées sectaires et allez découvrir d’autres choses, même sils sont peut être moins parfait que vos produits Apple, mais qui peuvent amener de la nouveauté ou de l’espoir pour une vrai avancé technologique.

    • Bob
      03/12/2011 à 7:46

      Disons que dans la catégorie sectaire vous êtes pas mal non plus. L’intelligence en moins.

      • popy
        03/12/2011 à 8:10

        La réponse typique d’un pro-Apple…. On a le droit de préférer une autre marque que Apple sans avoir l’étiquette sectaire que les pro-Apple donnent?

  9. Plouc
    03/12/2011 à 5:26

    en lisant ce test je me suis rendu compte de tous les manques de l’iphone en fait ce n’est même pas un téléphone ordinaire, c’est un modèle bas de gamme

  10. monbug
    03/12/2011 à 7:12

    Plouc, t’es un plouc !

  11. biowow
    03/12/2011 à 7:14

    Voilà une preuve qu’on peut faire un excellent smartphone en évitant de copier un smartphone bas de gamme « designed in California ». Par contre je me demande comment se défend le produit niveau résolution de l’écran. Car tout bas de gamme qu’il est, le produit californien a un écran de très haute qualité, et sa double surface en verre est « moderne », à mon avis. Un plus grand écran ne sert à rien pour surfer avec les produits sous iOS, car ils n’affichent pas de vidéos, ni animations (« internet pauvre » comme dit Xavier Studer, mais je trouverais plus juste de parler d' »internet appauvri », car la richesse d’internet est aussi son contenu « texte », riche en savoir, connaissance et analyse, et ça iOS y arrive quand même…).

    • Val
      03/12/2011 à 7:55

      Que ferait on sans vous…

  12. Jean-Luc
    03/12/2011 à 8:09

    Les produits Sony-Ericsson et Sony sont toujours un gage de qualité,c’est peut-être pas les plus rapide pour les mise à jours,mais chaque fois les produits évolue d’une manière positive et sans problèmes…ceux qui ont des dispositifs 3D apprécieront les panoramas 3D en format MPO,les panorama par déplacement de Sony nécessite une prise en main initiale,mais il sont parfait,même sur le petit Xpéria Active

  13. Plouc
    03/12/2011 à 8:52

    ca fait beaucoup de tares pour un seul modèles. L’iphone est si nul? un under-phone?

  14. 03/12/2011 à 11:50

    Encore un clone android qui ne se vendra pas, contrairement aux « smartphones » ordinaires…

  15. Desire
    04/12/2011 à 12:27

    Pas de rapport avec le sony… mais comme j’ai eu un Htc Desire entre les mains aujourdhuis…
    Ben bof…. pas grand-chose avoir avec la description de l’article…

    http://tsr.blogs.com/telecom/2010/04/le-htc-desire-le-plus-fort-sur-internet.html

    • Jean Luc
      04/12/2011 à 11:25

      C’est toujours par rapport à l’actualité,vous nous sortez un lien vieux de presque 2 ans….

    • Mick_co
      04/12/2011 à 11:33

      Super remarque, on en sait beaucoup plus maintenant… Je retiendrai le « ben bof » comme divergence. Aller je vais un moteur de recherche trouver les références à « ben bof… » Trêve de plaisanterie, merci de développer un peu vos arguments, parce que là, on n’est pas très avancé des différences remarquée par votre test complet (« entre les mains » est bien sûr le meilleur test que je connaisse)

  16. Julio
    05/12/2011 à 10:49

    lol, c’est vrai que la susceptibilité de certains utilisateurs iOs (dont je fais partie) prête à sourire. Toujours prêts à courir après une petite vanne… (Souvent justifiée, même si prévisible). Les deux systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients, et souvent les uns critiquent les autres sans même connaître l’autre système (à la maison nous avons des iphone et un Galaxy S+, je peux donc bien les comparer, même si ma préférence va à iOs, mais c’est très personnel). Sinon, j’ai joué un peu avec ce Xperia arc S, et pour le prix, vraiment rien à redire, c’est vraiment du bon matériel, ça change un peu des iPhone, HTC et autres Samsung que l’ont voit partout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :