Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise TV débarque sur la fibre optique à Zurich…

Sunrise TV est disponible sur une partie du réseau de fibres optiques de la ville de Zurich, selon un communiqué de presse. Le numéro deux helvétique des télécommunications teste actuellement une offre triple-play, c’est-à-dire combinant télévision, internet et téléphone sur le réseau des services officiels ewz.zürinet.

À partir de l’été 2012, Sunrise TV devrait être disponible sur l’ensemble du réseau de la ville de Zurich. ewz, en partenariat avec Swisscom, qui lui investit concrètement dans la construction du réseau de fibres optiques, prévoit de raccorder 90% des foyers de la ville de Zurich d’ici 2019.


Sunrise investira plus

À l’heure actuelle, seules 32’000 habitations sont raccordées à la fibre. La nouvelle offre de Sunrise est basée sur le portefeuille d’offres remanié d’ewz sur le layer 2, ce qui implique que Sunrise est tributaire des équipements des services industriels de la ville de Zurich.

Parallèlement, Sunrise effectuera un test d’exploitation en collaboration avec ewz sur la base du layer 1. Cela signifiera que Sunrise investira alors dans sa propre technologie, de chaque côté du réseau de fibre (mais pas dans la fibre elle-même) pour faire circuler des informations sur le réseau moderne qui lui sera mis à disposition par ses partenaires et concurrents.

Un exemple très parlant

Cet exemple est symptomatique de toute l’hypocrisie actuelle sur la concurrence des réseaux et sur les prix pratiqués par Swisscom. On reproche à l’opérateur national ses tarifs sur différents services, notamment le dernier kilomètre, mais il est le seul opérateur à investir dans le pays entier pour développer le réseau du futur.

Alors que le Conseil fédéral veut urgemment réviser la loi sur les télécoms, cet exemple montre aussi que le législateur a toujours environ cinq à dix ans de retard sur la réalité du marché. On redoute presque déjà la probable maladresse du futur nouveau texte légal…

Xavier Studer

3 commentaires pour “Sunrise TV débarque sur la fibre optique à Zurich…

  1. Pascal
    13/04/2012 à 7:17

    Cet exemple montre surtout à quel point le lobbying de Swisscom fonctionne bien. Le modèle économique du réseau à 4 fibres proné tant par Swisscom que par l’OFCOM n’est viable que si il peut être loué à des opérateurs tiers. Les entreprises électriques ne proposent pas de services; le seul moyen de rentabiliser leurs investissements est justement de pouvoir louer le réseau à d’autres opérateurs. Si les opérateurs à qui on reproche aujourd’hui de ne pas investir le feraient, c’est le modèle économique entier des partenariats sur la fibre qui s’effondrerait!

    Voici ce qui déclare d’ailleurs Carsten Schloter dans L’Hebdo de la semaine dernière: « L’affaire n’est rentable que s’ils peuvent louer ces
    réseaux à d’autres opérateurs. »

    De plus, tant la COMCOM que Swisscom militent pour éviter la construction de réseaux parallèles, il faudrait donc savoir…

    Quant aux investissements de Swisscom dans le réseau ils proviennent en grande partie de la régulation sur le cuivre et sa méthode de calcul LRIC qui chiffre les coûts d’accès au réseau (25,35) selon ce que coûterait la construction d’un réseau identique aujourd’hui. Ces frais sont pris en charge par les clients de tous les opérateurs et pas seulement par ceux de Swisscom.

    A titre d’exemple un village de 500 habitants avec 200 ménages a payé ces 30 dernières année à raison de 25 francs par mois 1,8 millions soit 60’000 francs par an à Swisscom juste pour le câble cuivre qui relie chaque appartement…

    Mais vous avez sûrement raison, c’est juste de l’hypcrisie de parler de tout ça. Mieux vaut propager la bonne parole du géant bleu. C’est tellement plus simple 🙂

    • Xavier Studer
      13/04/2012 à 7:23

      Et si Swisscom n’investissait pas, qui investirait? Encore une fois, ce cas montre que le législateur n’a pas anticipé la pose de fibre optique et que son financement n’as pas été pensé une seconde…

      Par ailleurs, « A titre d’exemple un village de 500 habitants avec 200 ménages a payé ces 30 dernières année à raison de 25 francs par mois 1,8 millions soit 60’000 francs par an à Swisscom juste pour le câble cuivre qui relie chaque appartement…  » Il a bien fallu le poser le câble, s’occuper du service après vente sans parler des évolutions technologiques type DSL…

      Effectivement, le lobbysme de Swisscom est sans pareil. Mais le monde politique et administratif porte une lourde responsabilité.

      Enfin, peut-on savoir ce qui aurait empêché Orange à l’époque en mains du puissant France Telecom d’investir quelques millions en partenariat pour poser une des quatre fibres?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :