Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Haut débit: Optikous veut «la révolution digitale»

La révolution digitale est en marche: J-4!

La révolution digitale est en marche: J-4!

Etre connecté à la toile en permanence et à très grande vitesse aujourd’hui est une nécessité pour de plus en plus de monde. Mais certains, à l’image du collectif genevois Optikous, veulent aller encore plus loin. A les lire, on a l’impression qu’il s’agit presque d’un droit… D’un droid au numérique et à une certaine rapidité.

Ce que je prévoyais il y a quelques années est en train de se produire. On souhaite désormais être connecté à la toile comme on a l’électricité ou l’eau courante. Et en plus partout et de façon fiable… Le haut débit devient un service de base, comme tendent à le montrer les derniers chiffres de l’OFS. Mais que se cache-t-il derrière Optikous? Et que prévoient-ils la semaine prochaine?


«I love digital»

J’ai en effet reçu vendredi un T-shirt mauve estampillé «I love digital» et ce curieux carton intitulé «La révolution digitale est en marche: J-4» avec un QR-code pointant sur la page Facebook de ce groupement. Sur la page, on assiste à la fabrication d’un casque futuriste. On trouve aussi ci et là quelques allusions à de la fibre optique…

 

La description des activités du groupement est plutôt allusive: «Optikous est un collectif genevois passionné par le monde digital et ses nombreuses possibilités. Frustrés de ne pas pouvoir exploiter le numérique à sa juste valeur, nous souhaitons obtenir une connexion à très haut débit pour tous, à chaque instant. Nous savons qu’il existe des possibilités.»

Frustrés, scandalisés, révoltés…



Le ton est à la frustration et à la révolte. On peut en effet lire un peu plus loin «On a décidé d’unir nos forces à Genève pour contester la situation numérique actuelle et mettre en place la révolution digitale! Alors si toi aussi t’es réseau-socialement engagé et que tu trouves scandaleux d’avoir en 2012 un système numérique assez lent, rejoins illico-presto notre mouvement!»

Bref, et peut-être peu importe ce qu’annoncera la semaine prochaine Optikous. Ce qui me frappe, c’est le champ lexical de ces messages et la violence des termes utilisés pour évoquer le monde numérique actuel et l’accès à internet. Visiblement, une page est en train de se tourner. Et ce n’est pas pour rien que j’ai titré il y a quelque jour «La Suisse est entrée dans l’ère de l’internet total»…

Xavier Studer

8 commentaires pour “Haut débit: Optikous veut «la révolution digitale»

  1. Plouc
    14/04/2012 à 10:27

    je me sens proche de ces gens.

  2. K.evin
    14/04/2012 à 2:15

    J’ai également reçu la même chose jeudi et pourtant, je ne suis pas du tout de la région de Genève (Grandson, VD).

    • Xavier Studer
      14/04/2012 à 2:17

      Donc c’est pour lundi…

  3. aktus
    14/04/2012 à 2:27

    Je partage leur point de vue…

  4. Luciano
    14/04/2012 à 4:14

    Like
    +1

  5. Julio
    14/04/2012 à 5:08

    Dans certains pays le peuple se révolte afin d’avoir accès à certaines libertés élémentaires, en Suisse on se révolte afin d’avoir accès à Facebook plus vite… C’est beau la révolution numérique…

    • lolo
      14/04/2012 à 7:00

      exactement, on est vraiment dans un pays d’enfants gatés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :