Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Spotify et le roaming…

Toute écoute de musique dématérialisée conservée dans le nuage peut-être un problème lors de nos déplacements à l’étranger. Disponible en Suisse, Spotify s’est donc fendu lundi d’un communiqué de presse pour promouvoir sa version Premium, histoire de contourner les tarifs exorbitants de roaming.

Le service de musique rappelle que son offre payante à 9.90 euros par mois permet de télécharger sa musique sur les cellulaires. Prudence donc que ce soit avec Google Music ou toute autre solution accédant au nuage. Un consommateur averti en vaut deux avant les départs en vacances!

4 commentaires pour “Spotify et le roaming…

  1. Blue
    12/06/2012 à 7:31

    Bref, rien de tel que de copier sa musique en USB sur sa carte mémoire!

  2. Julio
    12/06/2012 à 8:50

    Pour ma part je ne vois déjà pas trop l’intérêt d’utiliser Spotify en 3G en utilisation intensive, même en Suisse. Certes, les abonnements illimités sont de plus en plus à la mode, mais en dehors de la consommation data, entre l’autonomie bien réduite en 3G de nos smartphone, et avoir en permanence mon tél qui émet à fond dans ma poche, je préfère largement avoir ma musique bien au chaud dans sa mémoire. Accessoirement, ça évite les coupures aux heures de pointe dans le train… Mais bon, il en faut pour tous les gouts.

  3. David
    12/06/2012 à 9:29

    Deezer propose également le même service. Je le conseille plutôt que Spotify pour lequel il est obligatoire d’avoir un compte Facebook.

  4. David
    12/06/2012 à 9:34

    @ Julio. Spotify et Deezer laisse la possibilité de télécharger la musique sur le téléphone. Du coup pas besoin d’être connecté sur la 3G pour écouter sa musique et donc pas de coupure dans le train. D’ailleurs, je n’utilise que le WIFI comme je n’ai pas de donnée 3G.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :