Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: Swisscom veut accélérer le pas

Les technologies FTTC et FTTS, selon Swisscom.

Les technologies FTTC et FTTS, selon Swisscom.

Selon un communiqué, Swisscom raccordera à un réseau fixe amélioré les constructions situées hors des grandes agglomérations plus rapidement que prévu.  Il veut pousser la fibre optique jusque «devant les immeubles». On parle de Fibre to the Street (FTTS) et non pas de Fibre to the home (FTTH) jusque chez l’abonné. Ou encore de Fiber to the cabinet (FTTC) jusqu’au quartier.

Carsten Schloter, patron de Swisscom, reste très évasif en matière de financement. Dans l’interview vidéo ci-dessous, il ne précise pas si les communes pourront mettre la main au porte-monnaie pour accélérer le développement.  Le FTTS combiné au VDSL permettra de pousser les débits jusqu’à 100 Mbits/sec dans un premier temps, cette année encore.


Le câble: une vraie concurrence?
Le patron de Swisscom est aussi revenu sur la concurrence câblée qui propose aujourd’hui dans une large partie de la Suisse des débits de 100 Mbits/sec là où l’opérateur national est épinglé pour la lenteur de son réseau dans des spots TV de Cablecom. Il explique ci-dessous que les vitesses proposées sur le câble sont à relativiser…

Quoi qu’il en soit, Swisscom a déjà raccordé 90% de la population avec de la fibre optique jusque dans les quartiers (FTTC).  Il connecte actuellement (FTTH) une habitation ou un commerce toutes les deux minutes en moyenne dans près de 40 villes et communes. D’ici fin 2015, Swisscom et ses partenaires auront connecté près d’un tiers des foyers suisses au réseau du futur, selon le texte de presse.

Jusqu’à 400 Mbits/sec
Le FTTS va permettre d’augmenter les débits en réduisant la distance du fil de cuivre entre l’abonné et la fibre optique. En effet, plus cette distance est petite, plus le débit est important. Les dernières évolutions du VDSL et bientôt du VDSL2+ permettent d’atteindre aujourd’hui 100 Mbits/sec sur 200 mètres et 400 Mbits/sec dans les trois à quatre ans.

Comme illustré dans cette galerie photo, cette montée en puissance nécessite l’installation de « petits centraux » à un maximum de 200 mètres des maisons. Cet été, Swisscom lancera trois projets pilotes dans les communes de Charrat (VS), Grandfontaine (JU) et Flerden (GR).  En novembre, les premiers clients pourront faire appel à des services utilisant la nouvelle technologie.

Des offres de gros. Vraiment?
Swisscom proposera aussi des offres de gros de cette nouvelle technologie à ses concurrents. Même si cela devrait stimuler la concurrence, selon le géant bleu, toute la question résidera dans le prix qui sera proposé à Sunrise et autres… En effet, si ces opérateurs ne peuvent pas faire de marges suffisantes, une telle offre ne servirait qu’à ne pas trop perdre de clients en se tenant à jour…

A quoi bon tous ses efforts me demanderont certains ? D’une part, la concurrence est très vive sur le marché de la télévision et de l’accès à internet et pousse Swisscom à se presser. D’autre part, selon différentes projections, le besoin en bande passante ne cesse de progresser. Pour exemple, le géant bleu a investi près de 1,7 milliard de francs dans l’extension de l’infrastructure en Suisse en 2011, soit presque 400 millions de plus qu’en 2010.

Xavier Studer

Les réponses en vidéo de Cartsen Schloter:

12 commentaires pour “Fibre optique: Swisscom veut accélérer le pas

  1. Romuald
    27/06/2012 à 7:39

    Et dire qu’en plus dans les cambrousses ils ne paient presque pas d’impôts. Un vrai scandale.

    • 27/06/2012 à 8:23

      Ouais, mais dans les cambrousses comme tu dis, les services sont bien moindres ! Par exemple ? pas de postomat malgré la Poste, pas de bancomat… plus de boucherie, pas de grandes surfaces, etc..etc….

      Personne ne t’oblige d’habiter en pleine ville et de payer un max d’impot non plus…

  2. Alain
    27/06/2012 à 7:48

    Cablecom travail depuis 2-3 ans déjà sur du 400 Mbits/sec.

  3. 27/06/2012 à 8:24

    J’ai quitté Cablecom car au lieu de me fournir du 20 Mega, vers la fin j’avis du 20ko !!!

  4. Xavier
    27/06/2012 à 9:13

    Tien à propos de ces spots Cablecom, je me suis toujours demandé si c’était vraiment légal de citer la concurence de manière défavorable ?

    • Xavier Studer
      27/06/2012 à 10:35

      La publicité comparative est légale.

  5. Tricoline
    27/06/2012 à 10:58

    Les derniers mètres restent en câble cuivre !

    Le seul et vrai progrès c’est la fibre jusqu’au bout.

    Avec ce communiqué Swisscom ne fait que temporiser, tout est dans l’art et la manière d’annoncer les choses !

  6. Julio
    27/06/2012 à 4:48

    Mouais, très bien tout ça, mais bon, on ne m’enlèvera pas que Swisscom agite ses petits bras dans tous les sens pour contrer les téléréseaux, qui eux, n’ont pas attendu pour développer la fibre optique, et pas seulement jusqu’aux quartiers, mais dans bien des endroits, jusqu’à la maison. Même si je ne porte pas Cablecom dans mon coeur, leur offre à 100Mbits/s est disponible depuis au moins 2ans (et elle fonctionne surtout). Swisscom doit surtout faire face à la montée de leur clientèle TV qui commence à mettre à mal leur réseau vieillissant et surtout absolument inadapté au flux TV HD. Ce qui est drôle, c’est que Swisscom développe la fibre en priorité dans les endroits où ils sont en concurrence avec le câble, laissant pour compte leurs autres clients, pourtant fidèles depuis des années…

  7. xpert
    27/06/2012 à 7:50

    « Swisscom doit surtout faire face à la montée de leur clientèle TV qui commence à mettre à mal leur réseau vieillissant et surtout absolument inadapté au flux TV HD »

    Je comprend pas bien ton raisonnement, à moins que tu ne sache pas lire. C’est bien écrit qu’ils investissent pour porter de 20 à 400 Mbits sur du cuivre (c’est pour le rural pas pour les endroit où la FTTH est de toute façon prévue d’être posée. De plus, avec mon « viel accès 20Mbits actuel, j’ai 3 cannaux HD simultanés et plus de chaines HD qu’avec l’opérateur tv local http://www.netcomtv.ch/index.php?page=chaines . Donc là aussi je comprend pas.
    « Swisscom doit surtout faire face à la montée de leur clientèle TV qui commence à mettre à mal leur réseau vieillissant et surtout absolument inadapté au flux TV HD »

    Tu veux dire qu’un opérateur comme Swisscom aurait arrêté d’investir dans son infrastrucutre? A ta place j’en informerai le conseil fédéral car j’aimerai bien savoir où passe tout ce frique (15% de leur CA ce qui fait 1.5Mia par an si ce n’est dans leur infrastrucutre c’est dans quoi?). Il y a sûrement la BNS derrière tout ça. Non finalement informe en Blocher, il est le spécialiste pour annoncer à grand renfort de pub dans la Weltwoche ce genre de niaiserie. Et puis un réseau qui pourra transporter jusqu’à 8000 Gpbs c’est pas adapté ? https://foresight.swisscom.com/trend/backbone-evolution
    « Ce qui est drôle, c’est que Swisscom développe la fibre en priorité dans les endroits où ils sont en concurrence avec le câble, laissant pour compte leurs autres clients, pourtant fidèles depuis des années »

    Et bien tu vois, moi j’habite Sion, une ville qui a un téléréseau (et pas la fibre partout) et qui dit à tous les propriétaires d’immeuble de ne pas laisser entrer la fibre de Swisscom chez eux car c’est inutile…A noter que Swisscom leur avait prpopsé comme pour Fribourg de participer au développement de la fibre. Du coups il n’y a quand la grande aglomération qui en profitera, mais sans que les deux ne collaborent alors qu’avec tous les citoyens de la coummne auraient pu en bénéficier. CQFD

    • Julio
      28/06/2012 à 9:39

      @xpert: Lorsque je dis que le réseau cuivré actuel de Swisscom n’est pas adapté à la HD, c’est simplement que la HD « made by Swisscom » est de la poudre au yeux, voir de la publicité mensongère. En effet, il est tout simplement techniquement impossible de faire passer plusieurs flux TV stables, surtout HD, dans une connexion 20Mbits/s sans le compresser plus que de raison. Alors oui, Swisscom TV propose de la HD en nombre de pixel, mais il faut voir le résultat face au satellite, certains téléréseaux, ou même la TNT HD. (Le problème est le même pour tous les opérateurs proposant de la TV par IP, même chez nos voisins français.) La preuve que le réseau montre ses limites, ils sont obligé de le rénover en catastrophe pour satisfaire leur clientèle (ce qui est très bien en soi). Je ne dis pas que Swisscom est plus nul que les autres partout en Suisse, il y a bien évidement des régions où leur réseau est meilleur qu’un autre. Il y a surtout des régions qui ne sont pas câblées, Swisscom étant la seule solution pour avoir plus de chaînes sans devoir investir dans du matériel satellite. Et pour le portage dans 3 ou 4 ans de la vitesse à 400Mbit/s, je demande à voir, mais lorsque Swisscom proposera de tels débits, alors là ok, ils pourront proposer une image de qualité. Pour en revenir à ton post, je ne comprends pas pourquoi tu pars en sucette, je mets simplement le doigt sur la communication de Swisscom, qui, pour le moment, n’est que promesses, n’hésitant pas à rouler dans la farine leur clients, leur vendant de la HD qui n’en n’est pas réellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :