Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La Migros victime d’une attaque cybercriminelle

L'attaque fait la une du site de la Migros.

Cette attaque par de faux e-mail fait la une du site internet de la Migros.

Depuis jeudi, des cybercriminels tentent d’escroquer les clients Migros. L’enseigne orange met en garde ses clients contre l’envoi d’un courriel frauduleux les invitant à commander des cartes cadeau Migros. Le distributeur prie ses clients de ne répondre en aucun cas à cet e-mail et de le supprimer immédiatement, est-il indiqué dans un communiqué.

En se servant de l’adresse e-mail shopping@migros.ch, des individus malveillants tentent de détourner des fonds. Pour ce faire, ils appâtent les destinataires du faux mail Migros avec une offre séduisante. Le courriel en question ressemble à s’y méprendre à un e-mail de l’enseigne, car il arbore le logo Migros officiel. Son contenu est reproduit ci-contre.

Procédure d’opposition

Migros a alerté les autorités compétentes afin d’identifier les auteurs de ce courriel frauduleux, selon son texte de presse. Les clients ayant donné suite à cette offre frauduleuse sont priés de s’adresser au plus vite à paysafecard afin de demander la mise en opposition de leur carte en indiquant le numéro de série de celle-ci.

Ils peuvent effectuer leur demande par e-mail à info@paysafecard.com ou par téléphone en contactant le 0848 000 767. Cette mesure permet d’éviter tout risque de prélèvement en cas de crédit restant.

 

3 commentaires pour “La Migros victime d’une attaque cybercriminelle

  1. Luc
    28/09/2013 à 1:09

    Comment peuvent-ils utiliser un mail Migros?

    • phil
      28/09/2013 à 3:23

      chacun peut envoyer un mail avec n’importe quelle adresse en tant qu’expéditeur… il suffit de l’indiquer dans ton logiciel mail… et tu passe par un serveur d’envoi qui t’autorise l’envoi (ce qui est même installable sur un ordinateur personnel en quelques clics)

      • DavidL
        28/09/2013 à 5:39

        En effet, le SMTP (protocole d’envoi d’emails) est un standard qui date des débuts du net, à une époque ou il comptait même pas 100 personnes et ou personne ne s’amusait à ca. L’e-commerce ou les sites web n’existaient même pas.
        Remplacer un standard mondial libre d’utilisation et utilisé par tout les logiciels que ce soit sur pc, mac, smartphone, ou autre n’est pas chose facile. Il existes d’autres protocoles bien plus évolué et sécurisé, comme Exchange, mais qui sont (tous?) sous licence et donc payants.
        Mais il faudrait basculer la planète entière et bloquer le SMTP, ce qui est difficilement réalisable, il suffit de regarder le déploiement de l’IPV6 qui n’est qu’à son début malgré une décennie, on est encore loin de pouvoir se passer de l’IPV4 qui est la base du fonctionnement d’Internet…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :