Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test de l’excellent Nokia Lumia 1020

Nokia Lumia 1020: 41 millions de pixels.

Nokia Lumia 1020: 41 millions de pixels.

Je teste depuis plus d’une semaine le Nokia Lumia 1020, que j’avais emporté le week-end dernier avec moi à Mund dans le Haut-Valais. J’avais alors réalisé tout le potentiel du capteur de 41 millions de pixels, un cas unique sur le marché.

En mains, le Lumia 1020 est clairement plus léger et plus fin que le Nokia Lumia 920. Son polycarbonate, dépoli, est des plus agréables au toucher. Un important renflement fait ressortir l’optique ce qui souligne la vocation de ce photophone.

Ce design ne va d’ailleurs pas parfois sans poser problème. Lorsqu’on dépose ce smartphone sur une table, il n’est jamais dans une position tout à fait stable. Par ailleurs, posé sur l’écran, il a tendance à glisser. Il convient alors de prendre garde aux chutes intempestives.

Taillé pour la photo

La mise en service est ultrarapide et Windows Phone 8 toujours aussi réactif. Concrètement, on retrouve la même interface que sur un Lumia 920. Après une mise à jour, l’excellent Nokia Pro Cam a fusionné avec Nokia Camera. L’écran AMOLED de 4,5 pouces est magnifique et permet de contempler ses photos dans d’excellentes conditions.

A Mund, j’ai profité de la récolte du safran pour photographier quelques crocus et savourer le beau temps de samedi dernier. L’utilisation du Lumia 1020 est un vrai régal. Rapide, produisant de belles couleurs naturelles, le capteur embarqué et l’optique PureView de Zeiss font des merveilles.

Réglages manuels bienvenus

J’en ai aussi profité pour utiliser Nokia Smart Cam qui permet de faire des photos d’action. On peut ainsi aisément superposer des images, supprimer des personnes ou objets mobiles et même figer des situations dans un décor en mouvement. L’interface, très simple à utiliser, permet de choisir le ou les clichés que l’on veut utiliser. Impressionnant.

Des crocus à Mund photographiés avec le Lumia 1020.

Des crocus à Mund photographiés avec le Lumia 1020.

En basse lumière, le Lumia 1020 peine un peu en mode automatique. Parfois, il donne de moins bons résultats que l’iPhone 5s. Il faut alors passer en mode manuel et le modèle du Finlandais reprend l’avantage lorsqu’on pousse la sensibilité du capteur et l’exposition. A contre-jour les résultats sont parfois surprenants. Le flash au Xenon est vraiment plus puissant qu’un flash LED. Superbe.

Enfin, il faut noter que le Lumia 1020 ne possède pas de mode macro à proprement parler. Il convient d’utiliser la puissance des 41 millions de pixels pour zoomer sans perte de qualité, ou presque. Un grip léger et permettant une bonne prise en mains donne plus d’autonomie au photophone.

Une interface simplissime

Je ne reviendrai pas en détail sur l’interface de Windows 8. Je préciserai que j’éprouve toujours un certain plaisir à utiliser ces tuiles. Ce système reste par ailleurs le plus simple à utiliser sur le marché.

Concernant la construction de ce smartphone, on peut déplorer qu’il ne possède pas de logement pour insérer une carte micro-SD, contrairement à certains modèles moins performants de la marque… Impossible aussi de changer la batterie. Dommage aussi.

Une luxueuse partie audio

La partie audio est luxueuse. Pour commencer, Nokia fournit des écouteurs avec des embouts en silicone qui isolent très bien des bruits environnants. La qualité sonore de ce casque est par ailleurs excellente.

Comme tous les constructeurs respectueux des consommateurs, Nokia a loqiquement équipé son nouveau fleuron d’un tuner FM RDS de bonne facture. Son offre Nokia Musique Plus donne par ailleurs accès à une très riche offre en streaming.

Navigation rapide

Sur internet, Explorer rivalise en rapidité avec les meilleurs smartphones du moment. Dommage toutefois que l’affichage respecte parfois moins la version classique des sites affichés sur un ordinateur conventionnel. Sur les textes, certains titres sont par exemple exagérément zoomés.

Au final, ce nouveau Nokia séduit. Il confirme le retour du constructeur désormais détenu par Microsoft dans la cour des grands. En plus de services tels que Nokia Maps ou Nokia Drive+, l’autonomie de plus de deux jours d’une bonne utilisation est un réel plus.

Xavier Studer

 

Coucher de soleil sur le lac Léman. Le Nokia Lumia 1020 excellent à contrejour.

Coucher de soleil sur le lac Léman. Le Nokia Lumia 1020 excellent à contre-jour.

26 commentaires pour “Le test de l’excellent Nokia Lumia 1020

  1. 02/11/2013 à 11:02

    Merci Xavier pour ce test, vivement le comparatif en 1020, 5s et autre.

    Ce Lumia me fait bien envie, mais les deux défauts rédhibitoire à son achat pour moi sont :

    -le manque de centre de notification sur la home en veille ( apparemment sera présent sur un update futur )
    -la mauvaise gestion du caldav, webdav et carddav (manip avec le compte gmail possible, mais pas simple)

    Sans compter le manque de vue future clair sur la gamme Lumia à cause du rachat de Microsoft …

    mais tres très bon phone quand même

  2. 02/11/2013 à 11:04

    Pas très fort en marketing Microsoft. Ils mettent en avant la couleur jaune cocu qui est la couleur qui se vend le ‘moins sur l’iPhone 5c (quelques pourcents par rapport aux autres couleurs).
    De plus, ils ont osé mettre les pubs comparatives qui ont tant été décriées à la télé française et le doublage est une horreur.
    Pauvre Nokia.

    • 02/11/2013 à 11:21

      Au contraire, je pense que la couleur jaune est LA couleur des Nokia lumia, malgré qu’elle ne soit pas effectivement la plus belle des couleurs au moins on la voit.

      Concernant les pubs Nokia, je les trouve très bien car elles sont comiques et finalement bien faite.

      SVP ne pas relancer la guerre fanboy et soyez constructif, merci d’avance.

      • 02/11/2013 à 11:59

        Désolé, ce ne sont que des faits. Il y a les chiffres des ventes des couleurs du 5c qui sont sortis aux US et le jaune est bon dernier, et de loin.
        Donc si le public n’aime pas le jaune, ce doit être pareil pour le Nokia, il n’y a aucune raison du contraire.
        Pas besoin d’avoir fait 10 ans d’études marketing pour savoir que le bleu serait le plus vendu chez les hommes et le rose chez les femmes…

        • orlando
          02/11/2013 à 12:23

          Quel débilité! C’est pas possible.
          C’est tout une affaire de goût, je trouve que le jaune va bien avec ce Noria, après c’est une affaire de design.
          Enfin bref, tu as toujours un truc pour rabaisser quelque chose, tu ne cherche jamais et je dis bien jamais un point positif. Il faut aussi savoir dire du positif, il n’y a pas que chez Apple que c’est positif, il y a du négatif ET du positif dans tout, mais chez toi ça doit être un problème de maturité.

      • orlando
        02/11/2013 à 12:19

        Affaire de goût, je trouve que le jaune passe mieux que le rouge, bleu, …. Mais il faut être dictateur pour imposer ses goûts.

  3. anonyme
    02/11/2013 à 11:05

    La photo des crocus est vraiment digne d’un appareil reflex.

    • 02/11/2013 à 11:59

      Hum vous avez déjà essayé un reflex anonyme?

  4. rolgui
    02/11/2013 à 11:13

    Comment se fait la mise au point? manuelle ou automatique? Si l’on veut mettre au point un objet plus éloigné, par exemple le second plan, est-ce possible? Y a t’il différentes possibilités de mise au point? général sur toute la surface, spot, etc.

    • Xavier Studer
      02/11/2013 à 5:30

      Sur le Lumia 1020, il est possible de tout régler manuellement, sauf l’ouverture. On peut donc faire le point manuellement sur ce que l’on veut. Idem pour l’exposition. Contrairement aux modèles de Sony, il n’y a qu’un modèle de calcul de l’exposition automatique. de ce point de vue, rien à voir avec l’iPhone.

      • Julio Freire
        04/11/2013 à 4:34

        Sur l’Iphone, aucun réglage manuel, par contre on peut évidemment faire le point ou l’on veut sur l’image et bloquer le point de référence. Par contre, l’application native ne permet pas de dissocier la mise au point de l’exposition. Mais d’autres applications photo le permettent. C’est très pratique.

  5. Hugues Houmard
    02/11/2013 à 11:42

    Le test comparatif au niveau de la qualité des photos iPhone 5S vs Lumia 1020 existe. Et ce n’est pas celui qui montre les « muscles » qui est le gagnant! Pour conclure avec une analogie sportive, la masse musculaire ne sert rien sans avoir en l’agilité, la rapidité, etc…
    A lire ici http://blog.laptopmag.com/iphone-5s-vs-lumia-1020-camera

    • 02/11/2013 à 12:01

      Exactement, et même si le Nokia était un peu mieux en photo, il serait handicapé par plusieurs défauts par rapport a l’iPhone.

      • orlando
        02/11/2013 à 12:25

        Ah bon, et tu l’as testé ce Nokia pour dire ça. Franchement avec toi on est servi niveau imbécilité, jamais rien de sérieux et de fondé.

        • engel richard
          03/11/2013 à 6:16

          Orlando.
          Tu te permets de mesurer l’imbécilité des gens et tu critiques toujours certaines personnes,mais la tienne l’imbécilité est inversement proportionnelle à ton intelligence,cqfd

    • Elzo
      02/11/2013 à 12:18

      Aujourd’hui, il est difficile de se fier à qui que se soit. On ne sait plus si c’est des tests objectifs ou des publireportages.
      Un autre test: http://www.gsmarena.com/six_way_camera_shootout-review-998p10.php
      Lorsque des tests donnent des conclusions bien différents, il faut commencer à se poser des questions et arrêter de leur donner tant de crédit juste parce qu’ils vont dans le sens qui défend la marque qu’on utilise.

      • reto
        02/11/2013 à 6:49

        on ne devrait plus venir sur ce blogue alors -)

    • Obiwan
      02/11/2013 à 3:44

      Ha bon. Etonnant car même des sites plutôt pro Apple comme CNET, theverge et engagdet donnait me semble-t-il le 1020 bien devant en photo. Et Noisequick merci de m’expliquer quels sont ces manques en question mis à part quelques applications.

  6. rolgui
    02/11/2013 à 12:31

    J’aime le duel Orlando-Noisequik. Je vous lis toujours avec délice.

    • steph
      02/11/2013 à 2:22

      Orlando, le gars qui va trop loin.

      Et Noisequik, le gars qui n’argumente jamais.

      • laurent
        02/11/2013 à 5:46

        je comprends pas pouquoi cet olrando est encore autorsiser à poster ici, le seul à pourrir systématiquement les sujets. on veut bien faire dans le social mais il y a des limites

        • orlando
          03/11/2013 à 2:38

          On se croit meilleur dans les multi pseudos?

  7. Julio
    04/11/2013 à 4:37

    Etonnant quand même ces mobiles en mode photo. Le piqué sur la photo du crocus est quand même excellentissime pour un téléphone, rien à envier à un bon compact (voir à un objectif reflex entrée de gamme).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :