Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom lance une plate-forme de crowdfunding

Crowdfunding: les bases.

Crowdfunding: les bases.

La Suisse est l’un des pays les plus innovants au monde. Mais parfois, certains projets originaux peinent à trouver leur financement. En s’appuyant sur la plateforme technique de wemakeit, leader en Helvétie, Swisscom lance une plateforme de crowdfunding. Consultez l’infographie!

Grâce à cette offre basée sur le cloud, les entreprises et organisations caritatives pourront ouvrir rapidement et sans investissements informatiques une place de marché de crowdfunding. Le puissant opérateur fournit l‘infrastructure et le logiciel, mais n’en sera pas l’exploitant, est-il indiqué dans un communiqué.

Favoriser l’innovation

Marcel Walker, responsable des secteurs Banking et Cloud chez Swisscom: est enthousiaste. «Nous voulons permettre aux entreprises, et notamment aux banques, d’avoir facilement accès à cette nouvelle forme de financement, qui ne cesse de prendre de l’importance et qui favorisera l’innovation en Suisse.»

Une première entreprise ouvrira son propre marché crowdfunding sur la base de la solution Swisscom, dès le premier trimestre 2015. Dans un premier temps, cette plateforme de crowdfunding soutiendra le crowdsupporting, un type de financement où l’investisseur reçoit généralement une contrepartie unique sous forme de produits, de créations artistiques ou de services.

La vidéo de présentation:

XS

2 commentaires pour “Swisscom lance une plate-forme de crowdfunding

  1. 08/09/2014 à 10:14

    Petite erreur dans le sous-titre de l’infographie: il faudrait bien sûr remplacer « Financement dans le monde digitale » par « Financement dans LA monde digitale ». 🙂

    • 08/09/2014 à 7:08

      en français « digital » signifie relatif au doigt. Donc, Financement dans le monde numérique, pour être encore plus puriste!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :