Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test express: le Samsung Galaxy alpha sur le gril

Le Samsung Galaxy alpha.

Le Samsung Galaxy alpha.

Après l’avoir eu entre les mains à l’IFA de Berlin, j’ai demandé à Samsung de me mettre à disposition le Galaxy alpha pour pouvoir mieux apprécier ce concentré de technologies. En mains, on est à la fois surpris par son extrême minceur (6,7 mm) et par sa ceinture en métal, un peu saillante.

Le dos amovible et légèrement structuré est taillé dans un divin polycarbonate nacré (la version bleue est sublime). On peut donc aisément changer la batterie et glisser sa nano-SIM. En revanche, il n’y a pas d’emplacement pour rajouter une carte mémoire micro-SD. Dommage pour un smartphone cédé 589 francs sur le web.

Processeur musclé

Propulsé par un processeur à huit cœurs (4+4) et 2 Go de mémoire vive, ce modèle est des plus réactifs. Sur Antutu, il atteint près de 48’000 points, ce qui le place dans le peloton de tête des smartphones les plus rapides. Il brille aussi sur Quadrant avec environ 25’000 points. Globalement, il se rapproche beaucoup des performances d’un Galaxy S5, mais n’est pas étanche.

Sur internet, le fleuron de Samsung peut compter sur la puissance des dernières normes sans fil. Il surfe ainsi en LTE Cat 6, ce qui lui permet théoriquement de télécharger des données à 300 Mbits/sec. Il est par ailleurs évidemment compatible Wi-Fi ac, une norme que découvre aujourd’hui un autre assembleur de chips…

Son lecteur d’empreinte fonctionne correctement, mais ne rivalise pas avec celui du Huawei Ascend Mate 7. Le capteur de fréquence cardiaque n’est pas encaissé comme sur le Galaxy S5, mais situé au même niveau que la coque. Les mesures s’en trouvent facilitées pour certains utilisateurs.

Vidéos en 4K, évidemment!

L’appareil photo de 12 millions de pixels est en phase avec ce que fait Samsung. Stabilisation vidéo, HDR, programmes adaptés aux différentes situations… La possibilité d’enregistrer des vidéos en 4K est toujours un plus appréciable par rapport à d’autres modèles moins avancés sur ce point.

Lors de l’utilisation de ce smartphone qui ne pèse que 115 grammes, mon fils a constaté que l’alpha ne chauffait pas trop lorsque le processeur est sollicité, c’est-à-dire notamment lors de l’utilisation jeux nécessitant beaucoup de puissance de calcul.

L’écran Super AMOLED de 4,7 pouces séduit par sa brillance et ses couleurs réalistes. Précisons que sa résolution est de type HD, c’est-à-dire de 1280 par 720 pixels seulement. Côté mémoire, l’alpha peut compter sur 32 Go en standard.

Puissance et compacité

Evidemment propulsé par Android 4.4.4, le Galaxy alpha peut compter sur un NFC accessible à tous les développeurs. Rappelons que sur l’iPhone 6, seul Apple peut en tirer des bénéfices… Certains manques pénalisent toutefois l’appareil. Il ne possède ainsi pas de baromètre ni de tuner FM et n’est pas compatible avec le DLNA. Surprenant.

Au final, on ne peut être que séduit par le design de l’appareil et la maitrise technologique de Samsung, qui propose aussi son mode d’économie Ultra sur cette mouture. L’autonomie de plusieurs jours d’une utilisation moyenne ne gâche rien! Un tour de force pour ce smartphone qui est l’un des plus rapides du marché. L’alpha est un excellent compromis alliant compacité, puissance et design à un prix tout à fait correct.

Xavier Studer

Le Samsung Galaxy Alpha est disponible en Suisse et en France depuis le début septembre.

Le Samsung Galaxy Alpha est disponible en Suisse et en France depuis le début septembre.

17 commentaires pour “Test express: le Samsung Galaxy alpha sur le gril

  1. 05/10/2014 à 11:23

    Merci,
    Prix un peut trop haut…Pas pour les spécifications Hardware, mais la petitesse de l’écran…
    J’avais présenté ce modèle à ma mère car dos plastic (glisse mois), petit renflement pour agripper l’appareil en main sur les côtés, son poids plume…..Mais elle a choisi le Xperia T3 violet…

    – A ce propos, faites attention ! les prix dans les Shops Swisscom sont pas toujours ceux spécifiés sur Internet… L’Xperia T3 est 399.- Online mais 519.- au mag.. 🙁

    • 05/10/2014 à 11:36

      Swisscom ne souhaite pas vendre des appareils sans abonnement et se retrouver à assumer la garantie. Il vend donc ses appareils généralement plus cher que le reste du marché.

      • 05/10/2014 à 11:40

        Je parlais du Site swisscom Shop en ligne…Et Swisscom Store en ville 😉

        • ced
          05/10/2014 à 7:03

          J’ai vu cet Alpha à Media Markt et c’est la première fois que j’ai pu le prendre en main, il a un très bon design et une très bonne finesse, sinon je n’ai rien trouvé de bien extraordinaire.
          Par contre le fait d’avoir un 4.7′ entre les mains ne m’a pas dérangé, car ça fait plus d’une année que j’ai un 5′.
          J’ai également bien aimé les couleurs proposés pour cet Alpha, ça change des couleurs noir/blanc/doré standards que la plupart des constructeurs proposent.
          Mais ce qui m’a surpris, c’est que son prix est plus élevé que le S5, par contre lorsque j’ai regardé le prix avec abonnement d’après mon abonnement actuel, j’ai remarqué que là l’Alpha était moins cher (d’environ une vingtaine de francs) que le S5.

          • rolgui
            27/01/2015 à 10:45

            Ce mois de janvier, je l’ai eu pour 89.- chez Swisscom avec une prolongation abonnement 24 mois, pour les -26 ans, alors que l’iPhone 6 est 439.-

  2. noay
    05/10/2014 à 11:58

    Je suis très concerné par l’abandon de la carte mémoire micro-SD. Depuis android 4.4 il n’est déjà plus possible d’enregistrer directement les données sur la carte et maintenant l’industrie (Samsung dans le cas présent) emboite le pas et surprime la carte. Donc la stratégie d’Apple. C’est évident que j’abandonnerai le système android si cette stratégie se confirmer. Il reste windows phone, blacberry et qui d’autre avec des carte mémoire micro-SD accessibles? Je voyage dans des pays où l’accès Internet est aléatoire et cette mémoire interne m’est indispensable (mails (en mémoire), musique, videos, etc)

    • 05/10/2014 à 12:03

      Les Galaxy Note 4 ont toujours la carte, comme les Xperia Z3, comme le Huawei Ascend Mate 7, tous sous Android 4.4. Il s’agit d’un cas particulier. C’est pour cette raison qu Samsung propose du 32Go par défaut.

  3. noay
    05/10/2014 à 12:11

    je suis concerné par l’abandon de la carte mémoire micro-SD. Depuis android 4.4 il n’est déjà plus possible d’enregistrer librement les données sur la carte. Maintenant l’industrie (das ce cas Samsung) supprime cette carte. On est entrain de rejoindre le système fermé Apple. J’ai besoin d’une carte mémoire conséquente pour des voyages dans des pays souvent sans accès internet, Il reste Windows phone, blacberry et qui d’autre? Qu’en pensez vous?

    • martin
      05/10/2014 à 12:25

      j’ai d’ailleurs pas compris pourquoi une telle limite l’entrengistrement sur carte SD ? Y’a-t-il une raison de se retour en arrière ?

      sinon c’est un bel appareil, mais apparement Smasung a prévu une production moindre pour ne pas nuire à ses hauts de gamme sans doute. Dommage.

      • 05/10/2014 à 12:27

        Le Galaxy alpha est un appareil haut de gamme de par ses spécifications et sa finition. Sa taille n’a rien à voir dans son positionnement.

        • martin
          05/10/2014 à 4:25

          oui on est d’accord, je dis simplement qu’il rentre en concurence avec le haut de gamme de la marque, tant mieux pour le consommateur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :