Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Lenovo: le nouveau poids lourd des smartphones

Le Motorola Droid Turbo taillé dans des matériaux de pointe!

Le Motorola Droid Turbo taillé dans des matériaux de pointe!

La semaine dernière, Lenovo a bouclé le rachat de Morotola Mobility, c’est-à-dire de l’entité produisant des smartphones. Cette opération intervient après un premier rachat par Google qui avait alors déboursé près de 13 milliards de dollars pour mettre la main sur les brevets de ce pionnier de la téléphonie mobile.

Pour un peu moins de trois milliards de dollars, Lenovo met la main sur le portefeuille de Mororola qui vient de dévoiler son nouveau Droid Turbo, un smartphone qui se recharge à la vitesse de la lumière, peut filmer en Quad HD et qui bénéficie de matériaux de choix.  Il met aussi la main sur le Moto 360 et affirme dans ce communiqué devenir le numéro trois mondial des smartphones…

Cela semble être plutôt une bonne affaire pour le Chinois qui a notamment repris avec le succès que l’on sait la division portable d’IBM, les Thinpad. Grâce à son expertise industrielle, il pourrait bien redonner de son lustre à la marque qui reste célèbre aux Etats-Unis, qui est un vrai pionnier dans son domaine et qui salue son rachat sur son blog.

Une expertise certaine

Mieux, Lenovo rachète une entreprise qui a été le pionnier d’Android et qui a entretenu pendant de longues années d’étroites relations avec les concepteurs de ce système. Même s’il décroche peu de brevets, conservés par Google pour protéger Android, Lenovo met la main sur une expertise certaine.

Reste la question de la marque. Dans une opération un peu similaire, on voit que Microsoft renonce progressivement à Nokia pour Microsoft Lumia… Et puis, dans quelle mesure Motorola n’est-elle pas trop le synonyme d’un pionnier de la mobilité qui a fait son temps? Il sera très intéressant de suivre la suite des opérations…

Xavier Studer

2 commentaires pour “Lenovo: le nouveau poids lourd des smartphones

  1. Ruis
    03/11/2014 à 9:10

    Motorola à une excellente image aux USA. Il leur suffit de faire du rebranding de leurs mobiles destinés aux marché chinois et ils y seront acueuillis les bras ouverts. C un peu comme les think pad. Les gens ont continué d’acheter parce pensant que c’était toujours IBM…

  2. 03/11/2014 à 9:42

    ça va faire changer pas mal les parts de marché là, Sachant que Xiaomi était 3ème distributeur de SmartPhones jusqu’au trimestre dernier avec 18 millions d’appareils vendus, juste la moitié d’Apple, si Lenovo les dépasse maintenant, Android devient majoritairement chinois par les ventes d’appareils, dépassant la Corée…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :