Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

L’application search.ch pour se protéger de la pub!

Mobile: search.ch identifie les appels publicitaires!v

Mobile: search.ch identifie les appels publicitaires!

Les appels téléphoniques publicitaires non désirés perturbent notre quotidien. Heureusement, la dernière version de l ’application search.ch offre désormais une possibilité simple pour se protéger de ces appels indésirables, pénibles et chronophages. Sur Android uniquement et pas sur iPhone…

Grâce à la fonction de reconnaissance des appels intégrée dans le menu paramètres, ces appels peuvent être identifiés. Si le numéro n’est pas enregistré dans l’annuaire personnel, l’application le cherche sur search.ch, qui compte près de 4 millions d’entrées. Le nom de l’entreprise s’affiche sur l’écran du smartphone.

Si le résultat de la reconnaissance de l’appel indique que l’appelant est un call center, la sonnerie est provisoirement désactivée, est-il expliqué dans un communiqué de presse diffusé lundi. L’appareil n’est pas non plus censé vibrer. Grâce à ce système, l’utilisateur n’est pas dérangé par des appels non désirés.

Uniquement sur Android…

Les appels volontairement «manqués» sont listés dans l’appareil comme provenant de call centers. Afin de compléter la liste noire, les numéros des centres d’appels qui ne sont pas encore enregistrés peuvent être transmis à search.ch au moyen d’un formulaire disponible à cette adresse.

La reconnaissance intégrée des appels fonctionne parfaitement avec les smartphones Android. Si la redoutable application de search.ch est aussi disponible pour les smartphones basés sur iOS, ce système d’exploitation bloque certaines autorisations nécessaires à la reconnaissance des appels. Cette fonctionnalité est donc réservée au système d’exploitation mobile le plus avancé au monde. Les utilisateurs d’iPhone peuvent toujours changer de marque pour accéder à la modernité…

XS

17 commentaires pour “L’application search.ch pour se protéger de la pub!

  1. Tricoline
    11/11/2014 à 6 h 58 min

    Avec tous les numéros qui ne sont pas enregistrés, comme par exemple le 90% des no de tél mobile, ainsi que tous ce qui arrive depuis des no interne des entreprises et de l’étranger, je ne vois pas trop comment search.ch va s’en sortir.
    Prenons par exemple le cas de figure d’une personne appelant son correspondant depuis un poste fixe interne, dans une entreprise ou une administration, le no ne figure pas dans search.ch et pourtant ce n’est pas un call center qui appelle.
    Bref, c’est de la poudre au yeux de la part de search.ch, mais dites voir … ce ne serait pas Swisscom qui se cache derrière search.ch via Directories ?
    Alors que cela manque sur IOS ou WinPhone, bof …

    • 11/11/2014 à 7 h 08 min

      Personnellement, ça fait des mois que ça me permet d’identifier ces appels nauséabonds. Pour info, la reconnaissance des numéros fonctionne sur Android de puis plusieurs années… Le retard pris par certains systèmes est assourdissant!

  2. Eric
    11/11/2014 à 7 h 53 min

    Les utilisateurs d’iPhone ont la possibilité de cliquer sur « bloquer ce correspondant » sans passer par search.ch.. 😉

    • f.delamuraz
      11/11/2014 à 11 h 20 min

      Windows phone aussi

  3. rolgui
    11/11/2014 à 7 h 57 min

    Je ne reçois les appels indésirables que sur mon téléphone fixe dont le numéro apparaît sur local.ch ou search.ch, et ceci malgré la petite étoile qui indique que je ne veux pas de pub. Donc, c’est bien swisscom (PTT de l’époque) à l’origine. Mais c’est aussi pratique pour rechercher une connaissance que l’on a perdu de vue. Tout avantage a son inconvénient. Mon numéro de portable n’apparaît nulle part publiquement. Mais vu le nombre d’entreprises, de personnes qui le possèdent, il arrivera un jour où il apparaîtra quelque part.

  4. 11/11/2014 à 7 h 58 min

    Xavier…quel post a Troll !…

    va yavoir du fight !

    « réservée au système d’exploitation mobile le plus avancé au monde » et le plus intrusif au monde…aussi

    • Jibé
      11/12/2014 à 12 h 55 min

      C’est ce que XS cherche, il doit avoir des réserves de popcorn a la maison il s’assoit devant les commentaires et attend les ced, gregory et autres haha

  5. Elzo
    11/11/2014 à 9 h 35 min

    La nouveauté c’est juste la sonnerie en moins? La reconnaissance de l’appelant, ils l’avaient depuis un moment déjà, c’est local.ch qui l’a introduit plus récemment. La plupart du temps, ça ne va afficher que « nous soupçonnons le telemarketing ».
    J’imagine que les gens sont tellement curieux qu’ils vont quant même regarder le téléphone pour voir qui appelle, même uniquement sur vibreur. Retourner le téléphone pour couper la sonnerie quand on ne peut ou ne veut pas répondre c’est pas plus mal. On sait déjà le genre d’appel que c’était, plus de stress pour aller voir le nom de l’appelant.

  6. Cedric
    11/11/2014 à 10 h 10 min

    Mais non l’iphone est très innovent, c’est le premier smartphone qui soit pliable.
    Autrement le gros problème avec ios c’est que c’est trop fermé, et surtout que c’est édité par Apple, entreprise qui revend vos données.
    Pour moi les seuls os de smartphone qui sont acceptable c’est FirefoxOs et Cyagenmod, tous le reste c’est de la merde qui travail contre vous.

    • f.delamuraz
      11/11/2014 à 11 h 22 min

      Ils ne travaillent pas contre nous. Ils maximisent les profits, grosse nuance.

    • 11/11/2014 à 11 h 43 min

       » entreprise qui revend vos données. »

      renseignez vous, Apple ne revend pas. Elle les utilise pour son propre réseaux IAD, par contre Google vit de revente d’infos..

  7. phil
    11/11/2014 à 10 h 42 min

    c’est bien cette nouvelle fonction de l’appli search.ch…
    mais !!! la semaine passée, mon assurance a essayé de m’appeler 3 fois… pour un élément concernant mon contrat existant… donc pas du télémarketing… mais l’application de serach.ch l’a fait passer pour du télémarketing…
    ailles…

  8. 11/11/2014 à 11 h 12 min

    Search.ch fait le même travail que local.ch (nommé stupidement « annuaire » sous Android) ?

    Il existe aussi des applis pour bloquer ces nuisibles. Sinon, pour limiter ces nuisibles, je vous conseille de retirer votre numéro de local.ch et d’éviter de donner votre numéro et vos données lors de concours pour gagner une voiture, un iPad, etc….. Vous aurez déjà nettement moins d’appels nuisibles.

    En outre, pour le fixe, sachez qui si vous possédez la téléphonie IP chez Swisscom (pack Vivo avec TV 2.0), vous pouvez bloquer 50 numéros. Fonction intéressante, mais dommage qu’elle soit limitée à 50 numéros.

  9. vinni
    11/11/2014 à 16 h 19 min

    Comme déjà évoqué, le 99,9% des appels de pub/sondage que je reçois sont sur un fixe. Inutile donc pour moi comme pour beaucoup je pense. Même si la coupure automatique de la sonnerie est une bonne initiative.

  10. Michel
    11/12/2014 à 7 h 49 min

    et sur les téléphones Gigaset IP, où search.ch est activé pour afficher le nom de l’appellant, la mention « Call Center » s’affiche aussi!

  11. Marco
    10/30/2015 à 15 h 54 min

    Si Apple n’existait pas, on fonctionnerai peut-être encore avec des « smart »phones onetouch à ce jour.
    Le multi touch est arrivé par eux… Samsung n’a fait que suivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :